Catalogue

libraire : ILLIBRAIRIE | Bombadil SA

9292 résultats

GRACQ Julien:

La forme d'une ville.

Paris, José Corti, 1985. In-12 de [6]-213-[5] pages, couverture illustrée, à rabats.

Édition originale tirée à 125 exemplaires sur papier rhapsodie d'Arjomari, seul grand papier (65). Bien complet de sa bande annonce "Un portrait souvenir de Nantes". En parfaite condition.

MARGUERITTE Victor:

La garçonne.

Paris, Flammarion, 1925. In-4 de [8]-386-[2] pages, demi-maroquin orange à coins, dos à un nerf, décor géométrique mosaïqué de maroquin brun-beige et marron, tête dorée, couvertures et dos conservés.

Illustré par Kees Van Dongen de 28 compositions hors-texte mises en couleurs au pochoir, plus une reprise sur la couverture, également en couleurs. Un des 636 exemplaires numérotés sur papier d'Arches (391). Immense succès populaire, ce roman valut à son auteur la radiation de l'ordre de la Légion d'Honneur à cause du scandale qu'il provoqua: Monique, le personnage principal du roman est une femme très indépendante, menant une vie sentimentale et sexuelle des plus libre, goûtant même à quelques stupéfiants c'est vous dire... Belle publication, malgré quelques petites épidermures à la reliure et de très légères rousseurs uniquement aux feuillets initiaux et finaux insérés par le relieur. Carteret, IV, 265; Monod, 7765.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Préface de la Nouvelle Héloïse: ou entretien sur les romans, entre l'éditeur et un homme de lettres. [suivi de] Recueil d'estampes pour la Nouvelle Héloïse, avec les sujets des mêmes estampes, tels qu'ils ont été donnés par l'éditeur.

A Paris, chez Duchesne, 1761. In-12 de IV-91-[1] et 47 pages, plein veau moucheté brun, dos lisse orné de filets et fleurons.

Le Recueil d'estampes pour la Nouvelle Héloïse devrait avoir 12 gravures par Gravelot, les 4 premières ont été ôtées: nous avons les planches 5 à 12. Très rare édition originale publiée le 16 février. Rousseau choisit de publier ce texte après la parution de son roman Julie ou la nouvelle Héloïse: "Ce dialogue ou Entretien supposé était d’abord destiné à servir de Préface aux Lettres des deux Amans. Mais sa forme & sa longueur ne m’ayant permis de le mettre que par extrait à la tête du recueil, je le donne ici tout entier, dans l’espoir qu’on y trouvera quelques vues utiles sur l’objet de ces sortes d’Écrits. J’ai cru d’ailleurs devoir attendre que le Livre eût fait son effet avant d’en discuter les inconvéniens & les avantages, ne voulant ni faire tort au Libraire, ni mendier l’indulgence du Public" (J.-J. Rousseau, Avertissement). Le Recueil contient bien le feuillet d'errata de la Préface. Manque aux coiffes et un mors frottés.Pour la Préface: McEachern P1 ; Dufour 92 ; Sénelier 365 ; Gagnebin 2. Pour le Recueil : McEachern R1 ; Dufour 89 ; Gagnebin 5 ; Sénelier 366 ; Cohen 904.

BLOCH Marc:

Apologie pour l'histoire ou Métier d'historien.

Paris, Librairie Armand Colin,cahier des Annales, n°3, 1949. In-8 broché de XVII-[1]-110-[4] pages, couverture grise de l'éditeur.

Édition originale. Marc Bloch (1886 - 1944), historien français, fondateur avec Lucien Febure des "Annales d'histoire économique et sociale" en 1929. Marc Bloch a donné à l'école historique française une renommée mondiale. Membre d'un réseau de résistants (MUR), il fut fusillé par la Gestapo le 16 juin 1944 dans un champ au Nord de Lyon. Apologie pour l'histoire ou Métier d'historien fut publié pour la première fois en 1949 par les soins de Lucien Febure, livre "testament" dans lequel Marc Bloch résume les exigences singulières du métier d'historien. "Pour Bloch, l'historien à un impératif moral : nous devons rendre compte du passé avec justesse, du moins avec plus de justesse possible, parce que seule cette connaissance du passé peut nous aider à maîtriser le présent" ( Robert Zaretsky dans le Monde du 17 octobre 2023, article joint).

[PILATI DE TASSULO Carlo Antonio]:

Voyages en différens pays de l'Europe, en 1774, 1775 et 1776. Ou lettres écrites de l'Allemagne, de la Suisse, de l'Italie, de Sicile et de Paris.

En Suisse, chez les Libraires Associés, 1778. 2 volumes in-8 de XXIV-312 et [4]-359 pages, plein veau marbré, dos lisse ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison rouge et verte, tranches et gardes mouchetées.

Carlo Antonio Pilato de Tassulo était "sensible aux idées nouvelles qui bouillonnaient dans l'Europe du XVIIIe siècle, il les étudia, les aima et devint un apôtre de la liberté religieuse et du progrès civil." Enciclopedia italiana XXVII, p. 279. Ici aussi, comme dans de nombreux ouvrages de voyage, la forme épistolaire est privilégiée. Les deux volumes rassemblent vingt-sept lettres écrites de Berlin (10 février 1774), Potsdam, Innsbruck, Coire, Berne, Venise, Rome, Naples, Palerme et Paris (18 septembre 1776). Un tiers du premier volume et tout le second sont consacrés à l'Italie. L'ouvrage a probablement été imprimé par la Société typographique de Berne car le fleuron de la page de titre et surtout le bandeau de la p. 226 du tome premier est caractéristique de cette Société (Corsini, La preuve par les fleurons? 30-22-6 et surtout 27-05). La première édition fut publié à La Haye l'année précédente. Barbier, IV, 1102; Raccolta Fossati Bellani, 97; Fiammetta Olschki, 533.

[MAUPERTUIS Pierre Louis Moreau de]:

Vénus physique.

1745. Petit in-12 de [8]-194 pages [π 4; A-S6 (dernier feuillet blanc)]. Plein veau brun moucheté, dos é nerfs orné de filet slet fleurons dorés, pièce de titre bordeaux, tranche rouges.

Rare édition originale du remarquable ouvrage de Maupertuis sur l'embryologie et la génétique. Il est divisé en deux parties : "Dissertation sur l'origine des hommes et des animaux" et "Dissertation sur l'origine des noirs". La première partie a été initialement publiée un an plus tôt sous le titre "Dissertation physique à l'occasion du Nègre blanc" et a été écrite après l'apparition d'un noir albinos à Paris. Scientifique, philosophe et penseur original, Maupertuis était en avance sur son temps dans de nombreux aspects de la biologie, en particulier l'embryologie et la génétique. Ses arguments contre la théorie alors dominante de la préformation et en faveur de l'épigenèse étaient si proches de l'idée d'évolution qu'il est un véritable précurseur de Darwin et de Mendel. Ses théories et observations sont contenues dans cet ouvrage, qu'il a peut-être fait publier de manière anonyme pour éviter les répercussions des autorités ecclésiastiques. Mors supérieur partiellement fendu, restaurations anciennes aux coiffes. Barbier IV, 922; Garrison & Morton 215.2; Heirs of Hippocrates 847.

VOLTAIRE François-Marie Arouet de:

Histoire de la Guerre de mil sept cent quarante & un.

A Amsterdam, 1755. 2 parties en un volume in-12 de [4]-278; [4]-208 pages, plein veau moucheté, dos à nerfs orné de fleurons et filets dorés, étiquette de titre beige, tranche rouge.

Édition originale publié sans le consentement de Voltaire car son manuscrit lui fut volé! Voici dans quelles circonstances ce vol paraît avoir été commis. Voltaire avait envoyé à madame Denis le manuscrit destiné au duc de Richelieu : le marquis de Ximénès, qui avait dû épouser madame Denis et qui vivait dans son intimité, le déroba et le vendit, par l'entremise du chevalier de La Morlière, au libraire Prieur; celui-ci obtint un privilège de M. de Malesherbes, et imprima l'ouvrage. Bon exemplaire. Bengesco, I, 1232 p.365.

VOLTAIRE François-Marie Arouet de:

La Ligue ou Henry le Grand. Poëme épique Par M. de Voltaire.

A Genève [Rouen], chez Jean Mokpap [Abraham Viret], 1723. In-8 de VIII-231 pages, plein veau marron, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés, tranches rouges.

Édition originale. C'est là la première version de La Henriade, que Voltaire pensait pouvoir vendre en France, il avait préalablement fait un marché avec un librairie de La Haye, Le Viers et il écrivit à Thierot: "j'ai stipulé expressément que je me réservais le droit de faire imprimer mon poème partout où je voudrais. Je suis convenu avec lui que, supposé que l'ouvrage pût se débiter en France, je ferais mettre à la tête le nom du libraire de Paris qui le vendrait, avec le nom du libraire de La Haye." Le libraire fit insérer dans la "Gazette de Hollande" un projet de souscription. Voltaire, s'étant vu refuser la permission d'imprimer la Henriade en France, rompit son traité avec Le Viers, rendit l'argent aux souscripteurs et se décida à faire imprimer secrètement son poème à Rouen. Restauration aux mors, au bas du dos et aux coins. Papier parfois bruni, quelques rousseurs. Bengesco, I, 360, p.99.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Lettres de deux amans, Habitans d'une petite Ville au pied des Alpes. Recueillies et publiées par J. J. Rousseau.

A Amsterdam, chez Marc-Michel Rey, 1761. 6 volume in-12 de [16]-(63-[5]-24)-[16]407-[1]; tome II [4]-319-[1]; tome III [4]-255-[1]; tome IV [4]-331-[1]; tome V [4]-311-[1]; tome VI [4]-312 pages. Plein veau brun raciné, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre bordeaux, tranches rouges, gardes de papier marbré.

Illustré de 12 figures par Gravelot, gravées par Aliamet, Chofard, Flipart, Lemire, Lempereur, de Longueil, Ouvrier et A. de Saint Aubin. Cohen, 904. Véritable édition originale des plus complètes: on a relié au début du premier volume, juste après les faux-titre, titre préface et errata, la Préface de la nouvelle Héloïse ou entretien sur les romans et le Recueil d'estampes pour la Nouvelle Héloïse [...] édités par Marc-Michel Rey la même année. On peu lire au début de la Préface de la nouvelle Héloïse ou entretien sur les romans : "Ce dialogue ou Entretien supposé était d’abord destiné à servir de Préface aux Lettres des deux Amans. Mais sa forme & sa longueur ne m’ayant permis de le mettre que par extrait à la tête du recueil, je le donne ici tout entier, dans l’espoir qu’on y trouvera quelques vues utiles sur l’objet de ces sortes d’Écrits. J’ai cru d’ailleurs devoir attendre que le Livre eût fait son effet avant d’en discuter les inconvéniens & les avantages, ne voulant ni faire tort au Libraire, ni mendier l’indulgence du Public" (J.-J. Rousseau, Avertissement). La Nouvelle Héloïse, l’un des romans les plus importants du XVIIIe siècle. Cette édition fut imprimée sous la surveillance de Rousseau, en Hollande, par Marc-Michel Rey, mais ne reçut l’autorisation d'être commercialisée en France qu’après épuisement d’une contrefaçon parisienne, imprimée à la demande de Malesherbes par le libraire Robin, dont le texte était tronqué. Rousseau eut ainsi « le désagrément de voir horriblement mutiler [s]on ouvrage, et empêcher le débit de la bonne édition jusqu’à ce que la mauvaise fût écoulée », écrit-il dans Les Confessions.Bonnes restaurations anciennes à quelques mors et coins, papier parfois très légèrement bruni. C'est là néanmoins un bel exemplaire en reliure du temps et parfaitement complet. Gagnebin 1a; Dufour 87; Sénelier 362; McEachern IAPréface: Gagnebin 3; Dufour 91; Sénelier 364; McEachern P2. Recueil : Gagnebin 15; Dufour 88; Sénelier 367; McEachern R2.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Emile, ou de l'éducation.

A Amsterdam [Paris], chez Jean Néaulme [N. B. Duchesne], 1762. 4 volumes in-12 de [2]-viii-[2]-466; [2]-407-[1]; [2]-384; [4]-455-[5] pages. Plein veau brun moucheté, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison bordeaux et beige, tranches marbrées bleues.

Illustré de 5 figures par Eisen, gravées par Le Grand, de Longueil et Pasquier. Cohen, 903. Édition originale au format in-12 publiée à Paris. " Sous le nom de Jean Néaulme, libraire d'Amsterdam, l'édition originale a, en réalité, été imprimée à Paris pour le libraire Duchesne. On se trouve en présence de deux types: La Haye, Jean Néaulme, 1762 , in-8° et Amsterdam, Jean Néaulme, 1762, in-12. De son côté, le libraire Néaulme a réellement imprimé une édition in-12 en Hollande, mais postérieurement à Duchesne, qui lui communiquait ses feuilles après avoir tiré." Dufour, p. 149. L'édition in-12 fut imprimée en premier - les épreuves corrigées par Rousseau lui-même le sont sur l'in-12. Mais c'est l'édition au format in-8 qui fut mise en vente en premier. Manque les des faux-titre au vol. 2 et 3; restauration au mors supérieur du premier volume, petit manque à la coiffe inférieure du tome 3 (qui à les coins tapés). Mouillures au tome 4. Sans le feuillet blanc (p. 359-360 du tome 3, comme souvent). Dufour 187; McEachern 1b.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Emile, ou de l'éducation.

A Amsterdam, chez Jean Néaulme, 1763. 4 volumes in-12 de [4]-vii-[1]-338; [4]-255-[1]; [4]-240; [4]-318 pages. Plein veau brun moucheté, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison bordeaux et beige, tranches rouges.

Illustré de 5 figures par Eisen, gravées par Le Grand, de Longueil et Pasquier d'après la première édition publiée à Paris l'année précédente. Très bel exemplaire de ce grand classique, l'un des textes majeurs du XVIIIe siècle. Édition peu commune qui manque à Dufour. Petite restauration à la coiffe supérieure du premier volume, mais bel exemplaire. McEachern 15.

DIDEROT Denis:

Les bijoux indiscrets.

Au Monomotapa, [1748?]. 2 volumes in-12 de [4]-370 et [2], plein veau havane, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison rouge et verte, tranches rouges, roulette à froid sur les coupes.

Illustré d'un frontispice et de 6 planches gravées hors-texte, 4 pour le premier volume, 2 dans le second. Édition d'origine anglaise, qui dérive semble-t-il de l'édition originale française comportant le même nombre de pages. Tout est identique à la description qu'en donne Adams dans sa Bibliographie des oeuvre de Denis Diderot, t.II, p. 34. Nom de possesseur (ancien) répété sur les pages de titre : R. Bakman. Restaurations à deux mors. Cohen, 303; Adams, BI5.

[MORELLY Étienne-Gabriel]:

Naufrage des Isles flottantes, ou Basiliade du célèbre Pilpaï. Poëme héroïque. Traduit de l'Indien par Mr. M******.

A Messine [Paris], Par une Société de libraires, 1753. 2 volumes in-12 de [2]-XLI-[1]-216 et [2]-307 pages, plein veau moucheté brun, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, pièces de titre bordeaux. tranche rouges.

Premier volume illustré d'un frontispice reproduit en fac-simile et deux vignettes de titre gravées. Il s'agit probablement de la contrefaçon de la première édition sensément éditée en Hollande la même année, ayant pour principales différences le nombre de pages initiale (XXXVII au lieu de XLI) sans qu'il n'y ai de variante dans le texte; et les vignettes de titre qui sont légèrement différentes et orientées à l'opposée. (comparaison ex. de la BNF et e-rara). "Morelly est considéré comme un des utopistes les plus importants du XVIIIe siècle: il porte en lui le germe de toute les planifications de notre temps, qu'elles soient instituées sur notre gauche ou sur notre droite, ou même droit devant nous. Nous n'y échapperons pas, parce que les utopistes n'écrivent pas tous, il en est qui agissent" Versin. Inscription ancienne (1814) sur la page de titre. Coiffes, coins et mors restaurés. Malgré les défauts signalés, agréable exemplaire de cette singulière publication.Quérard, VI, 310; Versin, 602.

ACADÉMIE DE CES DAMES ET DE CES MESSIEURS:

Recueil de l'Académie de ces dames et de ces messieurs.

circa 1750. Manuscrit petit in-4°, veau marbré, filets dorés encadrant les plats, dos orné de filets et fleurons dorés, tranches marbrées (Reliure de l'époque).

Élégant manuscrit à l'écriture très lisible, pratiquement sans aucune rature. Ce recueil contient les ouvrages ci-après écrits par des membres de l'Académie: 1° Zely. 1750. Titre dans un encadrement dessiné. 113 pp. 2º Zima ou le Bonheur 8pp. 3° Recherches historiques sur l’honneur des dames, 12 pp. 4° Parallèle, 3 pp. 5° Lettre à M. Drumgold fondateur de l’Académie (1758), 4pp. 6º Discours sur le sentiment. Par une dame de l'Académie, 4 pp. Ces différentes pièces ont été publiées à des dates postérieures. Zely et Zima font partie d'un ouvrage dont la publication est due à Antoine-Martin Dantu, compagnon imprimeur, plus connu sous le nom de Antoine-Martin Vadé, et intitulé : « Zely ou la difficulté d'être heureux, suivi de Zima et des Amours de Philogène et de Victorine », (Amsterdam et Paris, 1775. In-8°). Les quatre autres pièces se trouvent, avec des suppressions dans les Mémoires historiques et galants de l'Académie de ces Dames et de ces Messieurs. (Amsterdam et Paris, 1776, 2 vol. in-8°), publiés également par Vadé, et ont été réimprimés dans les oeuvres badines du Comte de Caylus (Paris, 1787, 12 vol. in-8°). L'Académie de ces Dames et de ces Messieurs, fondée en 1739 par le comte de Caylus, groupait de jeunes nobles et quelques joyeux auteurs, auxquels se joignaient un certain nombre de dames plus connues par leurs moeurs galantes que par leur talent littéraire. Citons, parmi ses membres, outre son savant fondateur : le comte de Tressan, Duclos, Vadé, Sallé, le comte de Maurepas, Montesquieu, le comte de Tencin, Crébillon fils et la fameuse comtesse de Verrue.

MONTESQUIEU Charles Louis de Secondat:

Oeuvres de Monsieur de Montesquieu, nouvelle édition, revue, corrigée, et considérablement augmentée par l'auteur.

A Amsterdam, et à Leipsick, Chez Arkstée et Merkus, 1758. 3 volumes in-4 de [4]-LXXXVI-527; [4]-XVI-634; [4]-648 pages, plein veau marbré, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, étiquette de titre et tomaison rouge et brune, tranches marbrées.

Illustré de deux cartes géographiques dépliantes (mappemonde et Europe) et d'une en-tête par de Sève. "Edition publiée par Richer, avocat au parlement, d'après les manuscrits communiqués par la famille et les changements proposés par l'auteur lui-même, et imprimée par Moreau, ancien secrétaire de Montesquieu, célèbre par son érudition, qui corrigea les épreuves." Vian, p. 24. Rousseurs.

CAYLUS Anne Claude Philippe de, comte de:

Tableaux tirés de l'Iliade, de l'Odyssée d'Homère et de l'Enéide de Virgile avec des observations générales sur le costume.

A Paris, chez Tilliard, 1757. In-8 de [4]-CII-396-[4] pages, plein veau marbré, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorésm tranches mouchetées rouge.

Édition originale. Deux coins frottés, petite marque au premier plat, ancien tampon effacé sur la page de titre.

[VOLTAIRE François-Marie Arouet de]:

La Pucelle d'Orléans, poème divisé en vingt chants, avec des notes. Nouvelle Édition corrigée, augmentée et collationnée sur le Manuscript de l'Auteur.

[Genève], [Cramer], 1762. In-8 de [4]-VIII-358 (pour 354) pages, plein veau marbré, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés, pièce de titre verte, tranches marbrées.

Illustré de 20 gravures hors-texte non signées, exécutées sur les dessins de Gravelot. Première édition avouée par l'auteur. Infime manque de peau au premier plat, faux-titre sali, papier parfois bruni, dernier feuillet remplacé par une page manuscrite.

LABAUME Eugène:

Relation circonstanciée de la campagne de Russie, suivie de l'état sommaire des forces de l'armée française pendant cette campagne.

Génes, chez Yves Gravier, 1814. In-8 des VIII-262 pages, demi-veau camel à coins, dos lisse au titre et filet doré, supra-libris doré en queue.

Seconde édition. "Point de vue d'un témoin oculaire qui a pris des notes en utilisant comme encre de la poudre à canon délavée dans de la neige fondue. Ces souvenirs doivent sans doute à leur hostilité à l'égard de Napoléon leur énorme succès sous la Restauration" Tulard 787. Au dos, supra-libris en queue et ex-libris armorié J. F. P. G. à la page devise "Grandia molire et fies per grandia grandis". Il s'agit de Jean François Paul Grand de Valency, banquier à Paris et rentré à Paris à la Terreur. Il fit construire le château de Valency près de Lausanne. Bel exemplaire, hormis les coins un soupçon frottés.

[VAUDREUIL comte Pierre-Louis Rigaud de]:

Promenade de Paris à Bagnères-de-Luchon.

Paris, Adrien Egron, 1820. In-8 de XII-286-[2] pages, demi-basane blonde à coins, dos lisse aux filets dorés, pièce de titre rouge vermillon, supra-libris doré en queue.

Édition originale rare. " Le 15 de mai 1819, je partis de Paris pour Bagnères-de-Luchon, à pied, ayant dans ma poche une chemise de percale et une paire de chaussettes de fil; du reste muni d'un grand parapluie et d'un petit porte-feuille." Préface, première phrase de l'ouvrage. Barbier, Anonymes, III, 1079 : Comte Pierre-Louis Rigaud de Vaudreuil, cousin du comte Charles Rigaudde Vaudreuil, pair de France, membre de la Société d'encouragement pour l'industrie, associé correspondant de la Société royale et centrale d'agriculture de Paris , membre de la Société archéologique de Saintes ; né dans cette ville (Charente-inférieure), le 18 septembre 1770, meurt à Paris en 1853. Au dos, supra-libris en queue et ex-libris manuscrit à la page de titre de P. Grand. Il s'agit de Jean-François-Paul Grand de Valency, banquier à Paris et rentré à Paris à la Terreur. Il fit construire le chateau de Valency près de Lausanne. Labarène, 1623, "Peu commun". Bel exemplaire.

FLOURNOY Théodore:

Des Indes à la Planète Mars, étude sur un cas de somnambulisme avec glossolalie.

Paris, Genève, F. Alcan, Ch. Eggimann, 1900. In-8 de XII-420 pages, demi-maroquin chocolat, dos à nerfs aux fleurons dorés fleurdelisés.

Illustré de 44 figures dans le texte. Édition originale de cet ouvrage par le professeur Flournoy de l'université de Genève qui y relate ses observations sur les différents cycles vécus par Mme Smith soit en fait Catherine Élise Müller une médium suisse qui connaissait des états de transe afin de revêtir diverses personnalités. Ce texte marque la naissance de la psychanalyse en Suisse romande. Très bel exemplaire parfaitement établi.

AUBIN Eugène:

En Haïti, planteurs d'autrefois, nègres d'aujourd'hui.

Paris, Armand Colin, 1910. Fort in-8 de [4]- XXXV- 348 pages, demi-veau blond, dos à nerfs, pièce de titre en maroquin grenat et celle de tomaison en maroquin fauve.

Illustré de 32 phototypies en N/B sur planches hors-texte et de deux cartes en couleurs dépliantes. Plaisant exemplaire de cet ouvrage qui compile les différente lettres que l'auteur a envoyé au Journal des Débats lors d'un séjour de dix-huit mois sur l'île, qui décrivent de manière romancée la vie quotidienne dans un ancien espace colonial. La majorité des planches sont protégées par des serpentes. Ex-libris armorié et annoté d'une référence de bibliothèque manuscrite.

MONTAIGNE Michel de:

Journal du voyage de Michel de Montaigne en Italie, par la Suisse & l'Allemagne en 1580 & 1581. Avec des notes par M. de Querlon.

A Rome et se trouve à Paris, chez Le Jay, 1775. 3 volumes petit in-12 de [8]-XCII-252; [4]-225; [4]-248 pages, demi-veau brun, dos lisse orné de filets dorés, pièces de titre et tomaison rouge et verte, tranches jaune.

Seconde édition parue un an après la première édition. Resté manuscrit dans les papiers conservés pendant deux siècles par les descendants de l’auteur, il fut découvert en 1769 par l’abbé de Prunis qui le confia à l’impression à M. Meusnier de Querlon. A partir de la moitié du deuxième volume et l'intégralité du troisième volume, le texte est en italien en regard du français, Montaigne l'ayant rédigé dans la langue de Dante, qu'il maîtrisait parfaitement. Très bon exemplaire. Brunet, III, 1841; Tchemerzine-Scheler IV, 914,b; Payen-Bastide 391-394.

HAINARD Robert:

Le roman de Renart. Aventures de Maître Renart et d'Ysengrin son compère.

[Lausanne], Éditions André Gonin, 1946. Grand in-4 en feuilles, sous couverture rempliée imprimée en deux tons, chemise et étui, titre au dos de la chemise.

Illustré par Robert Hainard de 11 gravures originales sur bois et en couleurs ainsi de 40 vignettes en deux tons. Tirage limité à 150 exemplaires numérotés, le nôtre est un des 125 sur vélin du Marais (18) signé par l'artiste et l'éditeur. Est joint à l'exemplaire une suite des vignettes sur Chine sous chemise numérotée et signée par Robert Hainard au crayon rouge, et à laquelle on a ajouté 5 gravures en couleurs également tirée sur Chine : L'hermine, le loup, le corbeau, l'ours, et Maître Renart! Ces cinq estampes ne sont pas annoncées (une est un soupçon froissée). Très bel exemplaire sans défaut.

GANTEZ; THOINAN Ern. (préf., notes):

L’entretien des musiciens par le sieur Gantez maître de chapelle à Marseille, Aix, Arles, Avignon, Grenoble, Aigues-Mortes, Toulouse, Montauban, Aurillac, La Châtre, Le Havre, Paris et Auxerre. Publié d'après l'édition rarissime d'Auxerre, 1643.

Paris, A. Claudin, 1878. In-12 de XXI-269-[2] pages, reliure moderne demi-basane blonde, dos à nerfs orné de fleurons dorés, couvertures conservées, non-rogné. Dos frotté.

Titre gravé, lettres ornées, bandeaux et culs-de-lampe. Tiré à petit nombre. Ex-libris Xavier Tomasi; probablement le père du célèbre chef d'orchestre et compositeur Henri Tomasi.

DU CAMP Maxime:

Orient et Italie. Souvenirs de voyage et de lectures.

Paris, Didier et Cie, 1868. In-8 broché de 367-[2] pages Coiffe frottées, mors fendu en sa part. inf. au 1er plat, rousseurs.

OVIDE:

Les métamorphose d’Ovide, avec des explications à la fin de chaque fable. Augmentées du Jugement de Pâris, & de la Métamorphose des Abeilles.

A Amsterdam, Chez Pierre Mortier, 1693. 3 vol. in-12 de [6]-381-[2]; 452-[4]; 380-[4] pages. Pleine basane marron, dos à nerfs ornés.

Illustré du portrait gravé d'Ovide sur chaque page de titre, et d'un frontispice répété pour chaque volume; 16 gravures hors-texte pour chacun des livres des Métamorphoses et au début du Jugement de Paris et des Abeilles, métamorphose tirée de Virgile; et 111 gravures hors-texte (sur 124)Illustré de nombreuses planches gravées et de 3 titres ornés. Dos et coiffes frottés, coiffe supérieure du volume 3 manquante avec un manque au haut du dos, plats épidermés, un cahier déboîté un premier volume. Nom de propriétaire sur les pages de titre et au dos de quelques gravures.

ROMAINS Jules:

Docteur Knock. Fragments de la doctrine secrète.

Sans lieu, Ed. Manuel Broker, 1949. Grand in-8 en feuilles (210 x 276) de 77-[6] pages, couverture blanche à rabats.

Illustré de lithographies originales en noir de Paul Colin. Édition originale. Tiré à 2500 exemplaires numérotés. Celui-ci un des 2250 sur papier de Montevrain. Édition exclusivement réservée au corps médical et pharmaceutique !

RILKE Rainer Maria:

Les roses.

Paris, André et Pierre Gonin, 1989. Grand in-8 en feuilles de [80] pages. Couverture rosée à rabats imprimée en rose, sous chemise demi-vélin blanc et étui cartonnage vert marbré. Belle condition.

Illustré de 13 eaux-fortes originales de Palézieux. Tiré à 160 exemplaires numérotés, signés par l’artiste et l’éditeur. Celui-ci un des 107 sur vélin d’Arches (144) De toute beauté. Daulte III, 586-598; Bogouslavsky 40.

ALPINO Prospero; BONDT Jakob de:

Medicina Aegyptiorum. Accesit huic editioni Auctoris Liber de Balsamo, et Rhapontico, ut et Jacobi Bontii Medicina Indorum. Editio nova.

Lugduni Batavorum, apud Gerardum Potvliet, 1745. In-4 de [24]-324-[45]; [2]-de 73 à 258-[2] pages, vélin souple du temps, attache (il en manque une).

Illustré de 8 planches hors-texte. Alpini (1553-1617) fut un médecin et botaniste italien diplômé de Padoue et qui voyagea à travers la Grèce, la Crète et l'Égypte de 1580 à 1583 et est témoin de l'épidémie de peste qui fait un demi-million de morts. Imprimé pour la première fois en 1591, cet ouvrage sur la médecine égyptienne constitue la première reconnaissance européenne de la valeur médicinale de café. "De Rhapontico" (la rhubarbe) paru la même année. Le deuxième ouvrage de Jacob de Bondt est un ouvrage important sur les maladies des Indes orientales. Il comprend les premières descriptions modernes du choléra et de la dysenterie tropicale. Un feuillet avec quelques taches d'encre (anciennes), papier bruni, reliure désolidarisée, mais bon exemplaire.

RAMUZ Charles Ferdinand; BILLE Edmond:

Le village dans la montagne.

Lausanne, Payot, 1908. In-folio de [4]-260 pages, cartonnage gris-bleu imprimé et décoré, sous chemise muette de papier gris.

Illustré de 170 reproductions in-texte de Edmond Bille, en noir et en couleurs, certaines à pleine page. Edition originale au tirage limité à 1200 exemplaires non numérotés [Bringolf 9]. Un des grands livres de l'édition romande de cette époque. Exemplaire d'une remarquable fraîcheur.

[DUBUISSON Pierre-Ulric; DUBUCQ Jean-Baptiste]:

Lettres critiques et politiques, sur les colonies et le commerce des villes maritimes de France, adressees a G. T. Raynal.

Genève et se trouve à Paris, sans nom, 1785. In-8 de 14-[2]-292 pages, plein veau raciné, dos lisse orné de filets, fleurons et lyres dorés, pièces de titre rouge.

Édition publiée la même année que l'originale, comprenant in fine la Conversation d'un officier d'artillerie.Dans cet ouvrage, les auteurs expriment la nécessité d'autoriser le libre commerce des colonies françaises d'Amérique avec l'étranger et le maintien de l'esclavage, quoique reconnu immoral, pour des raisons économiques.L'acteur et auteur dramatique Pierre-Ulric Dubuisson (1746-1794) avait accompagné son père médecin à la Martinique et à Saint-Domingue de 1766 à 1770, avant de devenir en 1778 directeur de la Poste de cette dernière île, et s'était laissé gagner par les idées des colons. De retour à Paris en 1780, il composa plusieurs ouvrages sur les îles, puis finit sa carrière dans le parti hébertiste et mourut guillotiné. Jean-Baptiste Dubucq fut député (1760) du commerce de la Martinique au Bureau du commerce, syndic (1764) de la Compagnie des Indes, premier commis (1764) du Bureau des colonies. Bel exemplaire malgré les bords des premiers et derniers feuillets brunis à cause de la reliure. INED 1485.

[GERMAIN-SIMIER]:

[Reliure romantique de Germain-Simier].

, , . Album (16,8 x 25,3 cm.) de 39 ff. blanc et 15 ff. de diverses teintes, plein veau vert empire, dos lisse orné, plats décoré grand motif doré, mosaïqué de rouge, de beige, de violet, de brun, roulette à froid en encadrement, coupes décorées, tranches dor., roulette int., garde de papier moiré beige. Reliure de Germain-Simier.

Pour comparaison, voir la plaque et les roulettes dans le catalogue Descamp-Scrive 2eme partie romantique, sur un Racine de 1829, reproduit p. 75. Ramsden, French Bookbinders 1789-1848, p. 92 suggère que Germain-Simier est peut-être le beau frère de Simier le jeune. Mais J. Fléty, Dict. des relieurs français de 1800 à nos jours, déclare qu’ils n’ont aucun lien de parenté. Quoi qu’il en soit, c’est là un bien bel exemple du savoir faire des relieurs français. Un mors fendu sur 6 cm.

DHOTEL Jules:

La prestidigitation sans bagages ou Mille tours dans une valise.

Paris, A. Mayette, 1940-1941. In-8 de 256-[2] pages, demi-veau rouge, dos lisse orné de filets à froid, filets, initiales et titre dorés, pièces de titre et auteur caramel.

Illustré de très nombreuses figures in-texte en noir chiffréée de 619 à 719. Il s'agit du tome V (partiel) renfermant les fascicules 21, 22 et 23 dont les sujets sont respectivement: Oeufs; Papiers; et le dernier Physiologie / Physique et chimie. Il devrait y avoir encore les fascicules 24 et 25 absent ici. On a (abusivement) inséré des pages de titre portant tomaison différente entre chaque fascicule. Le dernier feuillet est un errata pour les tome I, II et V. Dos légèrement insolé.

BOURQUIN Thierry; TRENET Charles:

Monsieur Monsieur.

Genève, Éditions Nomades, 1987. Petit volume en feuilles (18 x 18 cm) sous coffret original marouflé de tissu noir, avec ouverture coulissante ornée d’un fermoir de cuivre (qui manque hélas ici), réalisée par Martin et Suzanne Reitz à Genève, sur une idée de l’artiste. Titre (typographie photogravée) sur Arches collé sur le dos.

Thierry Bourquin a réalisé 6 aquatintes au sucre de divers formats (de 4,5 X 8 cm à 7 x 8 cm) sur papier de riz du Népal contrecollé sur Arches. Typographie photogravée. Tiré à 12 exemplaires, numérotés et signé par l'artiste (9). Le texte de Charles Trenet (6 mots) fut imprimé au très regretté CGGC (Centre genevois de gravure contemporaine)"Dans la foulée des chevaux de "They Etch Horses Don’t They" l’artiste nous propose les 6 canassons qu’il n’avait pas retenus. Galops et ruades se perdent dans les galaxies avec une abstraction bienvenue. Belles aquatintes d’un noir sidéral…La typographie, toute en majuscules, d’une composition simple mais très recherchée et imprimée à la manière d’une eau-forte, mérite l’appellation d’estampe originale : elle comporte le titre, le colophon et le texte, à savoir les susmentionnés 6 mots de Trenet : « Monsieur, Monsieur, vous oubliez votre cheval », tirés de la fameuse chanson." Catalogue Éditions Nomades.

NEVJESTIC Virgilije:

Talisman du vagabond.

sans lieu, chez l'artiste, 1972. In-12, leporello (18,5 x 11 cm) sous couverture de papier bleu sous étui.

Illustré de 8 eaux-fortes en couleurs. Édition originale tirée à 172 exemplaires numérotés et signés sur pur chiffon de Rives, le nôtre (54) un des 36 accompagnés d'une suite sur Auvergne Richard de Bas des 8 gravures signées et numérotées sous chemise. Traduction des poèmes par Georges Raillard et Lia Arneri. Typographie en 4 couleurs. Pli au dos de la couverture.

HUYSMANS Joris-Karl:

Sainte Lydwine de Schiedam.

Paris, P. V. Stock, 1901. Grand in-8 de XXIII-[1]- demi-basane noire, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés et à froid, couvertures et dos conservés, tête dorée.

Édition originale numérotée (1110). Exemplaire truffé d'un feuillet autographe de J.-K- Huysmans : "A Madame Engering, en affectueux souvenirs du si bon accueil qu'elle fit à 3 parisiens à Schiedang. L'auteur JK Huysmans" Ce feuillet d'un format plus petit provient d'un autre ouvrage. Nous avons trouvé trace d'un exemplaire de "En route" avec un envoi de l'auteur à cette même dame Engering passé en vente en 2007, mais sans en découvrir plus. Ex-libris Robert de Billy: comte Robert Jules Daniel de Billy, né le 17 juin 1869 à Paris où il est mort le 26 mai 1953, est un ambassadeur français qui fut un proche de Marcel Proust. Couvertures empoussiérées, reliure frottée.

VILDRAC Charles:

Le paquebot Tenacity.

Genève, Editions du Sablier, 1919. In-8 broché de 152 p., couverture imprimée rempliée.

Avec 12 ravissants bois gravés en hors-texte de Frans Masereel. Edition originale, un des 750 exemplaires numérotés (421) sur vélin volumineux anglais. Comédie en 3 actes. Dos et bords jaunis.

BERTHOUD Fritz:

Un hiver au soleil. Croquis de voyage.

Fleurier, [Attinger typ.], 1882. In-12 de [4]-552 p. demi-mar. rouge, dos lisse orné de filets doré.

Édition originale imprimée sur papier vergé. L'auteur voyage de la vallée du Rhône en France jusque en Italie, La Spezzia, Carrare, Pise, Florence, le val d'Arno, Ombrie, Rome, Naples, Verone, Venise, et la Lombardie. Le livre s'ouvre sur quelques pages consacrées au phylloxera. Fritz Berthoud, né le 7 août 1812 à Fleurier et décédé le 18 janvier 1890 au même endroit, est un banquier et homme politique suisse. Il est le fils d'un horloger, Jean-Louis Berthoud, et de Philippine Perrin. Banquier, il devient associé et codirecteur de Berthoud frères, une banque fondée à Paris par ses oncles. Il y travaille jusqu'en 1845, puis, grâce à la richesse accumulée, il peut se vouer à des activités artistiques, la peinture et la littérature notamment. Il écrit des articles dans la Revue suisse et dans la Bibliothèque universelle. En 1869, il revient dans son village natal de Fleurier et, membre du Parti radical-démocratique, s'engage en politique.

WRIGHT Frank Lloyd:

10 photographies en n/b et 3 dépliants: Johnson Wax Tower - The Golden Rondelle - Racine, Wisconsin. This is... Johnson Wax.

Racine, USA, Johnson & Son, inc., 1960-1977. 10 tirages photographiques ( 20,5 x 25,5 cm): une vue aérienne du campus, 3 vues extérieures, 5 vues intérieures et un portrait de Frank Lloyd Wright dans le campus. un plan de la ville de Racine en 2 tons, un dépliant présentant The Golden Rondelle ainsi que 2 films qui y furent montrés, un dépliant présentant la Johnson Wax Tower, premier plat en couleurs.

Les dépliants, tous 3 en triptyque, sont illustrés de photographies en noir. Joint un feuillet A4, "Johnson Wax Glden Rondelle Theatre - Information guide sheet". Et on joint encore l'autobiographie de F. L. Wright publiée chez Plon en 1955, traduit par Jules Castier et illustrée de 17 photographies hors-texte en noir et blanc. Couverture illustrée... de la Johnson Wax Tower. Bel ensemble!

TASSO Torquato:

La Gerusalemme liberata.

Venezia, Gio. Giacomo Hertz, 1673. In-8 de [16]- 244 pages, reliure en vélin, dos lisse, titre inscrit à l'encre, à l'horizontal (plus très lisible).

Illustré d'un titre gravé, avec le portrait de l'auteur et de 20 belles planches (une à chaque chapitre) par F. et Giacomo Valegio. Bandeaux, capitales et culs-de-lampe gravés sur bois. Jolie édition imprimée sur deux colonnes, en italique. Chacun des chapitre s'ouvre sur l'argument dans un petit encadrement. Précédé d'une dédicace à Michele Capellari, de l' "Allegoria del Poema" et de la "Vita di Torquato Tasso scritta dal cavalier Guido Casoni". Petit manque de papier à l'angle inférieur du ff. L2, sans manque de texte; coiffe de queue arasée.

POURIAU Armand Florent:

La laiterie. Art de traiter le lait de fabriquer le beurre et les principaux fromages français et étrangers.

Paris, Librairie Audot, Niclaus et Cie, 1874. In-12 de [X]-516-12 pages, plein toile bleue, étiquette de titre bordeaux au dos, premier plat de couverture conservé (reliure moderne).

Illustré de 200 figures gravées in-texte. Deuxième édition considérablement augmentée par rapport à la première parue deux avant: elle compte près de 100 pages et cent figures de plus. Plusieurs chapitres consacrés à la fabrication du beurre, les ustensiles et les lieux de productions en France, en Suisse et en Italie ainsi que le commerce du beurre (transport d'Italie à Marseille, etc.) et sa conservation (chapitre 1 à 10). Les douze chapitres suivant sont consacrés aux fromages: un vrai régal! Les 12 dernières pages sont le catalogue de l'éditeur. Bon exemplaire.

MARINETTI F.T:

Manifeste du Futurisme (Publié par le «Figaro» le 20 Février 1909).

Milano, A. Taveggia, sans date [circa 1912-1913]. 4 pages.

L'édition française est la première version du manifeste. La version italienne fut publiée le mois suivant dans Poesia, nos 1-2. Entre 1909 et 1913 ce manifeste a été traduit dans toutes les plus importantes langues du monde. C'est ici une des ces versions. En très belle condition.

WINCKELMANN Johann Joachim:

Storia delle arti del disegno presso gli antichi di Giovanni Winkelmann con note originali degli editori.

Milano, nell’Imperial Monistero di s. Ambrogio Maggiore, 1779. 2 volumes in-4 de LXIV-347p., 17 planches hors-texte, 355p., [5]p de table, 1 pl. h. texte. Demi-veau à coins, dos lisses, étiquettes de titre carrées fauve, étiquettes de tomaison rondes pistache, têtes et tranches rouges.

Bien complet des 18 planches hors-texte, ainsi que des 2 vignettes de titre, 15 bandeaux et 20 culs-de-lampe. Première édition de la traduction italienne par Carlo Amoretti d’après l’édition viennoise de 1776, largement augmentés de notes. Texte capital de celui que l’on considère comme le fondateur de l’histoire de l’art et de l’archéologie en tant que disciplines modernes. Sa trajectoire personnelle et ses écrits témoignent de l'internationalisation des circulations artistiques en Europe au XVIIIe siècle tout comme de leur rôle déterminant dans l'émergence d'une nouvelle conception de l'art, le néoclassicisme (le titre original est Geschichte der Kunst des Altertums).

SANSOVINO Francesco; BARDI Girolamo:

Delle cose notabili della città di Venetia. Libri II. Nuovamente riformati, accresciuti, & abbelliti con l'aggionta della dichiaratione delle istorie che sono state dipinte ne i quadri delle sale dello scrutinio, & del gran Consiglio del palagio Ducale. Nella quale si ha piena intelligenza delle vittorie illustri conseguite fin hora di varie nationi del mondo da i vinitiani.

In Venetia, appresso Felice Valgrisio, 1587. In-16 de [16]-208 (chiffrées 215) pages; [8] et 64 feuillets pour l'ouvrage de Bardi [+8; A-N8; O4; +8;A-H8], demi-vélin sale, étiquette de titre rouge avec titre et roulettes dorés.

Vignette de titre. Classique parmi les premiers ouvrages consacrés à Venise. Cette édition paraît un an après la mort de son auteur. Il est fait mention à la page de titre du texte de Bardi que l'on trouve en fait relié à la suite, publié par Valgrisio la même année. Raccolta Fossati Bellani ne signale pas notre édition , mais l'ouvrage de Bardi sous le n° 2248. Découpe à la page de titre, dos presque complètement désolidarisé, bords, frottés, mors fendus, manques de papier sur les plats. Bref, à faire relier... Quelques marginalia à la plume anciennes dans le second ouvrage.

[EROTICA] GAUTIER Théophile:

Lettre à la présidente. Voyage en Italie. 1850.

[Paris], de l'imprimerie du musée secret du roi de Naples [Jean Fort], 1890 [circa 1914/1918]. In-8 de 64 pages, demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs orné de fleurons dorés, premier plat de couverture conservé.

Édition publiée à 100 exemplaires sur papier vergé van Gelder Zonen (35). Dutel, 457 annonce la présence d'une reproduction d'un portrait de l'auteur, absent ici.

GOLDIONI Leonico (anagramme de) DOGLIONI Giovanni Nicolò [SANSOVINO Francesco]:

Le cose maravigliose et notabili della citta di Venetia. Riformate, accomodate, & grandemente ampliate da Leonico Goldioni; ove amplamente, & con ogni verita si contengono, & si descrivono: usanze antiche, habiti, & vestiti, fabriche, e palazzi.

In Venetia, presso Domenico Imberti, 1612. In-12 de [16]- 214 pages [a8; A-N8 manque E8 (p. 79/80)]. Demi-parchemin, dos lisse, étiquettes (titre et date) rouge et bleue, plat de papier à la colle.

Jolie gravure sur bois en pleine page figurant Venise, au début du texte. Célèbre description de Venise publiée la première fois en 1603, la nôtre est le deuxième, et qui connut un grand succès durant le siècle. Elle se présente sous la forme d'une conversation entre un vénitien et un forestier. Doglioni utilisa un anagramme de son nom pour la publication de cet ouvrage. Graesse, II, p.280 mentionne un titre presque similaire publié en 1561 et qui a pour auteur Francesco Sansovino. Est-ce la raison pour laquelle Doglioni utilise un faux nom, n'assumant pas un possible plagiat? Raccolta Fossati Bellani ne mentionne pas notre édition.Coins inférieurs tapés, parchemin sali, page de titre légèrement froissée (un minime manque en marge intérieure), inscription au crayon: "42".

PRONTI Domenico:

Nuova raccolta di 100 Vedutine antiche della Citta di Roma e sue vicinanze. [rel. avec] Nuova raccolta delle Vedutine moderne della Citta di Roma.

Roma, Presso Il Sud. Incisore Incontro la Chiesa dei Greci, [1795]. In-4 de [51] et [36] feuillets, relié en carton brun du temps, dos lisse orné de filets dorés, étiquette de titre rouge.

Illustré de 100 gravures pour le premier opus, et 70 pour le second. Très riche iconographie composée de 170 jolies gravures, deux par pages. Coiffes et coins frottés, quelques rousseurs. Brunet IV, 903; Cicognara 3847.

BOCCIONI Umberto, CARRA Carlo D., RUSSOLO Luigi, BALLA Gia. & SEVERINI Gino:

Manifeste des peintres futuristes.

Milan, Poligrafia Italiana-Milano, 11 avril 1910. 4 pages.

CARRA C.D:

La peinture des sons, bruits et odeurs. Manifeste futuriste.

Milan, Cart. Tip. A. Taveggia- S. Margherita, 11 août 1913. 4 pages.

MARINETTI F.T. & NEVINSON R.W:

Contre l’art anglais. Manifeste futuriste lu à la Doré Galerie (Exposition des peintres futuristes Boccioni, Carrà, Russolo, Balla, Severini, Soffici) et à l’Université de Cambridge. - Juin 1914. [à la fin] Londres, 11 Juin 1914.

Via Ospedale 3, Milano, Stab. Tip. Taveggia, 1914. 1 feuillet recto/verso.1 leaf recto-verso.

MARINETTI F.T:

Supplément au Manifeste technique de la Littérature futuriste. [à la fin] Milan, le 11 août 1912.

Via Ospedale 3, Milano, Stab. A. Taveggia, 1912. 4 pages.

NYST Ray:

La Peinture futuriste en Belgique. La Pittura futurista nel Belgio (Dalla rivista "La Belgique artistique et littéraire", Luglio 1912).

S. Margherita, Cart. Tip. A. Taveggia, 1912. 4 pages.

Imprimée en bilingue - français et italien, sur deux colonnes.Printed in bilingual - French and Italian, in two columns.

SAINT-POINT Valentine de:

Manifeste de la femme futuriste. Réponse à F. T. Marinetti.

Paris, A. Taveggia - 3 Margherita 7-Milano, 24 mars 1912. 4 pages.

[GENOVA]:

Piccola guida di Genova, aggiuntovi un ristretto della sua storia.

Genova, presso Antonio Beuf Libraio-Editore, 1846. In-12 broché de 152 pages, couverture de papier rose.

Plan dépliant de la ville de Gênes en début de volume, lithographié par Ponthenier à Gênes. Nom de possesseur à la plume, couverture un peu froissée, petit manque en tête.

VASI [Mariano]:

Itinerario istruttivo di Roma antica e moderna ovvero Descrizione generale dei monumenti antichi e moderni, e delle opere le piu' insigni di pittura, scultura, ed architettura di questa alma citta' e delle sue vicinanze.

Roma, Si trova presso l'autore, 1819-1820. 2 volumes in-8 broché de [2]-XXVI-300 et [2] puis de 303 à 636 pages, sous jolies couvertures d'attente en papier dominoté, pièces de titre contrecollées aux dos, signets.

Bien complet des 2 plans dépliants en début du premier volume ainsi que des 52 planches hors-texte en noir (32+20). Joli guide divisé en 8 journées pour la ville de Rome ( les 30 dernières pages dédiées aux alentours). La première édition est de 1791: le texte sera souvent remanié et cette dernière édition comporte de nombreuses variantes. Le titre du premier volume est daté de 1820, le second 1819. Aux pages de titres on trouve la mention "Si trova presso l'autore, in via del Babuino num. 122; in due tomi legati in rustico, al prezzo di scudi due". Colle un parfois brunie à la charnière du second volume. Raccolta Fossati Bellani, 786 et Fiammeta Olschki, 698 mentionnent outre les 2 plans 0 gravures pour le premier et 51 gravures pour le second.

SCHOTT Franciscus; PERION Joachim:

Itinerarii Italiae, Germaniaeque libri IIII. Ad hac iter Galliae et Hispaniae. [relié à la suite] Ioachimi Perionii benedictini Cormoeriaceni De rebus gestis, vitisque apostolorum liber.

Coloniae Agrippinae [et] Coloniae, sumptibus Bernardi Gualtheri [et] Theodoricum Baumium, 1620 - 1569. Trois tomes en un volume in-12 de [30]-456 (chiffrée 454)-[10] ; 161-[3] ; 216 pages, plein vélin à recouvrement, titres inscrit à la plume au dos.

Illustré de deux cartes et de 4 vue hors-texte figurant le lac Arverne, les Champs Phlégréens, la baie de Puzzuolo à Capo Miseno et le Vésuve. Frans Schott, juriste belge, maire d'Anvers, publia un guide pour les pèlerins se rendant en Italie pour le Jubilé de 1600. En 1620, poussé par le succès immédiat qu'avait obtenu son Itinéraire, Schott publia une nouvelle édition latine, en l'étendant à l'Allemagne, c'est notre volume. Dans la première partie, on a proprement ôté un feuillet avec une prière catholique, probablement là l'oeuvre d'un huguenot peut tolérant?! Le feuillet d'errata manque également. Les deux feuillets sont fournis en reproduction. Rare. A la suite on a relié une oeuvre de Joachim Périon, humaniste, philologue et traducteur du corpus aristotélicien. Toutes ses oeuvres sont très rares également. Ex-libris autographes anciens au premier feuillet, et celui moderne de J.- F. Chaponnière. Raccolta Fossati Bellani, 290. Brunet, supplément, col. 202 pour la traduction française de Périon.

GORANI Giuseppe:

Mémoires secrets et critiques des cours, des gouvernemens, et des moeurs des principaux états de l'Italie.

Paris, chez Buisson, A Lyon, chez Allier et Leclerc, A Marseilles, chez Mossy, 1793. 3 volumes in-8 de [4]-VIII-495; [4]-478; [4]-480 pages, demi-veau brun à coins, dos lisses ornés de filets dorés, pièces de titre et tomaison rouge et bleu, tranches mouchetées.

Édition originale. Fiammetta Olschki 291:« La presente edizione è di estrema rarità a causa delle ricerche fatte dai Governi e dalle famiglie interessate per distruggere i volumi e a Roma e a Napoli ». Il primo volume tratta esclusivamente delle Due Sicilie: le leggi, l'amministrazione, gli usi e costumi illustrati da aneddoti sui personaggi più in vista come ad esempio i coniugi Hamilton, Domenico Cotugno, L. A. Porzio, A. G. M. Gatti. Il volume II descrive Civitavecchia, Roma (amministrazione, antiquari, ebrei, personaggi al potere), l'Umbria, la Romagna. Il volume III passa dalla Toscana a Modena, Genova, la Corsica per terminare con il principato di Monaco.

ZINGARELLI Nicolò Antonio; MARESCHALCHI Luigo:

Pirro, rè d'Epiro: Aria: Cara, negl'occhi tuoi.

Napoli, In presso Luigi Mareschalchi, [sans date]. Manuscrit de [70] pages, premier plat de couverture orné d'une guirlande imprimée et coloriée formant cartouche.

Luigi Marescalchi (1745 - 1812) est un compositeur et éditeur de musique italien, actif à Venise et Naples à partir de 1785. Il obtient un privilège d'édition à Naples en partenariat avec son frère Francesco. La production commence l'année suivante, sous le nom de « Calcografia filarmonica ». D'abord établi près du convent de San Orsola jusqu'en 1799, il s'installe ensuite au 32 Vicola della Campana, près du Largo del Castello. Il use d'abord des revendeurs (librairies Antonio Hermil et Giuseppe Maria Porcelli) avant d'avoir sa propre échoppe où il vend sa musique, des instruments de musique. Il gère également une bibliothèque de location sur le modèle allemand et une entreprise de copie musicale florissante entre 1794 et 1798: Copisteria Luigi Marescalchi, Napoli, c'est ainsi que son entreprise est répertoriée dans le Répertoire international des sources musicales. Pirro, ré di Epiro est un opéra composé en 1791 par Zingarelli, compositeur napolitain installé à Paris à ses débuts, mais fuyant la révolution il retourne en Italie et est nommé en 1792 maître de chapelle à la cathédrale de Milan, puis en 1794 maître de chapelle de la Santa Casa, la basilique Notre-Dame, à Loreto.En 1804, il est nommé maître des choeurs de la Cappella Giulia au Vatican, où il refuse, en 1811, de diriger le Te Deum pour la naissance du Roi de Rome. Fait prisonnier et amené à Paris, il est libéré et pensionné par Napoléon, grand admirateur de sa musique.Agréable document, malgré le premier plat de couverture un peu insolé (et détaché).

GUYOT DE MERVILLE Michel:

Voyage historique d'Italie: contenant des recherches exactes sur le gouvernement, les moeurs, les fêtes, les spectacles, et les singularités des villes où l'auteur a passé; des aventures curieuses et des faits interessants arrivés depuis peu, et qui concernent divers Princes, Papes, Cardinaux, Prélats, et autres grands personnages, vivans encore pour la plupart.

A La Haye, chez M. G. de Merville, 1729. 2 volumes in-12 de [2]-624 et [2]-483-[37] pages, demi-veau marron à coins, dos à nerfs, caissons ornés de filets à froid, tranches rouge.

Edition originale. L'ouvrage est écris sous forme de lettres adressées, pour le premier volume, de Gênes, Sienne, Florence; et pour le second Foligno, Lorette (Loreto), Otricoli, Rome, Gaète (Gaeta), Naples, Bologne. Le titre indique encore: " Ouvrage semé d'un grand nombre de bonnes pièces fugitives de poésie, et de pasquinades ingénieuses qui ont raport à l'histoire du tems." Bon exemplaire, malgré un papier un peu bruni. Bibliographie du voyage français en Italie, p. 108; Raccolta Fossati Bellani, 368.

BURNET Gilbert:

Some letters, containing an account of what seemed most remarkable in travelling Switzerland, Italy, some parts of Germany, &c. In the years 1685 and 1686 [relié avec] Three letters concerning the present state of Italy, written in the year 1687.

Rotterdam, printed for Abraham Acher, bookseller by the Exchange, 1687 [et] 1688. Petit in-8 de [24]-336 et [16]-191-[1] pages, plein veau caramel, dos à nerfs orné de filets à froid, plats décorés de double filets et fleurons à froid, tranche rouge.

Seconde édition, corrected, and altered in some places by the author. To which is added an Appendix, containing some remarks on Switzerland and Italy, writ by a Person of Quality, and communicated to the Author. "L'opera è composta di 5 lettere, 4 delle quali scritte nel 1685. Da Zurigo, 1° settembre: riassunto del viaggio attraverso Francia e Svizzera; Milano, 1° ottobre: i Grigioni, la Valtellina, i Laghi; Firenze, 5 novembre: Veneto, Bologna, Appennino, Firenze; Roma, 8 dicembre: Napoli e dintorni, Roma; Nimega, 20 maggio 1686: il ritorno da Civitavecchia a Marsiglia, la Svizzera e la Germania per la solita via Basilea-Düsseldorf. In fine, l'appendice (pp. 307-336) contiene osservazioni complementari sui Grigioni, Lugano, i Laghi, Ferrara, Bologna, la Toscana e un'addenda di critiche al governo papale." Fiammetta Olschki, 111 pour une édition plus tardive. Raccolta Fossati Bellani, 62 pour la première édition publiée la même année.Le sous-titre du deuxième ouvrage (qui est rare) apporte le détail du contenu des trois lettres: I. Relating to the Affair of Molinos, and the Quietists. II. Relating to the Inquisition, and the State of Religion. III. Relating to the Policy and Interest of some of the States of Italy. Petit manque de papier (moins de 1 cm) à 3 ff. ( E1 à E3) avec une petite perte de texte. Reliure frottée, cmanque coiffe sup., un mors fendu. Ex-libris manuscrit ancien.

[DUPATY Charles-Marguerite-Jean-Baptiste Mercier]:

Lettres sur l'Italie, en 1785. par M. du Pati.

A Rome, et se trouve à Paris, Chez de Senne, Comte d'Artois, de Senne, 1789. 2 volume in-8 de VIII-271 et [4]-239 pages, cartonnage de papier à la colle, dos lisse, étiquette de titre manuscrite, tranches mouchetées.

Édition peu commune probablement la deuxième, d'une oeuvre qui en connût de nombreuses et fut traduite en anglais, en allemand, en suédois et en néerlandais. « En 1784, le garde des sceaux donna à Dupaty mission d'étudier en Italie la réforme de la législation criminelle. Il partit par Avignon, Toulon, Nice, visita Gênes, Lucques, Florence, Rome, Naples, prenant, au jour le jour, des notes qu'il rédigeait aux étapes. Sans négliger les arts, les lettres, les notes pittoresques sur les villes italiennes, il s'attachait surtout à critiquer les gouvernements monarchiques et à attribuer, avec une insigne mauvaise foi, les maux résultant de la paresse et de l'incurie des peuples au despotisme des princes, à la carence des lois, à l'insuffisance des constitutions. Écrites sur ce ton ampoulé et déclamatoire que mettra à la mode la littérature révolutionnaire, elles furent publiées encore en 1824, avec une bonne introduction de Louis Dubois ». Dict. Bio. français, t. XIII. C'est à la suite de cette édition que le livre fut mis à l'Index ou il figurait encore dans la dernière édition (1948)."Le lettere iniziano da Avignon, in aprile, con una magnifica descrizione della « Fontaine de Vaucluse ». Nella prima parte dell'opera sono comprese: Avignon, Toulon, Gênes (16 lettere), Lucques, Pise, Florence (19 lettere), Rome (21 lettere che includono Tivoli e Frascati). A Roma e dintorni sono dedicate altre 27 lettere della seconda parte. Il viaggio termina, senza date, con 22 lettere: Napoli, Portici, Salerno, Paestum e Pompei.La lettera CXIII da Napoli esordisce con l'esclamazione: « Quel dommage que ce pays soit si mal administré! » (p. 209). Seguono pagine liricheggianti e la traduzione da Plinio della prima eruzione del Vesuvio. La lettera CXV ed ul-tima è dedicata alla visita delle isole napoletane. Termina un poco bruscamente: « Quittons-les, ces dangereux rivages, et rembarquons-nous pour Naples. - Après demain nous retournerons à Rome »." Fiammetta Olschki 219 à 222; Raccolta Fossati Bellani, 409 à 417; Bibliographie du voyage français en Italie, p. 98 ou encore Brunet, 20175 aucunes de ces bibliographies ne mentionnent la nôtre. Brunissure dans la marge intérieure des premiers feuillets du second tome.

DICKENS Charles:

Pictures from Italy, by Charles Dickens.

London, Published for the author by Bradbury & Evans, Whitefriars, 1846. In-12 de [2]-[6]-269-[1]-[2] pages, pleine percaline bleu d'éditeur ornée de motif à froid, dos lisse.

Illustré de 4 vignettes gravées sur bois bois par Samuel Plamer. Édition originale, avec les deux feuillets supplémentaires au début et à la fin, p. 5 et 270 non chiffrées. Quelques rousseurs, reliure un peu marquée. Signature - Sarah Wallace - à la page de garde, avec un tampon style art nouveau, longue inscription au verso de la page de garde datée "july 17 1855", inscription au verso du faux-titre "Villa Sorrento Wimbledon, February 1892". Raccolta Fossati Bellani 207.

GANDOLFI Giovanni Cristoforo:

Della moneta antica di Genova.

Genova, Tipografia Ferrando, 1841. 2 volumes in-8 de XVIII-[2]-284 et 298-[2] pages, demi-chagrin marron, dos à nerfs, titre doré, couvertures conservées, non rognés. Reliure moderne, armoiries non identifiées au dos.

Illustré de figures in-texte et de 7 planches (2+5) hors-texte. Édition originale. Divisé en quatre livres, comme suit: libri I: Della zecca genovese innanzi all'anno 1139; libri II: Della moneta genovese dopo li privilegio di Corrado II re de' Romani; libri III Della seria metallica; libri IV: Delle valutazione delle monete. Bel exemplaire en parfaite condition.

TAILLARD Constant:

Les jeunes voyageurs en Italie ou voyages de trois amis dans quelques parties de la France, dans l'île d'Elbe, la Suisse, les Alpes, le Tyrol, le Piémont, la Sardaigne et dans toutes l'Italie, en prose et en vers.

Paris, A. Boulland, 1829. 3 volumes in-12 de [4]-VII-[1]-276; [4]-.273-[1]-II; [4]-336 pages. Reliure en veau glacé rouge, dos lisses ornés de filets, roulettes, fleurons dorés, plat orné d'un décor estampé à froid encadré d'un filet doré, tranches marbrées.

Illustré de 3 frontispices et de 3 gravures hors-texte. Étiquette manuscrite au contreplat du premier volume: " Ces livres appartenant à mon Émile bien aimé, c'est en souvenir de lui, que je prie Monsieur Hector de les accepter et de les conserver. L. Lapierre". Ex-dono autographe sur la page de titre du premier volume: " à M. H. Maurat en souvenir de son ami Émile Lapierre". Quelques rousseurs. Bibliographie du voyage français en Italie, p. 458.

BRUN Friederike:

Tagebuch über Rom.

Zürich, bey Orell, Füsli und Compagnie, 1801. In-8 de [2]-414 pages, demi-veau brun à coins, dos lisse, étiquette de titre et tomaison rouge et verte, tranches mouchetées.

Illustré de gravures hors-texte gravées par H. Lips: pyramide de Cajus Celstius, temple de Minerve Medica, cascade de Tivoli et un joli cul-de-lampe à la fin (à l'aquatinte). Premier volume seul de ce journal de voyage qui couvre la période allant du 15 novembre 1795 au 24 mars 1796, rédigée par la célèbre écrivaine et salonnière danoise. Friedericke Brun, liée à Friedrich Gottlieb Klopstock et Friedrich von Matthisson, se fait connaître par ses recueils de poèmes, ses impressions de Rome, ses souvenirs de jeunesse et sa correspondance, notamment avec Germaine de Staël. Admiratrice et amie de Charles-Victor de Bonstetten, elle le rejoint en Suisse en 1795 et parcourt avec lui les bailliages du Tessin (Tagebuch einer Reise durch die östliche, südliche und italienische Schweiz, 1800); elle l'héberge à Copenhague durant son exil (1798-1801), séjourne avec lui sur les bords du Léman (1801-1802) et l'entraîne à deux reprises en Italie (1802-1803, 1806-1808; Episoden aus Reisen durch die westliche Schweiz, Genf und Italien, 1806-1809) DHBS. Peu commun.

ROLAND DE LA PLATIÈRE Jean-Marie:

Lettres écrites de Suisse, d'Italie, de Sicile et de Malthe, par M.*** [...] a Mll. ** à Paris, en 1776, 1777, 1778.

Amsterdam, sans nom, 1780. 6 volumes in-12 de VI-[2]-454-2; [6]-509-[5]; [4]-536-[4]; [4]-408-[2]; 550; 515 pages. Demi-chagrin vert, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, tranches marbrées. Reliure vers 1850.

Inspecteur général des manufactures à Amiens (1766), puis à Lyon (1784). Roland de La Platière fut également ministre de l'Intérieur à deux reprises entre mars 1792 et janvier 1793. Il voyagea pour enquêter sur le commerce et les industries. Roland donna pour chaque voyage une relation intelligente, sensible à la vie économique des régions traversées: Les Lettres écrites de Suisse, d'Italie, de Sicile et de Malhte. Il épousa Jeanne-Marie Philipon, qui deviendra Manon Roland: une salonnière et une personnalité politique française. Égérie des Girondins puis, plus tard, des Romantiques ; elle fut une des figures de la Révolution française et joua un rôle majeur au sein du parti girondin. Elle poussa son mari au premier plan de la vie politique de 1791 à 1793. Elle fut guillotinée le 8 novembre 1793, son mari se donna la mort en s'empalant avec sa canne-épée contre un arbre en apprenant l'exécution de sa femme. Notre exemplaire présente des rousseurs sur quelques feuillets initiaux. Rare, a fortiori complet. DHBS; Barbier II, 1267.

HAUSSEZ Charles Lemercier de Longpré, Baron d':

Voyage d'un exilé de Londres à Naples et en Sicile en passant par la Hollande, la confédération germanique, le Tyrol et l'Italie.

Genève, chez Berthier-Guers, 1835. 2 tomes in-12 de [4]-591 et [4]-564-[2] pages, demi-basane brune, dos lisses orné de filets dorés.

Le baron d'Haussez, exilé, visita outre la Hollande, la confédération germanique, l'Autriche, mais surtout l'Italie: le Royaume Lombardo-vénitien, les États romains, le duché de Modène, le royaume de Sardaigne, le grand duché de Toscane, le royaume de Naples et la Sicile. Le récit est plein d'intéressantes observations sur la situation économique et politique des différents États italiens, résultat d'un oeil très attentif : celui d'un homme politique conservateur, mais plein d'esprit critique. Dans ce voyage, le tableau politique, économique et social des différents États italiens que l'auteur décrit est très aigu, loin d'une vision folklorique basée sur des clichés. L'ouvrage se termine avec une "Excursion en Maurienne et en Savoie" en appendice, avec un dernier chapitre consacré à Chamouny, "pour grimper sur la Fraigère et sur le Montanvert", avec la description d'une impressionnante avalanche.Très rare édition genevoise parue la même année que l'originale Reliures épidermées, petite déchirure au dernier feuillet du tome second (sans manque). Menichelli, Viaggiatori Francesi in Italia, 794; Bibliographie du voyage français en Italie, p. 313.

BONSTETTEN Charles Victor de:

Voyage sur la scène des six derniers livres de l’Énéide. Suivi de quelques observations sur le Latium moderne.

A Genève, Chez J.J. Paschoud, An XIII. In-8 de [4]-379-[1] pages, demi-basane brune brune, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, plat de papier à l'imitation du veau raciné.

Illustré d’une belle carte des environ de Rome, gravée à l'eau-forte, dépliante, en fin de volume. Édition originale. Bonstetten fut le doyen du Groupe de Coppet, autour de Madame de Stael. Émigre au Danemark de 1798 à 1801 (il devient sujet danois par lettres royales en 1798), il se fixe à Genève en 1803, il se consacre à la littérature, en allemand puis en français. Son oeuvre aborde, à l'intention d'un public cultivé, les domaines très variés qui intéressaient les philosophes d'alors (Dictionnaire historique de la Suisse, 2002).Bonstetten est un habitué du Groupe de Coppet, dont il est le doyen. Au sein du groupe, il est entre autres l’un des passeurs de la culture scandinave, notamment danoise (voir ses lien avec Friederike Brun), et il est également un intime de Madame de Staël. Dans ses Souvenirs, le duc de Broglie dit de lui qu'il est un "aristocrate bernois, tout à fait exempt des préjugés étroits et hautains de sa famille, de sa caste, de son pays, libéral après comme avant la Révolution, après comme avant la restauration franco-helvétique, philosophe du XVIIIe siècle, éclairé et tempéré par l'étude assidue de Leibniz, métaphysicien dont les écrits, trop tôt et trop oubliés, renferment beaucoup d'idées neuves et d'aperçus ingénieux [...]". Exemplaire provenant de la bibliothèque de César d'Ivernois, grand ami de Mme de Charrière, et maire de Colombier, avec son ex-libris et son nom inscrit à la plume au faux titre. Papier légèrement marqué. Bibliographie du voyage français en Italie, p. 198.

STENDHAL [BEYLE Henri]:

Rome, Naples and Florence in 1817. Sketches of the present State of Society, Manners, Arts, Litterature etc. in these celebrated cities, by the count de Stendhal.

London, printed for Henry Colburn, 1818. In-8 de XI-[1]-339 pages, pleine percaline chocolat, dos lisse, pièce de titre en maroquin vert.

Première traduction et première édition en anglais publiée à la fin de 1817 mais portant la date de 1818. Cette édition a un sous-titre qui ne figure pas dans l'édition française, et une signature enjolivée d'un titre de noblesse: "By the Count of Stendhal". Rédigé en six mois, Stendhal en termine la rédaction le 20 juillet 1817 " alors que l’impression avait déjà commencé, puisque l’imprimeur Égron lui réclamait la suite du manuscrit le 9 juillet en lui envoyant le début des premières épreuves : « Voici les feuilles tirées. » Or, un événement de haute portée à ses yeux pour la vie intellectuelle française et européenne vient de se produire entre ces deux dates, le 14 juillet même, la mort deMme de Staël qui coïncide avec cette période de bouclage du livre, pour clore autrement l’époque napoléonienne dans ces débuts des restaurations. D’où la nécessité dans le livre de passer par Genève sur le chemin du retour en Allemagne. En tout cas le texte inscrit discrètement mais fermement et sans équivoque cette actualité brûlante dansl’évocation de Coppet comme « le salon de la femme illustre que la France pleure ». Le livre porte le deuil de Mme de Staël, que son essai De l’Allemagne a posée comme tête de file d’une littérature européenne moderne." Cette traduction anglaise contient encore la préface qui sera supprimée des éditions françaises suivantes. Premier livre ou le pseudonyme de Stendhal apparaît. Fragile percaline du temps, mors faibles. Ex-libris Thomas Christy.Cordier, 28; Jean-Jacques Labia, "Un livre inédit de Stendhal : Rome, Naples et Florence, en 1817" in Revue Stendhal n°4.

RIZZI ZANNONI Giovani Antonio:

Atlante del regno di Napoli ridotto in VI fogli da Giovanni Ant. Rizzi-Zannoni, Geografo di Sua Maestà Siciliana.

circa 1808-1815. Grande carte murale, eau-forte imprimée sur papier vergé, découpée en 64 rectangles (8 par feuilles) montés sur toile de lin (138,5 x 144 cm.), rempliée et sous étui.

Très belle condition pour cette imposante vision du sud de la botte qui commence (approximativement) sur la ligne Collazzone - Foligno - Ascoli. "Né à Padoue en 1736, Giovanni Antonio Rizzi-Zannoni commence sa carrière au service des héritiers d’Homann en Allemagne dans les années 1750, puis s’installe à Paris de 1761 à 1776, avant d’amorcer un nouveau tournant dans sa vie de géographe en Italie, à Padoue (1778) et à Naples (1781). Il illustre par sa carrière internationale la dimension transnationale des sciences au Siècle des Lumières et, par ses inflexions méthodologiques, le passage d’une géographie de cabinet à une géographie de terrain." Catherine Hofmann, Comité français de cartographie. "Nel 1807 re Giuseppe Bonaparte fece eseguire a Rizzi Zannoni una carta geografica del Regno di Napoli in scala ridotta per sostituire la vecchia carta del 1769 nonché quella grossolana eseguita durante le campagne napoleoniche in Italia. Così, contestualmente all'atlante geografico in 32 fogli commissionato già nel 1781 da Ferdinando IV e completato nel 1812, vide la luce questo atlante che risulta essere più moderno e più vicino alla cartografia scientifica ottocentesca e contemporanea. Inoltre questa carta geografica corregge gli errori di longitudini presenti nell'atlante marittimo. L'atlante, pubblicato nel 1808, ha una scala 1:421.680, proiezione conica e longitudini misurate del meridiano di Parigi." Mauro Gargano, INAF. De toute beauté.

RILLIET Louis-Horace:

Tournée en Calabre en octobre 1852.

Genève, Imprimerie Pilet & Cougnard, [1853?]. In-8 oblong de [2]-174 pages, premier plat de couverture conservé, demi-percaline rouge, dos muet.

Singulière publication entièrement autographiée (texte et dessin) avec près de 200 dessins de l'auteur. Récit d'une expédition militaire du 26 septembre au 30 octobre 1852, par Louis-Horace Rilliet, chirurgien de son état. Il est surtout question de description des lieux visités, des populations rencontrées, des aventures de la troupe, de leurs repas plus ou moins copieux, le tout abondamment illustré! Un vrai journal de voyage entre le Basilicate et la Calabre. On ne peut ignorer l'influence de Rodolphe Töpffer en parcourant ces pages amusantes et curieuses. Le but premier de cette expédition était de suivre le Roi de Naples dans la région afin de lui porter secours en cas de nécessité, précaution qui fut inutile. Le premier plat de couverture conservé porte le titre suivant: "Colonne mobile en Calabre dans l'année 1852 par M. H. Rilliet, Chirurgien au 13e bataillon de Chasseur". Rares pâles rousseurs; le premier cahier est un soupçon déboîté, comme souvent avec les ouvrages oblong.

LALANDE, Joseph Jérôme Lefrançois de:

Voyage d'un français en Italie, fait dans les années 1765 & 1766.

A Venise et se trouve à Paris, chez Dessaint, 1769. 8 volumes in-12 de [4]-XLVIII-576; [4]-640; [4]-655; [4]-576; [4]-463; [4]-439; [4]-475; [4]-588 pages. Plein veau moucheté brun, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, chiffre couronné au centre des plats (non identifié), tranches rouges. Avec au tome II le tableau dépliant "Généalogie de la maison de Médicis"; importante tables des matières des huit volumes à la fin du dernier tome; bien complet du feuillet d'addition pour la page 465 du septième volume, à la fin du chapitre XXVII.

Important voyage du célèbre astronome français. Le sous titre de l'ouvrage détail: "contenant l'histoire et les anecdotes les plus singulières de l'Italie et sa description, les moeurs, les usages, le gouvernement, le commerce, la littérature, les arts, l'histoire naturelle et les antiquités; avec des jugements sur les ouvrages de peinture, sculpture et architecture, et les plans de toutes les grandes villes d'Italie." L'atlas prévu est ici absent. Coupes et coins frottés, certains coins restaurés anciennement, quelques coiffes absentes, épidermures et manque de peau pour quelques volumes (ceux qui ont des rousseurs). Barbier, IV, 1066; Fiammetta Olschki, 388; Bibliographie du voyage français en Italie, p. 113.

VACHÉ Jacques; BRETON André (intro):

Lettres de guerre.

Paris, au Sans Pareil, coll. de Littérature, 1919. In-12 broché de [8]-V-32-[8] pages, couverture imprimée ornée d'une vignette.

Illustré d'un dessin de l'auteur. Fac-similé d'une lettre en frontispice. Edition originale au tirage limité à 1000 exemplaires numérotés, celui-ci sur vélin bouffant. Bon exemplaire.

BARTOLI Pietro Santi (graveur); SANZIO Raffaello; ROMANO Giulio:

Fatti della vita di Leone X. [avec] Monocromi dagli sguinci delle finestre e dagli arazzi. [avec] Giove che fulmina li giganti.

Roma, Iacobi de Rubeis, 1650 - 1680. Petit in-folio oblong, demi-veau brun à petits coins, dos lisse orné de filets dorés, plats de papier rose. Reliure début XVIIIe.

Ensemble de trois séries gravées par Pietro Santi Bartoli (1635-1700) graveur italien né à Pérouse. Il fut l'élève de Jean Lemaire et Nicolas Poussin ( sa tombe est voisine de celle de Poussin dans la basilique de San Lorenzo à Lucina). Fatti della vita di Leone X. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, 1650-1675.Cette série contient 15 planches reproduisant les tapisseries conçues par les apprentis de Raphaël pour les lambris sous les tapisseries du Vatican de la Chapelle Sixtine. Les tapisseries représentent des scènes de la vie du pape Léon X, qui les a commandées. La série est dédiée au prince Léopold de Médicis. Comme le note Passavant, les planches n°8 et 10 ne représentent pas des scènes de la vie de Léon X, malgré les légendes de Bartoli ajoutées aux planches. Passavant écrit que les scènes font référence aux persécutions des chrétiens. Le Blanc, I, n°413-427; Petrucci, 858; "Raphael Invenit", 1. Monocromi dagli sguinci delle finestre e dagli arazzi. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, 1650-1670.Cette série se compose de 15 planches représentant les œuvres de Raphaël pour la stanze du Vatican et les tapisseries de la Chapelle Sixtine. La série est dédiée à Niccolò Simonelli. Petrucci, 857; "Raphael Invenit", 4. Giove che fulmina li giganti. Roma, Domenico de Rossi, circa 1680.Cette série se compose de 8 planches d'après les fresques du plafond de la Sala dei Giganti conçues par Giulio Romano pour le Palazzo del Te, Mantoue. Petrucci, 627; Massari, Giulio Romano pinxit et delineavit (1993), 266.IMouillures, très prononcées pour la dernière série.

BARTOLI Pietro Santi (graveur); PRIMATICCIO Francesco; ROMANO Giulio; CARAVAGGIO Polidoro da:

Sigismundi Augusti Mantuam Adeuntis Profectio Ac Triumphus. [avec] Illustriss. ac Reverendiss. D.D. Iacobo Ninio Senensi. [avec] Fregio dipinto incontro la Maschera d'oro, viaggio, navigazione, e battaglia di navi al Tevere.

Roma, Iacobi de Rubeis, [1670 - 1680]. In-folio oblong, demi-veau brun à petits coins, dos lisse orné de filets dorés, plats de papier rose. Reliure début XVIIIe. De la bibliothèque d'Auguste-Raynald Werner, avec son ex-libris, ainsi que deux notices dactylographiées (en rouge et bleu) par A.-R. Werner relatives aux oeuvres de ce volume. Il mentionne que ce volume a appartenu à Théodore Flournoy, célèbre psychologue suisse qui s'intéressa au paranormal et au grand courant spirite de son époque.

Ensemble de trois séries gravées par Pietro Santi Bartoli (1635-1700) graveur italien né à Pérouse. Il fut l'élève de Jean Lemaire et Nicolas Poussin ( sa tombe est voisine de celle de Poussin dans la basilique de San Lorenzo à Lucina). Sigismundi Augusti Mantuam Adeuntis Profectio Ac Triumphus. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, 1680Cette série comprend 26 planches à toute marge: un titre, un feuillet de dédicace et 24 planches. L'entrée de l'empereur Sigismond à Mantoue en 1432 a été représentée en stuc entre 1526 et 1532 dans la Sala degli Stucchi du Palazzo del Te, probablement par Le Primatice, en collaboration avec Giulio Romano. Comme l'indique le titre du livre, le style des stucs imite directement les bas-reliefs des colonnes de Trajan et de Marc Aurèle. Le Primatice a ensuite développé ce qui est devenu connu sous le nom de « l'école de Fontainebleau » en France, dans laquelle se combinent relief en stuc et peinture maniériste. Les gravures mises bout à bout, la frise entière serait reproduite sur 984 cm (par 18 cm de haut). Cicognara, 3367; Massari, Giulio Romano pinxit et delineavit (1993), nos. 237-62. Illustriss. ac Reverendiss. D.D. Iacobo Ninio Senensi. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, [1670].Cette suite comporte 13 gravures, composée d'une page de dédicace suivie de onze planches (dont trois représentent deux scènes distinctes) reproduisant les fresques en grisailles exécutées par Giulio Romano dans la Sala di Costantino, Palais du Vatican. Massari, Giulio Romano pinxit et delineavit (1993), 221. Fregio dipinto incontro la Maschera d'oro, viaggio, navigazione, e battaglia di navi al Tevere (premiers mots de la première planche sont) Clarissimo et eruditissimo viro io. petro bellorio. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, circa 1670. 8 planches d'après la frise à fresque identifiée comme « L'arrivée des Étrusques dans le Latium » par Polidoro et Maturino qui décorait autrefois le Palazzo Gaddi, Rome. Elle a aujourd'hui disparu. Le Blanc I,162, n°430-437.

DENIS Maurice:

Carnets de voyage en Italie. 1921 - 1922.

Paris, Jacques Beltrand, 1925. In-4, maroquin rouge avec décors géométriques sur les deux plats de bandes verte olive et ivoire, dos titré, doublures reprenant le décor des plats avec une pièce de moire verte au milieu, gardes de moire verte, tranches dorées, dos et couvertures conservées. Étui. Reliure signée René Aussourd.

Illustré de 34 ravissantes compositions en couleurs gravées sur bois, dont 4 à pleine page. Tirage nominatif à 175 exemplaires sur vélin d'Arches celui-ci imprimé pour M. Maurice Bussillet, commissaire-priseur lyonnais et bibliophile.

MUSSET Alfred de:

Contes d'Espagne et d'Italie.

Paris, A. Levasseur, Urbain Canel, 1830. In-8 de VIII-238 pages, demi-veau glacé cerise. dos lisse orné de filets et fleurons dorés, tranches jaspées.

Édition originale. Bel exemplaire très bien établi à l'époque. "Les Contes d’Espagne et d’Italie est le premier livre publié d’Alfred de Musset, en décembre 1829 (même si la date de 1830 s’inscrit sur la page de titre). Il n’a alors que dix-neuf ans, et fait partie du groupe d’écrivains regroupés autour de Victor Hugo, le Cénacle, qu’il quitte peu après. Ce recueil poétique joue sur la diversité : ballades, poèmes narratifs, théâtre, etc. L’auteur met à mal la syntaxe, déstructure les vers, utilise les thèmes romantiques en forçant le trait jusqu’à la provocation, pour « se distinguer de cette école rimeuse » qu’est selon lui le Romantisme du Cénacle hugolien. Malgré une ironie toujours présente qui retient le tragique, on y trouve déjà la trame de toute son œuvre à venir : impossibilité de l’amour passion, solitude, mais aussi élégance et virtuosité de l’écriture. C’est ce recueil qui contient un de ses poèmes les plus célèbres, la Ballade à la Lune, avec sa fameuse strophe d’ouverture : C’était dans la nuit brune / Sur le clocher jauni / La lune, / Comme un point sur un i ". BNF. Clouzot p.122 "Très rare. Exceptionnel en reliure d'époque de bonne qualité. Tirage à 500 exemplaires." Quelques rousseurs. Ex-libris PV.

GAUTIER Théophile:

Italia.

Paris, Lib. de L. Hachette, 1855. In-8 de 444, 4 p. Demi-mar. vert, dos à nerfs. Tampon de colportage en page de faux-titre.

Deuxième édition.

LORY Gabriel Ludwig; LORY Mathias Gabriel; MEURON Maximilien de:

Voyage pittoresque de Genève à Milan par le Simplon.

Paris, Didot l'aîné, 1811. In-folio de 48 feuillets et 35 planches hors-texte, demi-veau chamois à coins, dos à nerfs, coiffes, mors et coins frottés. Reliure moderne. Exemplaire non rogné. Quelques rousseurs aux feuillets initiaux et finaux. Voici la collation des 96 pages de texte: [8] pages soit 1ff. blanc, faux-titre, titre, 1 ff. de table des planches, 6p. pour le Tableau général du lac de Genève (dernière bl.), [8]p. pour la description des planches, 10p. pour le Tableau général du Valais (dernière bl.), [8]p. pour la description des planches, 4p. pour le Tableau général du Simplon, [34]p. pour la description des planches, 2p. pour le Tableau général du lac Majeur, [12]p. pour la description des planches, [2]p. pour 1 ff. blanc.

Illustré de 35 aquatintes sur vélin chamois (portant le filigrane J. Whatman 1811), finement réhaussées au pinceau, la plupart sont signées par G. Lory père ou fils, excepté trois planches non signées, et une planches signée M. de Meuron (Vue du pont de Baveno et de l'Isola Madre), enfin une planche porte, en plus, la signature du graveur Himely (Les eaux d'Amphion). Les planches ont été imprimées à Neuchâtel par Chrétien-Henri Wolfrath. Elle sont en parfaite condition, sans l'ombre de la moindre rousseur! Edition originale. "Voici un des plus beaux et des plus rares albums d'estampes enluminées parus au début du XIXe siècle" (Perret). La publication faisait la promotion de la toute nouvelle route du Simplon, entre le Léman et le lac Majeur, ouverte peu de temps auparavant. Les artistes se rendirent sur les lieux mêmes, aussitôt la voie ouverte, afin de faire les dessins d'après nature. "L'ouvrage de Lory est d'une importance capitale pour l'illustration topographique du Valais" (Gattlen). Le succès de cette iconographie en fit l'un des ouvrages les plus copiés ou imités durant les décennies suivantes. Longchamp, 1858; A. Gattlen, L'estampe topographique du Valais, p. 51 et suivantes; J. Perret, Guide des livres sur la montagne et l'alpinisme, t. II, p. 230. notice [2694]; M. Schlup, Bibliophiles et mécènes. p. 286; J. Perret, Regards sur les Alpes, 100 livres d'exception, 1515-1908, p. 117, notice 34; Rero R005049714.

GIGAULT DE LA SALLE Achille Etienne:

Voyage pittoresque en Sicile dédié à son altesse Madame la duchesse de Berry.

Paris, de l’imprimerie de Jules Didot l’aîné, imprimeur du Roi, 1822-1826. 2 volumes in-plano, [8] pages pour le faux-titre, le titre, la dédicace et l'avis de l’éditeur; 40 pages pour le précis historique de la Sicile, [90] pages de notices; 1 carte et 45 planches; [4] pages pour le faux-titre, le titre; [94] pages de notices, 2 pages de table; 48 planches. Demi-chagrin rouge à coins. Quelques défauts aux reliures (coins frottés, épidermures), rousseurs.

1 carte de la Sicile et 93 splendides aquatintes en noir et blanc, et parfois légèrement teintées. Notre exemplaire renferme une planche supplémentaire, qui n'est pas mentionnée dans la table des gravures, à savoir la "Vue générale des temples de Selinunte", gravée par Hegui d'après un dessin de Cassas, ce qui porte le nombre de planches, outre la carte géographique, à 93. Sans la liste des souscripteurs, comme souvent. C'est là un des plus beaux livres consacrés à la Sicile, et la plus belle réussite des publications d'Ostervald. On estime le tirage à environs 500 exemplaires en tout. Brunet V, 1379; Graese, VI, 400.

HOÜEL Jean-Pierre-Louis-Laurent:

Voyage pittoresque des isles de Sicile, de Malte et de Lipari: où l'on traite des antiquités qui s'y trouvent encore, des principaux phénomènes que la nature y offre, du costume des habitants, & de quelques usages.

A Paris, de l'imprimerie de Monsieur, 1782 - 1787. 4 volumes grand in-folio de VIII-138; [4]-148; [4]-126; [4]-124 pages, demi-chagrin vert, dos lisses orné de filets et fleurons dorés. Non rogné. Reliures restaurées.

Très importante iconographie composées d'aquatintes tirées en sepia dessinées et gravées par Hoüel lui-même. Outre la grande carte de la Sicile sur double page, et 5 plans ou cartes géographiques on trouve 255 vues figurant aussi bien les habitants, les cérémonies et leurs traditions, les sites et objets archéologiques que des paysages. 263 planches en tout numérotées 1 à 264 - la carte de la Sicile sur double page est numérotée 245 et 246 (3 sont en fac-simile 99, 100 et 115). Édition originale. Somptueuse publication par le peintre-graveur Jean-Pierre Houël, pensionnaire à l'Académie de Rome de 1768 à 1772. Elle est le fruit de deux voyages. Le premier, effectué en 1769 dans l'entourage du marquis d'Havringcourt, mena l'artiste à Naples et en Sicile. Il lui inspira des centaines de dessins qui suscitèrent l'admiration de ses contemporains, et notamment de Catherine II de Russie qui lui racheta plus de 500 dessins originaux. "Curieux de voir l'Italie, il entreprit (en 1776) le voyage de cette contrée, et parcourut le royaume de Naples, la Sicile, et les îles de Malte et de Lipari, autant en observateur qu'en artiste et en naturaliste. Ce fut dans ce voyage qu'il amassa les matériaux de son grand ouvrage [...] Il se servit en partie des procédés de Leprince (aquatinte), auxquels il ajouta quelque chose de son invention, et vint à bout, à force de travail, d'exécuter à lui seul, en ce genre, les 264 planches de cet ouvrage, et d'écrire le texte des 4 volumes in-folio dont il est composé, dans l'espace de six années, c'est-à-dire de 1782 à 1788. Cet ouvrage [...] renferme un grand nombre d'observations curieuses et intéressantes, tant sur les moeurs et le costume, que sur l'histoire naturelle: la partie des volcans surtout y est fort étendue. Les principaux monuments, les théâtres, les amphithéâtre, cirques, aqueducs, vases, statues, bas-reliefs, monnaies, etc. y sont représentés dans le plus grand détail." Biographie Universelle XX, pp. 607-608. "Livre rempli d'estampes tirées en bistre de manière à imiter le dessin et curieux en ce que l'auteur a gravé ses propres compositions exécutées d'après nature" Cohen-Ricci, 500. Défauts aux reliures, quelques rousseurs, mouillures aux derniers feuillets. Brunet III, 350; Graesse, II, 378; Fiametta Olschski, 344; Biblio. du voyage français en Italie, p. 110.

MORGAN Lady Sydney:

L’Italie.

A Paris, Chez Pierre Dufart, 1821. 4 vol. in-8 de [6]-415; 4-416; [4]-439 et [4]-503 pages, plein veau olive glacé, dos à nerfs ornés de filets dorés, plats encadrés d’un triple filet doré et d’une roulette à froid, étiquettes de titre et tomaison marron, tranches marbrées.

Edition originale de la traduction parue la même année que la première anglaise. Lady Morgan publia L'Italie, en 1821 sur son expérience de voyage et ses contacts avec des écrivains comme Silvio Pellico et Ludovico di Breme. Lord Byron témoigna de la justesse de ses scènes de vie: "Lady Morgan gives a full account of the history of Piedmont and the state of society there,as well as descriptions of the university, churches, theatres, and villas". Les descriptions se suivent du Nord au Sud, en partant du Mont Cenis et en arrivant à Naples (Piémont, Lombardie, Gênes, Emilie-Romagne, Toscane, Rome, Naples). Le retour passe rapidement par Tolentino,Ancône, Saint-Marin, Faenza, Padoue jusqu'à Venise à laquelle est consacré le dernier chapitre. L'ouvrage fut interdit en Autriche, dans le Royaume de Sardaigne et dans les États pontificaux. Dos passés; rousseurs; deux mors fendus, réparation (!) au dos du volume 4. Fiametta-Olschski 470 (third ed.); Fossati Bellani , 502 pour l'originale anglaise.

FULCHIRON Jean-Claude:

Voyage dans l’Italie Méridionale. Voyage dans l'Italie Centrale.

Lyon,Impr. de Dumoulin, Ronet et Sibuet; Imp. de Mme de Lacombe, Paris, Pillet fils aîné, 1840 - 1842- 1843 -1847. 5 volumes in-8 de VII-327; [4]-551; [4]-351; VIII-636 et [6]-640 pages, demi-basane marron, dos lisses ornés de fleurons et filets dorés. Dos passés, coiffes très légèrement épidermées.

Illustré de 7 gravures hors-texte au tome V. Édition originale des trois premiers volumes (1840 et 1842), seconde édition pour les deux suivants (1843 et 1847). T. 1 : Pise, Florence, Sienne et Campagne de Rome. T. 2 : Royaume de Naples. - 1838. T. 3 : Etats-Romains en 1841. T. 4 : Rome et ses environs. T. 5 : Parme, Plaisance, Guastalla, Modène, Lucques. En 1858 paraîtra un tome VI sur le Piémont, l'auteur ne pouvant plus s'arrêter, prévoyait un septième tome qui ne paru jamais: il meurt en 1859. Bien complet du feuillet d'errata au tome 5. Bel exemplaire très frais. Biblio. des voyages français en Italie, p. 287.

PERATE André:

Assise.

[Paris], Editions Albert Morancé, 1926. Grand in-4 de [4]-126-[12] pages, plein maroquin bleu, dos à 4 nerfs avec titre et filets dorés, second plat orné de carrés, rectangles et encadrements dorés, premier plat orné du titre, du même décor que le second plat et d'une rosace mosaïquée en veau ocre et noir, nacre et filets dorés, triple filet doré aux contreplats, filet doré sur les coupes, tête dorée, couvertures et dos conservés (reliure signée d'un monogramme non déchiffré).

Illustré de 16 planches hors texte et de 24 en-têtes et culs-de-lampe gravés à l'eau-forte par P.-A. Bouroux. Tiré à 276 exemplaires numérotés, celui-ci un des 230 sur Hollande van Gelder (174). Ex-libris Barde-Bouvier. Quelques tout petits frottements et rousseurs.

DUNANT Henry:

Un Souvenir de Solférino.

Genève, Imprimerie Jules-Guillaume Fick, 1862. In-4, un feuillet blanc, faux-titre, titre, double page pour le plan, un feuillet blanc et 115 pages, premier plat de couverture conservé, demi-basane verte, dos à nerfs (reliure moderne).

Bien complet du Plan des environs de Solférino dressé par B. Müller, capitaine fédéral du génie, d'après les indications de l'auteur. Édition originale publiée à compte d'auteur. Le livre fut imprimé en novembre 1862, 400 exemplaires furent distribués. Ils constituent l'édition originale et portent, sur la page de titre, la mention Ne se vend pas. Henry Dunant se trouvait à Solférino lors de la violente bataille du 24 juin 1859, mettant aux prises troupes franco-sardes et autrichiennes. Il traverse le champ de bataille à l'issue des combats et se trouve profondément choqué par ce qu'il voit : les blessés gisant au milieu des cadavres sans que personne puisse leur porter secours. Un souvenir de Solférino évoque le désarroi, les souffrances atroces et la lente agonie des soldats blessés lors des affrontements de juin 1859 soulignant l'insuffisance de l'organisation sanitaire des différentes armées.Le récit se termine par un appel à la création de « Sociétés de secours pour les blessés » à caractère non seulement permanentes mais fondées « sur quelque principe international, conventionnel et sacré ». Sa modeste plaquette inspira l'organisation des deux conférences, en octobre 1863 et en août 1864, où fut signée la Convention de Genève, acte de naissance de la Croix Rouge Internationale. Le premier prix Nobel de la paix lui fut décerné en 1901, pour son rôle dans la fondation du Comité international de la Croix-Rouge. En français dans le texte, 284; Printing and the Mind of Man 350; Heirs of Hippocrates No. 1945; Garrison-Morton 2166; Le livre à Genève, 1478-1978, n° 182.

DUCHAMP Marcel:

Rrose Sélavy.

Paris, GLM, collection "Biens nouveaux" n°4, 1939. In-16 broché de [20] pages, couverture taupe (minime tache d'encre sur la couverture).

Édition originale tirée à 515 exemplaires numérotés, exemplaire sur vélin blanc (387). " La bagarre d'Austerlitz" ou " Il faut dire: La crasse du tympan, et non le Sacre du Printemps.".

DUMAS Alexandre:

Antony drama tragico di Alessandro Dumas libera traduzione dal francese du Giuseppe Falcioni.

Siena, Presso Guido Mucci, 1841. In-8 broché de [4]-56 pages, couverture saumon encadrement typographique. Non rogné.

Exemplaire tel que paru.

WALSH Théobald:

Voyage en Suisse, en Lombardie et en Piémont, suivi du tableau résumé des événemens de la Suisse depuis 1830, et d'un itinéraire.

Paris, L. F. Hivert, 1834. 2 volumes in-8 de [2]-484 et 531 pages, cartonnage de papier prunue, dos lisses ornés de filets dorés.

Illustré de 8 planches hors-texte dessinées par Courtin, lithographiées par de Ligny. Edition originale " peu courante et recherchée" (Peret). La première partie du second volume est consacrée à Côme, Milan, Gênes, Turin, le Lac Majeur, Sempione, le Mont Blanc. Supra libros " Bibliothèque V. Perdonnet": Vincent Perdonnet, né le 23 novembre 1768 à Vevey et mort le 4 mai 1850 à Lausanne, est un agent de change et un homme politique suisse connu aussi pour ses actions de patriote vaudois. Rousseurs et papier bruni (sauf les lithographies). Biblio. du voyage français en Italie, p. 486; Peret, 4510.

MISSON Maximilien:

Nouveau voyage en Italie, avec un mémoire contenant des avis utiles à ceux qui voudront faire le même voyage.

La Haye, Henry van Bulderen, 1702. 3 volumes in-12 de [56]-339-[21]; 356-[24]; 414-[20] pages, plein veau brun, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titres bordeaux, tranches rouges.

Importante iconographie composée de 57 gravures hors-texte (14+36+7) dont 30 dépliantes; et un titre gravé au premier volume. Le nombre de planches varie d'un exemplaire à l'autre, certains exemplaires possède 80 planches d'autres moins. Fils du pasteur de Sainte-Mère-Église, le jeune Maximilien Misson se destine, comme son père au pastorat protestant et fait des études à Genève. Condamné à l'exil en Angleterre par la révocation de l'Édit de Nantes, il abandonne la carrière ecclésiastique et devient précepteur d’un jeune aristocrate britannique, Charles Butler, avec qui il voyagea trois ans à travers Europe. C'est ce voyage qu'il raconte en 41 lettres, adressées à un destinataire anglais anonyme, et publiées une première fois en 1691 (en deux volumes). Le Voyage d'Italie s'oppose aux récits des voyageurs catholiques, c'est un anti-pèlerinage. Misson porte un regard critique sur ce pays qui est pour lui le lieu de la superstition et du papisme. Cependant le texte ne saurait se réduire à son aspect polémique. C'est d'abord une relation précise, écrite dans un style élégant et fluide, de tout ce qu'on peut admirer en Italie (des oeuvres d'art aux phénomènes surnaturels), et il a été utilisé comme guide de voyage jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, même si Pompéi et Herculanum n’avaient alors pas été découverts. C'est ici la quatrième édition, l'avant dernière publiée du vivant de son auteur. Toutes les éditions sont rares. Ex-libris manuscrit sur les pages de titre: J. J. Chaponière D. M. P. Sans les coiffes, coins frottés, un mors partiellement fendu. Brunet, 20168; Fossati-Bellani, 366: Fiammeta- Olschski 453; Biblio. du voyage français en Italie, p. 54.

SWINBURNE Henri:

Voyage de Henri Swinburne dans les deux Siciles, en 1777, 1778, 1779 et 1780, traduit de l'anglais par un voyageur français.

Paris, Didot l'aîné, 1785-1787. 5 volumes in-8 de 16-432; [4]-338-[2]; [4]-463; [4]-479-[1]; [8]-385-[3] pages, plein chagrin rouge, dos lisses ornés de filets roulettes et fleurons dorés, roulette dorée encadrant les plats, gardes de soie moirée bleue, tranches dorées. A noter que le tome tome trois est relié en plein maroquin rouge, au dos duquel on a appliqué le même dos que les autres volumes et que les gardes sont ici de papier bleu roi.

Exemplaire de luxe sur papier fin d'Annonay avec le cinquième volume qui comprend le "Voyage en Sicile de Denon": "dont il y a un petit nombre d'exemplaire en papier d'Annonay (sous la date de 1787), avec le Voyage de Bayonne à Marseille, par Swinburne, qui n'est pas dans les exemplaires en papier ordinaire, on trouve aussi, dans quelques exemplaires de cette dernière partie la carte des Pyrénées, dressée par les soins de M. de La Borde." Brunet. C'est également La Borde qui fit la traduction de ces volumes. Le premier volume porte l'étiquette des libraires Riss & Saucet à Moscou. Il y avait alors de nombreux libraires français à Moscou, ils introduisirent les catalogues, les salles de lecture, le prêt des livres tant aux Moscovites qu’aux provinciaux, la publicité des nouveautés de librairie dans les journaux de Moscou, etc. Les tome 1 et 5 portent la signature d'Abraham Mounniez, 1849 à St. Petersbourg. Outre la grande carte dépliante citée, deux tableaux dépliants se trouvent au deuxième volume. Le papier des trois derniers tomes est parfois très bruni; épidermure au second plat du 4ème vol. Boucher de la Richarderie, III, 45; Brunet, V, 604; Graesse, 6, p. 535.

BANCQUART Marie-Claire; ELUARD Paul; BRETON André; DESNOS Robert; PERET Benjamin; ARAGON Louis; SOUPAULT Philippe, DELTEIL Joseph & al.:

La révolution surréaliste. Collection complète.

Paris, Jean Michel Place, Réimpressions des revues littéraires d'avant garde, 1975. In-4 pleine toile rouge, titre en noir au dos et au premier plat, jaquette (insolée au dos et au second plat) reproduisant le premier numéro, avec le nom de l'éditeur en plus, première garde photo, la seconde comportant la Déclaration du 27 janvier 1925.

Riche iconographie en noir, par Man Ray, Chirico, Marx Ernst, Masson, Picasso, Arp et bien d'autres. Fac-similé des 12 numéros composant la revue (7 numéros à 32 p., 1 à 64, 1 à 74 et 1 à 84 pages), suivis de XIX pages comprenant un texte de Marie-Claire Bancquart, "1924-1929: une année mentale", ainsi qu'un index.

SURREALISME; ARAGON Louis, BRETON André; PÉRET Benjamin:

La révolution surréaliste. Collection complète.

Paris, Jean-Michel Place, 1975. In-4, cartonnage toilé rouge, titre en noir, couverture illustrée (insolée).

Fac-simile des 12 numéros de cette célèbre revue, avec leurs couvertures!

ARAGON Louis:

Traité du style.

Paris, Gallimard, 1928. In-12 broché de 236-[2] pages.

Édition originale. Exemplaire sur vélin pur fil (non numéroté).

ARAGON Louis:

Entretiens avec Françis Crémieux.

Paris, Gallimard, 1964. in-12 broché de 174-[10] pages.

Édition originale, un des 43 exemplaires numérotés sur Hollande Van Gelder (14). Non coupé.

COCTEAU Jean:

Le prince frivole.

Paris, Mercure de France, 1910. In-12 broché de 170-[2]pages.

Édition originale du deuxième livre de Jean Cocteau, enrichi d'un dédicace au faux-titre: "à Jacques Ruff [Le prince frivole] devenu tragédie avec amitié. Jean Cocteau 1958". A la justification, marque verte figurant un main tenant une rose. Papier un peu bruni, mais bon exemplaire.

BRETON André:

Nadja.

Paris, Gallimard, 1945. In-12 de 218-[2] pages cartonnage d'après la maquette de Mario Prassinos.

Deuxième édition tirée à 1000 exemplaires numérotés (157) Huret, 79.

CENDRARS Blaise:

Kodak (Documentaire). Portrait dessiné par Francis Picabia.

Paris, Librairie Stock, Delamain, Boutelleau & Cie, 1924. In-8 broché de [6]-97-[3] pages.

Couverture ornée d’une belle composition de Franz Masereel imprimée en rose. Edition originale tirée à 1264 exemplaires, celui-ci un des 1050 sur Alfa (587). Décharge sur la page de titre et petite tache p. 22/23.

[SURRÉALISME] PÉRET Benjamin et NAVILLE Pierre directeurs:

La révolution surréaliste. n° 1.

Paris, Gallimard, 1924. In-4 agrafé de 32 pages, couverture de papier rouge.

Premier numéro de cette célèbre revue, publiée à la suite de la publication du Manifeste du Surréalisme d'André Breton. Exemplaire en très belle condition, auquel on joint le bulletin de souscription. Iconique.

[SURRÉALISME] BRETON André Pierre directeur:

La révolution surréaliste. n° 12.

Paris, Librairie José Corti, 1929. In-4 broché de 80 pages, bien complet des feuillets de réclames imprimés sur papier vert, au début et à la fin.

Dernier numéro paru qui comprend en édition pré originale le Second Manifeste du Surréalisme. En très belle condition.

VERCORS [BRULLER Jean]:

Le silence de la mer.

Londres, Les Cahiers du Silence, 1943. In-8 broché de 48 pages.

"Cette collection est dédiée aux écrivains qui, sur le sol de la France prisonnière, livrent le combat de l'esprit". En l'occurrence 7 titres publiés initialement par les Éditions de Minuit furent réédité par les Cahiers du Silence augmenté d'une préface, ici par Maurice Druon. Second tirage (juillet) de la véritable deuxième édition (parue un mois plus tôt)Inscription à l'encre sur la page de titre, daté du 30.11.43. Derniers feuilles un peu froissés. Vignes & Lacroix, l'Intelligence en guerre, n°1074.

GRACQ Julien:

La forme d'une ville.

Paris, José Corti, 1985. In-12 de [6]-213-[5] pages, couverture illustrée, à rabats.

Édition originale tirée à 125 exemplaires sur papier rhapsodie d'Arjomari, seul grand papier (65). Bien complet de sa bande annonce "Un portrait souvenir de Nantes". En parfaite condition.

MARGUERITTE Victor:

La garçonne.

Paris, Flammarion, 1925. In-4 de [8]-386-[2] pages, demi-maroquin orange à coins, dos à un nerf, décor géométrique mosaïqué de maroquin brun-beige et marron, tête dorée, couvertures et dos conservés.

Illustré par Kees Van Dongen de 28 compositions hors-texte mises en couleurs au pochoir, plus une reprise sur la couverture, également en couleurs. Un des 636 exemplaires numérotés sur papier d'Arches (391). Immense succès populaire, ce roman valut à son auteur la radiation de l'ordre de la Légion d'Honneur à cause du scandale qu'il provoqua: Monique, le personnage principal du roman est une femme très indépendante, menant une vie sentimentale et sexuelle des plus libre, goûtant même à quelques stupéfiants c'est vous dire... Belle publication, malgré quelques petites épidermures à la reliure et de très légères rousseurs uniquement aux feuillets initiaux et finaux insérés par le relieur. Carteret, IV, 265; Monod, 7765.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Préface de la Nouvelle Héloïse: ou entretien sur les romans, entre l'éditeur et un homme de lettres. [suivi de] Recueil d'estampes pour la Nouvelle Héloïse, avec les sujets des mêmes estampes, tels qu'ils ont été donnés par l'éditeur.

A Paris, chez Duchesne, 1761. In-12 de IV-91-[1] et 47 pages, plein veau moucheté brun, dos lisse orné de filets et fleurons.

Le Recueil d'estampes pour la Nouvelle Héloïse devrait avoir 12 gravures par Gravelot, les 4 premières ont été ôtées: nous avons les planches 5 à 12. Très rare édition originale publiée le 16 février. Rousseau choisit de publier ce texte après la parution de son roman Julie ou la nouvelle Héloïse: "Ce dialogue ou Entretien supposé était d’abord destiné à servir de Préface aux Lettres des deux Amans. Mais sa forme & sa longueur ne m’ayant permis de le mettre que par extrait à la tête du recueil, je le donne ici tout entier, dans l’espoir qu’on y trouvera quelques vues utiles sur l’objet de ces sortes d’Écrits. J’ai cru d’ailleurs devoir attendre que le Livre eût fait son effet avant d’en discuter les inconvéniens & les avantages, ne voulant ni faire tort au Libraire, ni mendier l’indulgence du Public" (J.-J. Rousseau, Avertissement). Le Recueil contient bien le feuillet d'errata de la Préface. Manque aux coiffes et un mors frottés.Pour la Préface: McEachern P1 ; Dufour 92 ; Sénelier 365 ; Gagnebin 2. Pour le Recueil : McEachern R1 ; Dufour 89 ; Gagnebin 5 ; Sénelier 366 ; Cohen 904.

BLOCH Marc:

Apologie pour l'histoire ou Métier d'historien.

Paris, Librairie Armand Colin,cahier des Annales, n°3, 1949. In-8 broché de XVII-[1]-110-[4] pages, couverture grise de l'éditeur.

Édition originale. Marc Bloch (1886 - 1944), historien français, fondateur avec Lucien Febure des "Annales d'histoire économique et sociale" en 1929. Marc Bloch a donné à l'école historique française une renommée mondiale. Membre d'un réseau de résistants (MUR), il fut fusillé par la Gestapo le 16 juin 1944 dans un champ au Nord de Lyon. Apologie pour l'histoire ou Métier d'historien fut publié pour la première fois en 1949 par les soins de Lucien Febure, livre "testament" dans lequel Marc Bloch résume les exigences singulières du métier d'historien. "Pour Bloch, l'historien à un impératif moral : nous devons rendre compte du passé avec justesse, du moins avec plus de justesse possible, parce que seule cette connaissance du passé peut nous aider à maîtriser le présent" ( Robert Zaretsky dans le Monde du 17 octobre 2023, article joint).

[PILATI DE TASSULO Carlo Antonio]:

Voyages en différens pays de l'Europe, en 1774, 1775 et 1776. Ou lettres écrites de l'Allemagne, de la Suisse, de l'Italie, de Sicile et de Paris.

En Suisse, chez les Libraires Associés, 1778. 2 volumes in-8 de XXIV-312 et [4]-359 pages, plein veau marbré, dos lisse ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison rouge et verte, tranches et gardes mouchetées.

Carlo Antonio Pilato de Tassulo était "sensible aux idées nouvelles qui bouillonnaient dans l'Europe du XVIIIe siècle, il les étudia, les aima et devint un apôtre de la liberté religieuse et du progrès civil." Enciclopedia italiana XXVII, p. 279. Ici aussi, comme dans de nombreux ouvrages de voyage, la forme épistolaire est privilégiée. Les deux volumes rassemblent vingt-sept lettres écrites de Berlin (10 février 1774), Potsdam, Innsbruck, Coire, Berne, Venise, Rome, Naples, Palerme et Paris (18 septembre 1776). Un tiers du premier volume et tout le second sont consacrés à l'Italie. L'ouvrage a probablement été imprimé par la Société typographique de Berne car le fleuron de la page de titre et surtout le bandeau de la p. 226 du tome premier est caractéristique de cette Société (Corsini, La preuve par les fleurons? 30-22-6 et surtout 27-05). La première édition fut publié à La Haye l'année précédente. Barbier, IV, 1102; Raccolta Fossati Bellani, 97; Fiammetta Olschki, 533.

[MAUPERTUIS Pierre Louis Moreau de]:

Vénus physique.

1745. Petit in-12 de [8]-194 pages [π 4; A-S6 (dernier feuillet blanc)]. Plein veau brun moucheté, dos é nerfs orné de filet slet fleurons dorés, pièce de titre bordeaux, tranche rouges.

Rare édition originale du remarquable ouvrage de Maupertuis sur l'embryologie et la génétique. Il est divisé en deux parties : "Dissertation sur l'origine des hommes et des animaux" et "Dissertation sur l'origine des noirs". La première partie a été initialement publiée un an plus tôt sous le titre "Dissertation physique à l'occasion du Nègre blanc" et a été écrite après l'apparition d'un noir albinos à Paris. Scientifique, philosophe et penseur original, Maupertuis était en avance sur son temps dans de nombreux aspects de la biologie, en particulier l'embryologie et la génétique. Ses arguments contre la théorie alors dominante de la préformation et en faveur de l'épigenèse étaient si proches de l'idée d'évolution qu'il est un véritable précurseur de Darwin et de Mendel. Ses théories et observations sont contenues dans cet ouvrage, qu'il a peut-être fait publier de manière anonyme pour éviter les répercussions des autorités ecclésiastiques. Mors supérieur partiellement fendu, restaurations anciennes aux coiffes. Barbier IV, 922; Garrison & Morton 215.2; Heirs of Hippocrates 847.

VOLTAIRE François-Marie Arouet de:

Histoire de la Guerre de mil sept cent quarante & un.

A Amsterdam, 1755. 2 parties en un volume in-12 de [4]-278; [4]-208 pages, plein veau moucheté, dos à nerfs orné de fleurons et filets dorés, étiquette de titre beige, tranche rouge.

Édition originale publié sans le consentement de Voltaire car son manuscrit lui fut volé! Voici dans quelles circonstances ce vol paraît avoir été commis. Voltaire avait envoyé à madame Denis le manuscrit destiné au duc de Richelieu : le marquis de Ximénès, qui avait dû épouser madame Denis et qui vivait dans son intimité, le déroba et le vendit, par l'entremise du chevalier de La Morlière, au libraire Prieur; celui-ci obtint un privilège de M. de Malesherbes, et imprima l'ouvrage. Bon exemplaire. Bengesco, I, 1232 p.365.

VOLTAIRE François-Marie Arouet de:

La Ligue ou Henry le Grand. Poëme épique Par M. de Voltaire.

A Genève [Rouen], chez Jean Mokpap [Abraham Viret], 1723. In-8 de VIII-231 pages, plein veau marron, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés, tranches rouges.

Édition originale. C'est là la première version de La Henriade, que Voltaire pensait pouvoir vendre en France, il avait préalablement fait un marché avec un librairie de La Haye, Le Viers et il écrivit à Thierot: "j'ai stipulé expressément que je me réservais le droit de faire imprimer mon poème partout où je voudrais. Je suis convenu avec lui que, supposé que l'ouvrage pût se débiter en France, je ferais mettre à la tête le nom du libraire de Paris qui le vendrait, avec le nom du libraire de La Haye." Le libraire fit insérer dans la "Gazette de Hollande" un projet de souscription. Voltaire, s'étant vu refuser la permission d'imprimer la Henriade en France, rompit son traité avec Le Viers, rendit l'argent aux souscripteurs et se décida à faire imprimer secrètement son poème à Rouen. Restauration aux mors, au bas du dos et aux coins. Papier parfois bruni, quelques rousseurs. Bengesco, I, 360, p.99.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Lettres de deux amans, Habitans d'une petite Ville au pied des Alpes. Recueillies et publiées par J. J. Rousseau.

A Amsterdam, chez Marc-Michel Rey, 1761. 6 volume in-12 de [16]-(63-[5]-24)-[16]407-[1]; tome II [4]-319-[1]; tome III [4]-255-[1]; tome IV [4]-331-[1]; tome V [4]-311-[1]; tome VI [4]-312 pages. Plein veau brun raciné, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre bordeaux, tranches rouges, gardes de papier marbré.

Illustré de 12 figures par Gravelot, gravées par Aliamet, Chofard, Flipart, Lemire, Lempereur, de Longueil, Ouvrier et A. de Saint Aubin. Cohen, 904. Véritable édition originale des plus complètes: on a relié au début du premier volume, juste après les faux-titre, titre préface et errata, la Préface de la nouvelle Héloïse ou entretien sur les romans et le Recueil d'estampes pour la Nouvelle Héloïse [...] édités par Marc-Michel Rey la même année. On peu lire au début de la Préface de la nouvelle Héloïse ou entretien sur les romans : "Ce dialogue ou Entretien supposé était d’abord destiné à servir de Préface aux Lettres des deux Amans. Mais sa forme & sa longueur ne m’ayant permis de le mettre que par extrait à la tête du recueil, je le donne ici tout entier, dans l’espoir qu’on y trouvera quelques vues utiles sur l’objet de ces sortes d’Écrits. J’ai cru d’ailleurs devoir attendre que le Livre eût fait son effet avant d’en discuter les inconvéniens & les avantages, ne voulant ni faire tort au Libraire, ni mendier l’indulgence du Public" (J.-J. Rousseau, Avertissement). La Nouvelle Héloïse, l’un des romans les plus importants du XVIIIe siècle. Cette édition fut imprimée sous la surveillance de Rousseau, en Hollande, par Marc-Michel Rey, mais ne reçut l’autorisation d'être commercialisée en France qu’après épuisement d’une contrefaçon parisienne, imprimée à la demande de Malesherbes par le libraire Robin, dont le texte était tronqué. Rousseau eut ainsi « le désagrément de voir horriblement mutiler [s]on ouvrage, et empêcher le débit de la bonne édition jusqu’à ce que la mauvaise fût écoulée », écrit-il dans Les Confessions.Bonnes restaurations anciennes à quelques mors et coins, papier parfois très légèrement bruni. C'est là néanmoins un bel exemplaire en reliure du temps et parfaitement complet. Gagnebin 1a; Dufour 87; Sénelier 362; McEachern IAPréface: Gagnebin 3; Dufour 91; Sénelier 364; McEachern P2. Recueil : Gagnebin 15; Dufour 88; Sénelier 367; McEachern R2.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Emile, ou de l'éducation.

A Amsterdam [Paris], chez Jean Néaulme [N. B. Duchesne], 1762. 4 volumes in-12 de [2]-viii-[2]-466; [2]-407-[1]; [2]-384; [4]-455-[5] pages. Plein veau brun moucheté, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison bordeaux et beige, tranches marbrées bleues.

Illustré de 5 figures par Eisen, gravées par Le Grand, de Longueil et Pasquier. Cohen, 903. Édition originale au format in-12 publiée à Paris. " Sous le nom de Jean Néaulme, libraire d'Amsterdam, l'édition originale a, en réalité, été imprimée à Paris pour le libraire Duchesne. On se trouve en présence de deux types: La Haye, Jean Néaulme, 1762 , in-8° et Amsterdam, Jean Néaulme, 1762, in-12. De son côté, le libraire Néaulme a réellement imprimé une édition in-12 en Hollande, mais postérieurement à Duchesne, qui lui communiquait ses feuilles après avoir tiré." Dufour, p. 149. L'édition in-12 fut imprimée en premier - les épreuves corrigées par Rousseau lui-même le sont sur l'in-12. Mais c'est l'édition au format in-8 qui fut mise en vente en premier. Manque les des faux-titre au vol. 2 et 3; restauration au mors supérieur du premier volume, petit manque à la coiffe inférieure du tome 3 (qui à les coins tapés). Mouillures au tome 4. Sans le feuillet blanc (p. 359-360 du tome 3, comme souvent). Dufour 187; McEachern 1b.

ROUSSEAU Jean-Jacques:

Emile, ou de l'éducation.

A Amsterdam, chez Jean Néaulme, 1763. 4 volumes in-12 de [4]-vii-[1]-338; [4]-255-[1]; [4]-240; [4]-318 pages. Plein veau brun moucheté, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison bordeaux et beige, tranches rouges.

Illustré de 5 figures par Eisen, gravées par Le Grand, de Longueil et Pasquier d'après la première édition publiée à Paris l'année précédente. Très bel exemplaire de ce grand classique, l'un des textes majeurs du XVIIIe siècle. Édition peu commune qui manque à Dufour. Petite restauration à la coiffe supérieure du premier volume, mais bel exemplaire. McEachern 15.

DIDEROT Denis:

Les bijoux indiscrets.

Au Monomotapa, [1748?]. 2 volumes in-12 de [4]-370 et [2], plein veau havane, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison rouge et verte, tranches rouges, roulette à froid sur les coupes.

Illustré d'un frontispice et de 6 planches gravées hors-texte, 4 pour le premier volume, 2 dans le second. Édition d'origine anglaise, qui dérive semble-t-il de l'édition originale française comportant le même nombre de pages. Tout est identique à la description qu'en donne Adams dans sa Bibliographie des oeuvre de Denis Diderot, t.II, p. 34. Nom de possesseur (ancien) répété sur les pages de titre : R. Bakman. Restaurations à deux mors. Cohen, 303; Adams, BI5.

[MORELLY Étienne-Gabriel]:

Naufrage des Isles flottantes, ou Basiliade du célèbre Pilpaï. Poëme héroïque. Traduit de l'Indien par Mr. M******.

A Messine [Paris], Par une Société de libraires, 1753. 2 volumes in-12 de [2]-XLI-[1]-216 et [2]-307 pages, plein veau moucheté brun, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, pièces de titre bordeaux. tranche rouges.

Premier volume illustré d'un frontispice reproduit en fac-simile et deux vignettes de titre gravées. Il s'agit probablement de la contrefaçon de la première édition sensément éditée en Hollande la même année, ayant pour principales différences le nombre de pages initiale (XXXVII au lieu de XLI) sans qu'il n'y ai de variante dans le texte; et les vignettes de titre qui sont légèrement différentes et orientées à l'opposée. (comparaison ex. de la BNF et e-rara). "Morelly est considéré comme un des utopistes les plus importants du XVIIIe siècle: il porte en lui le germe de toute les planifications de notre temps, qu'elles soient instituées sur notre gauche ou sur notre droite, ou même droit devant nous. Nous n'y échapperons pas, parce que les utopistes n'écrivent pas tous, il en est qui agissent" Versin. Inscription ancienne (1814) sur la page de titre. Coiffes, coins et mors restaurés. Malgré les défauts signalés, agréable exemplaire de cette singulière publication.Quérard, VI, 310; Versin, 602.

ACADÉMIE DE CES DAMES ET DE CES MESSIEURS:

Recueil de l'Académie de ces dames et de ces messieurs.

circa 1750. Manuscrit petit in-4°, veau marbré, filets dorés encadrant les plats, dos orné de filets et fleurons dorés, tranches marbrées (Reliure de l'époque).

Élégant manuscrit à l'écriture très lisible, pratiquement sans aucune rature. Ce recueil contient les ouvrages ci-après écrits par des membres de l'Académie: 1° Zely. 1750. Titre dans un encadrement dessiné. 113 pp. 2º Zima ou le Bonheur 8pp. 3° Recherches historiques sur l’honneur des dames, 12 pp. 4° Parallèle, 3 pp. 5° Lettre à M. Drumgold fondateur de l’Académie (1758), 4pp. 6º Discours sur le sentiment. Par une dame de l'Académie, 4 pp. Ces différentes pièces ont été publiées à des dates postérieures. Zely et Zima font partie d'un ouvrage dont la publication est due à Antoine-Martin Dantu, compagnon imprimeur, plus connu sous le nom de Antoine-Martin Vadé, et intitulé : « Zely ou la difficulté d'être heureux, suivi de Zima et des Amours de Philogène et de Victorine », (Amsterdam et Paris, 1775. In-8°). Les quatre autres pièces se trouvent, avec des suppressions dans les Mémoires historiques et galants de l'Académie de ces Dames et de ces Messieurs. (Amsterdam et Paris, 1776, 2 vol. in-8°), publiés également par Vadé, et ont été réimprimés dans les oeuvres badines du Comte de Caylus (Paris, 1787, 12 vol. in-8°). L'Académie de ces Dames et de ces Messieurs, fondée en 1739 par le comte de Caylus, groupait de jeunes nobles et quelques joyeux auteurs, auxquels se joignaient un certain nombre de dames plus connues par leurs moeurs galantes que par leur talent littéraire. Citons, parmi ses membres, outre son savant fondateur : le comte de Tressan, Duclos, Vadé, Sallé, le comte de Maurepas, Montesquieu, le comte de Tencin, Crébillon fils et la fameuse comtesse de Verrue.

MONTESQUIEU Charles Louis de Secondat:

Oeuvres de Monsieur de Montesquieu, nouvelle édition, revue, corrigée, et considérablement augmentée par l'auteur.

A Amsterdam, et à Leipsick, Chez Arkstée et Merkus, 1758. 3 volumes in-4 de [4]-LXXXVI-527; [4]-XVI-634; [4]-648 pages, plein veau marbré, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, étiquette de titre et tomaison rouge et brune, tranches marbrées.

Illustré de deux cartes géographiques dépliantes (mappemonde et Europe) et d'une en-tête par de Sève. "Edition publiée par Richer, avocat au parlement, d'après les manuscrits communiqués par la famille et les changements proposés par l'auteur lui-même, et imprimée par Moreau, ancien secrétaire de Montesquieu, célèbre par son érudition, qui corrigea les épreuves." Vian, p. 24. Rousseurs.

CAYLUS Anne Claude Philippe de, comte de:

Tableaux tirés de l'Iliade, de l'Odyssée d'Homère et de l'Enéide de Virgile avec des observations générales sur le costume.

A Paris, chez Tilliard, 1757. In-8 de [4]-CII-396-[4] pages, plein veau marbré, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorésm tranches mouchetées rouge.

Édition originale. Deux coins frottés, petite marque au premier plat, ancien tampon effacé sur la page de titre.

[VOLTAIRE François-Marie Arouet de]:

La Pucelle d'Orléans, poème divisé en vingt chants, avec des notes. Nouvelle Édition corrigée, augmentée et collationnée sur le Manuscript de l'Auteur.

[Genève], [Cramer], 1762. In-8 de [4]-VIII-358 (pour 354) pages, plein veau marbré, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés, pièce de titre verte, tranches marbrées.

Illustré de 20 gravures hors-texte non signées, exécutées sur les dessins de Gravelot. Première édition avouée par l'auteur. Infime manque de peau au premier plat, faux-titre sali, papier parfois bruni, dernier feuillet remplacé par une page manuscrite.

LABAUME Eugène:

Relation circonstanciée de la campagne de Russie, suivie de l'état sommaire des forces de l'armée française pendant cette campagne.

Génes, chez Yves Gravier, 1814. In-8 des VIII-262 pages, demi-veau camel à coins, dos lisse au titre et filet doré, supra-libris doré en queue.

Seconde édition. "Point de vue d'un témoin oculaire qui a pris des notes en utilisant comme encre de la poudre à canon délavée dans de la neige fondue. Ces souvenirs doivent sans doute à leur hostilité à l'égard de Napoléon leur énorme succès sous la Restauration" Tulard 787. Au dos, supra-libris en queue et ex-libris armorié J. F. P. G. à la page devise "Grandia molire et fies per grandia grandis". Il s'agit de Jean François Paul Grand de Valency, banquier à Paris et rentré à Paris à la Terreur. Il fit construire le château de Valency près de Lausanne. Bel exemplaire, hormis les coins un soupçon frottés.

[VAUDREUIL comte Pierre-Louis Rigaud de]:

Promenade de Paris à Bagnères-de-Luchon.

Paris, Adrien Egron, 1820. In-8 de XII-286-[2] pages, demi-basane blonde à coins, dos lisse aux filets dorés, pièce de titre rouge vermillon, supra-libris doré en queue.

Édition originale rare. " Le 15 de mai 1819, je partis de Paris pour Bagnères-de-Luchon, à pied, ayant dans ma poche une chemise de percale et une paire de chaussettes de fil; du reste muni d'un grand parapluie et d'un petit porte-feuille." Préface, première phrase de l'ouvrage. Barbier, Anonymes, III, 1079 : Comte Pierre-Louis Rigaud de Vaudreuil, cousin du comte Charles Rigaudde Vaudreuil, pair de France, membre de la Société d'encouragement pour l'industrie, associé correspondant de la Société royale et centrale d'agriculture de Paris , membre de la Société archéologique de Saintes ; né dans cette ville (Charente-inférieure), le 18 septembre 1770, meurt à Paris en 1853. Au dos, supra-libris en queue et ex-libris manuscrit à la page de titre de P. Grand. Il s'agit de Jean-François-Paul Grand de Valency, banquier à Paris et rentré à Paris à la Terreur. Il fit construire le chateau de Valency près de Lausanne. Labarène, 1623, "Peu commun". Bel exemplaire.

FLOURNOY Théodore:

Des Indes à la Planète Mars, étude sur un cas de somnambulisme avec glossolalie.

Paris, Genève, F. Alcan, Ch. Eggimann, 1900. In-8 de XII-420 pages, demi-maroquin chocolat, dos à nerfs aux fleurons dorés fleurdelisés.

Illustré de 44 figures dans le texte. Édition originale de cet ouvrage par le professeur Flournoy de l'université de Genève qui y relate ses observations sur les différents cycles vécus par Mme Smith soit en fait Catherine Élise Müller une médium suisse qui connaissait des états de transe afin de revêtir diverses personnalités. Ce texte marque la naissance de la psychanalyse en Suisse romande. Très bel exemplaire parfaitement établi.

AUBIN Eugène:

En Haïti, planteurs d'autrefois, nègres d'aujourd'hui.

Paris, Armand Colin, 1910. Fort in-8 de [4]- XXXV- 348 pages, demi-veau blond, dos à nerfs, pièce de titre en maroquin grenat et celle de tomaison en maroquin fauve.

Illustré de 32 phototypies en N/B sur planches hors-texte et de deux cartes en couleurs dépliantes. Plaisant exemplaire de cet ouvrage qui compile les différente lettres que l'auteur a envoyé au Journal des Débats lors d'un séjour de dix-huit mois sur l'île, qui décrivent de manière romancée la vie quotidienne dans un ancien espace colonial. La majorité des planches sont protégées par des serpentes. Ex-libris armorié et annoté d'une référence de bibliothèque manuscrite.

MONTAIGNE Michel de:

Journal du voyage de Michel de Montaigne en Italie, par la Suisse & l'Allemagne en 1580 & 1581. Avec des notes par M. de Querlon.

A Rome et se trouve à Paris, chez Le Jay, 1775. 3 volumes petit in-12 de [8]-XCII-252; [4]-225; [4]-248 pages, demi-veau brun, dos lisse orné de filets dorés, pièces de titre et tomaison rouge et verte, tranches jaune.

Seconde édition parue un an après la première édition. Resté manuscrit dans les papiers conservés pendant deux siècles par les descendants de l’auteur, il fut découvert en 1769 par l’abbé de Prunis qui le confia à l’impression à M. Meusnier de Querlon. A partir de la moitié du deuxième volume et l'intégralité du troisième volume, le texte est en italien en regard du français, Montaigne l'ayant rédigé dans la langue de Dante, qu'il maîtrisait parfaitement. Très bon exemplaire. Brunet, III, 1841; Tchemerzine-Scheler IV, 914,b; Payen-Bastide 391-394.

HAINARD Robert:

Le roman de Renart. Aventures de Maître Renart et d'Ysengrin son compère.

[Lausanne], Éditions André Gonin, 1946. Grand in-4 en feuilles, sous couverture rempliée imprimée en deux tons, chemise et étui, titre au dos de la chemise.

Illustré par Robert Hainard de 11 gravures originales sur bois et en couleurs ainsi de 40 vignettes en deux tons. Tirage limité à 150 exemplaires numérotés, le nôtre est un des 125 sur vélin du Marais (18) signé par l'artiste et l'éditeur. Est joint à l'exemplaire une suite des vignettes sur Chine sous chemise numérotée et signée par Robert Hainard au crayon rouge, et à laquelle on a ajouté 5 gravures en couleurs également tirée sur Chine : L'hermine, le loup, le corbeau, l'ours, et Maître Renart! Ces cinq estampes ne sont pas annoncées (une est un soupçon froissée). Très bel exemplaire sans défaut.

GANTEZ; THOINAN Ern. (préf., notes):

L’entretien des musiciens par le sieur Gantez maître de chapelle à Marseille, Aix, Arles, Avignon, Grenoble, Aigues-Mortes, Toulouse, Montauban, Aurillac, La Châtre, Le Havre, Paris et Auxerre. Publié d'après l'édition rarissime d'Auxerre, 1643.

Paris, A. Claudin, 1878. In-12 de XXI-269-[2] pages, reliure moderne demi-basane blonde, dos à nerfs orné de fleurons dorés, couvertures conservées, non-rogné. Dos frotté.

Titre gravé, lettres ornées, bandeaux et culs-de-lampe. Tiré à petit nombre. Ex-libris Xavier Tomasi; probablement le père du célèbre chef d'orchestre et compositeur Henri Tomasi.

DU CAMP Maxime:

Orient et Italie. Souvenirs de voyage et de lectures.

Paris, Didier et Cie, 1868. In-8 broché de 367-[2] pages Coiffe frottées, mors fendu en sa part. inf. au 1er plat, rousseurs.

OVIDE:

Les métamorphose d’Ovide, avec des explications à la fin de chaque fable. Augmentées du Jugement de Pâris, & de la Métamorphose des Abeilles.

A Amsterdam, Chez Pierre Mortier, 1693. 3 vol. in-12 de [6]-381-[2]; 452-[4]; 380-[4] pages. Pleine basane marron, dos à nerfs ornés.

Illustré du portrait gravé d'Ovide sur chaque page de titre, et d'un frontispice répété pour chaque volume; 16 gravures hors-texte pour chacun des livres des Métamorphoses et au début du Jugement de Paris et des Abeilles, métamorphose tirée de Virgile; et 111 gravures hors-texte (sur 124)Illustré de nombreuses planches gravées et de 3 titres ornés. Dos et coiffes frottés, coiffe supérieure du volume 3 manquante avec un manque au haut du dos, plats épidermés, un cahier déboîté un premier volume. Nom de propriétaire sur les pages de titre et au dos de quelques gravures.

ROMAINS Jules:

Docteur Knock. Fragments de la doctrine secrète.

Sans lieu, Ed. Manuel Broker, 1949. Grand in-8 en feuilles (210 x 276) de 77-[6] pages, couverture blanche à rabats.

Illustré de lithographies originales en noir de Paul Colin. Édition originale. Tiré à 2500 exemplaires numérotés. Celui-ci un des 2250 sur papier de Montevrain. Édition exclusivement réservée au corps médical et pharmaceutique !

RILKE Rainer Maria:

Les roses.

Paris, André et Pierre Gonin, 1989. Grand in-8 en feuilles de [80] pages. Couverture rosée à rabats imprimée en rose, sous chemise demi-vélin blanc et étui cartonnage vert marbré. Belle condition.

Illustré de 13 eaux-fortes originales de Palézieux. Tiré à 160 exemplaires numérotés, signés par l’artiste et l’éditeur. Celui-ci un des 107 sur vélin d’Arches (144) De toute beauté. Daulte III, 586-598; Bogouslavsky 40.

ALPINO Prospero; BONDT Jakob de:

Medicina Aegyptiorum. Accesit huic editioni Auctoris Liber de Balsamo, et Rhapontico, ut et Jacobi Bontii Medicina Indorum. Editio nova.

Lugduni Batavorum, apud Gerardum Potvliet, 1745. In-4 de [24]-324-[45]; [2]-de 73 à 258-[2] pages, vélin souple du temps, attache (il en manque une).

Illustré de 8 planches hors-texte. Alpini (1553-1617) fut un médecin et botaniste italien diplômé de Padoue et qui voyagea à travers la Grèce, la Crète et l'Égypte de 1580 à 1583 et est témoin de l'épidémie de peste qui fait un demi-million de morts. Imprimé pour la première fois en 1591, cet ouvrage sur la médecine égyptienne constitue la première reconnaissance européenne de la valeur médicinale de café. "De Rhapontico" (la rhubarbe) paru la même année. Le deuxième ouvrage de Jacob de Bondt est un ouvrage important sur les maladies des Indes orientales. Il comprend les premières descriptions modernes du choléra et de la dysenterie tropicale. Un feuillet avec quelques taches d'encre (anciennes), papier bruni, reliure désolidarisée, mais bon exemplaire.

RAMUZ Charles Ferdinand; BILLE Edmond:

Le village dans la montagne.

Lausanne, Payot, 1908. In-folio de [4]-260 pages, cartonnage gris-bleu imprimé et décoré, sous chemise muette de papier gris.

Illustré de 170 reproductions in-texte de Edmond Bille, en noir et en couleurs, certaines à pleine page. Edition originale au tirage limité à 1200 exemplaires non numérotés [Bringolf 9]. Un des grands livres de l'édition romande de cette époque. Exemplaire d'une remarquable fraîcheur.

[DUBUISSON Pierre-Ulric; DUBUCQ Jean-Baptiste]:

Lettres critiques et politiques, sur les colonies et le commerce des villes maritimes de France, adressees a G. T. Raynal.

Genève et se trouve à Paris, sans nom, 1785. In-8 de 14-[2]-292 pages, plein veau raciné, dos lisse orné de filets, fleurons et lyres dorés, pièces de titre rouge.

Édition publiée la même année que l'originale, comprenant in fine la Conversation d'un officier d'artillerie.Dans cet ouvrage, les auteurs expriment la nécessité d'autoriser le libre commerce des colonies françaises d'Amérique avec l'étranger et le maintien de l'esclavage, quoique reconnu immoral, pour des raisons économiques.L'acteur et auteur dramatique Pierre-Ulric Dubuisson (1746-1794) avait accompagné son père médecin à la Martinique et à Saint-Domingue de 1766 à 1770, avant de devenir en 1778 directeur de la Poste de cette dernière île, et s'était laissé gagner par les idées des colons. De retour à Paris en 1780, il composa plusieurs ouvrages sur les îles, puis finit sa carrière dans le parti hébertiste et mourut guillotiné. Jean-Baptiste Dubucq fut député (1760) du commerce de la Martinique au Bureau du commerce, syndic (1764) de la Compagnie des Indes, premier commis (1764) du Bureau des colonies. Bel exemplaire malgré les bords des premiers et derniers feuillets brunis à cause de la reliure. INED 1485.

[GERMAIN-SIMIER]:

[Reliure romantique de Germain-Simier].

, , . Album (16,8 x 25,3 cm.) de 39 ff. blanc et 15 ff. de diverses teintes, plein veau vert empire, dos lisse orné, plats décoré grand motif doré, mosaïqué de rouge, de beige, de violet, de brun, roulette à froid en encadrement, coupes décorées, tranches dor., roulette int., garde de papier moiré beige. Reliure de Germain-Simier.

Pour comparaison, voir la plaque et les roulettes dans le catalogue Descamp-Scrive 2eme partie romantique, sur un Racine de 1829, reproduit p. 75. Ramsden, French Bookbinders 1789-1848, p. 92 suggère que Germain-Simier est peut-être le beau frère de Simier le jeune. Mais J. Fléty, Dict. des relieurs français de 1800 à nos jours, déclare qu’ils n’ont aucun lien de parenté. Quoi qu’il en soit, c’est là un bien bel exemple du savoir faire des relieurs français. Un mors fendu sur 6 cm.

DHOTEL Jules:

La prestidigitation sans bagages ou Mille tours dans une valise.

Paris, A. Mayette, 1940-1941. In-8 de 256-[2] pages, demi-veau rouge, dos lisse orné de filets à froid, filets, initiales et titre dorés, pièces de titre et auteur caramel.

Illustré de très nombreuses figures in-texte en noir chiffréée de 619 à 719. Il s'agit du tome V (partiel) renfermant les fascicules 21, 22 et 23 dont les sujets sont respectivement: Oeufs; Papiers; et le dernier Physiologie / Physique et chimie. Il devrait y avoir encore les fascicules 24 et 25 absent ici. On a (abusivement) inséré des pages de titre portant tomaison différente entre chaque fascicule. Le dernier feuillet est un errata pour les tome I, II et V. Dos légèrement insolé.

BOURQUIN Thierry; TRENET Charles:

Monsieur Monsieur.

Genève, Éditions Nomades, 1987. Petit volume en feuilles (18 x 18 cm) sous coffret original marouflé de tissu noir, avec ouverture coulissante ornée d’un fermoir de cuivre (qui manque hélas ici), réalisée par Martin et Suzanne Reitz à Genève, sur une idée de l’artiste. Titre (typographie photogravée) sur Arches collé sur le dos.

Thierry Bourquin a réalisé 6 aquatintes au sucre de divers formats (de 4,5 X 8 cm à 7 x 8 cm) sur papier de riz du Népal contrecollé sur Arches. Typographie photogravée. Tiré à 12 exemplaires, numérotés et signé par l'artiste (9). Le texte de Charles Trenet (6 mots) fut imprimé au très regretté CGGC (Centre genevois de gravure contemporaine)"Dans la foulée des chevaux de "They Etch Horses Don’t They" l’artiste nous propose les 6 canassons qu’il n’avait pas retenus. Galops et ruades se perdent dans les galaxies avec une abstraction bienvenue. Belles aquatintes d’un noir sidéral…La typographie, toute en majuscules, d’une composition simple mais très recherchée et imprimée à la manière d’une eau-forte, mérite l’appellation d’estampe originale : elle comporte le titre, le colophon et le texte, à savoir les susmentionnés 6 mots de Trenet : « Monsieur, Monsieur, vous oubliez votre cheval », tirés de la fameuse chanson." Catalogue Éditions Nomades.

NEVJESTIC Virgilije:

Talisman du vagabond.

sans lieu, chez l'artiste, 1972. In-12, leporello (18,5 x 11 cm) sous couverture de papier bleu sous étui.

Illustré de 8 eaux-fortes en couleurs. Édition originale tirée à 172 exemplaires numérotés et signés sur pur chiffon de Rives, le nôtre (54) un des 36 accompagnés d'une suite sur Auvergne Richard de Bas des 8 gravures signées et numérotées sous chemise. Traduction des poèmes par Georges Raillard et Lia Arneri. Typographie en 4 couleurs. Pli au dos de la couverture.

HUYSMANS Joris-Karl:

Sainte Lydwine de Schiedam.

Paris, P. V. Stock, 1901. Grand in-8 de XXIII-[1]- demi-basane noire, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés et à froid, couvertures et dos conservés, tête dorée.

Édition originale numérotée (1110). Exemplaire truffé d'un feuillet autographe de J.-K- Huysmans : "A Madame Engering, en affectueux souvenirs du si bon accueil qu'elle fit à 3 parisiens à Schiedang. L'auteur JK Huysmans" Ce feuillet d'un format plus petit provient d'un autre ouvrage. Nous avons trouvé trace d'un exemplaire de "En route" avec un envoi de l'auteur à cette même dame Engering passé en vente en 2007, mais sans en découvrir plus. Ex-libris Robert de Billy: comte Robert Jules Daniel de Billy, né le 17 juin 1869 à Paris où il est mort le 26 mai 1953, est un ambassadeur français qui fut un proche de Marcel Proust. Couvertures empoussiérées, reliure frottée.

VILDRAC Charles:

Le paquebot Tenacity.

Genève, Editions du Sablier, 1919. In-8 broché de 152 p., couverture imprimée rempliée.

Avec 12 ravissants bois gravés en hors-texte de Frans Masereel. Edition originale, un des 750 exemplaires numérotés (421) sur vélin volumineux anglais. Comédie en 3 actes. Dos et bords jaunis.

BERTHOUD Fritz:

Un hiver au soleil. Croquis de voyage.

Fleurier, [Attinger typ.], 1882. In-12 de [4]-552 p. demi-mar. rouge, dos lisse orné de filets doré.

Édition originale imprimée sur papier vergé. L'auteur voyage de la vallée du Rhône en France jusque en Italie, La Spezzia, Carrare, Pise, Florence, le val d'Arno, Ombrie, Rome, Naples, Verone, Venise, et la Lombardie. Le livre s'ouvre sur quelques pages consacrées au phylloxera. Fritz Berthoud, né le 7 août 1812 à Fleurier et décédé le 18 janvier 1890 au même endroit, est un banquier et homme politique suisse. Il est le fils d'un horloger, Jean-Louis Berthoud, et de Philippine Perrin. Banquier, il devient associé et codirecteur de Berthoud frères, une banque fondée à Paris par ses oncles. Il y travaille jusqu'en 1845, puis, grâce à la richesse accumulée, il peut se vouer à des activités artistiques, la peinture et la littérature notamment. Il écrit des articles dans la Revue suisse et dans la Bibliothèque universelle. En 1869, il revient dans son village natal de Fleurier et, membre du Parti radical-démocratique, s'engage en politique.

WRIGHT Frank Lloyd:

10 photographies en n/b et 3 dépliants: Johnson Wax Tower - The Golden Rondelle - Racine, Wisconsin. This is... Johnson Wax.

Racine, USA, Johnson & Son, inc., 1960-1977. 10 tirages photographiques ( 20,5 x 25,5 cm): une vue aérienne du campus, 3 vues extérieures, 5 vues intérieures et un portrait de Frank Lloyd Wright dans le campus. un plan de la ville de Racine en 2 tons, un dépliant présentant The Golden Rondelle ainsi que 2 films qui y furent montrés, un dépliant présentant la Johnson Wax Tower, premier plat en couleurs.

Les dépliants, tous 3 en triptyque, sont illustrés de photographies en noir. Joint un feuillet A4, "Johnson Wax Glden Rondelle Theatre - Information guide sheet". Et on joint encore l'autobiographie de F. L. Wright publiée chez Plon en 1955, traduit par Jules Castier et illustrée de 17 photographies hors-texte en noir et blanc. Couverture illustrée... de la Johnson Wax Tower. Bel ensemble!

TASSO Torquato:

La Gerusalemme liberata.

Venezia, Gio. Giacomo Hertz, 1673. In-8 de [16]- 244 pages, reliure en vélin, dos lisse, titre inscrit à l'encre, à l'horizontal (plus très lisible).

Illustré d'un titre gravé, avec le portrait de l'auteur et de 20 belles planches (une à chaque chapitre) par F. et Giacomo Valegio. Bandeaux, capitales et culs-de-lampe gravés sur bois. Jolie édition imprimée sur deux colonnes, en italique. Chacun des chapitre s'ouvre sur l'argument dans un petit encadrement. Précédé d'une dédicace à Michele Capellari, de l' "Allegoria del Poema" et de la "Vita di Torquato Tasso scritta dal cavalier Guido Casoni". Petit manque de papier à l'angle inférieur du ff. L2, sans manque de texte; coiffe de queue arasée.

POURIAU Armand Florent:

La laiterie. Art de traiter le lait de fabriquer le beurre et les principaux fromages français et étrangers.

Paris, Librairie Audot, Niclaus et Cie, 1874. In-12 de [X]-516-12 pages, plein toile bleue, étiquette de titre bordeaux au dos, premier plat de couverture conservé (reliure moderne).

Illustré de 200 figures gravées in-texte. Deuxième édition considérablement augmentée par rapport à la première parue deux avant: elle compte près de 100 pages et cent figures de plus. Plusieurs chapitres consacrés à la fabrication du beurre, les ustensiles et les lieux de productions en France, en Suisse et en Italie ainsi que le commerce du beurre (transport d'Italie à Marseille, etc.) et sa conservation (chapitre 1 à 10). Les douze chapitres suivant sont consacrés aux fromages: un vrai régal! Les 12 dernières pages sont le catalogue de l'éditeur. Bon exemplaire.

MARINETTI F.T:

Manifeste du Futurisme (Publié par le «Figaro» le 20 Février 1909).

Milano, A. Taveggia, sans date [circa 1912-1913]. 4 pages.

L'édition française est la première version du manifeste. La version italienne fut publiée le mois suivant dans Poesia, nos 1-2. Entre 1909 et 1913 ce manifeste a été traduit dans toutes les plus importantes langues du monde. C'est ici une des ces versions. En très belle condition.

WINCKELMANN Johann Joachim:

Storia delle arti del disegno presso gli antichi di Giovanni Winkelmann con note originali degli editori.

Milano, nell’Imperial Monistero di s. Ambrogio Maggiore, 1779. 2 volumes in-4 de LXIV-347p., 17 planches hors-texte, 355p., [5]p de table, 1 pl. h. texte. Demi-veau à coins, dos lisses, étiquettes de titre carrées fauve, étiquettes de tomaison rondes pistache, têtes et tranches rouges.

Bien complet des 18 planches hors-texte, ainsi que des 2 vignettes de titre, 15 bandeaux et 20 culs-de-lampe. Première édition de la traduction italienne par Carlo Amoretti d’après l’édition viennoise de 1776, largement augmentés de notes. Texte capital de celui que l’on considère comme le fondateur de l’histoire de l’art et de l’archéologie en tant que disciplines modernes. Sa trajectoire personnelle et ses écrits témoignent de l'internationalisation des circulations artistiques en Europe au XVIIIe siècle tout comme de leur rôle déterminant dans l'émergence d'une nouvelle conception de l'art, le néoclassicisme (le titre original est Geschichte der Kunst des Altertums).

SANSOVINO Francesco; BARDI Girolamo:

Delle cose notabili della città di Venetia. Libri II. Nuovamente riformati, accresciuti, & abbelliti con l'aggionta della dichiaratione delle istorie che sono state dipinte ne i quadri delle sale dello scrutinio, & del gran Consiglio del palagio Ducale. Nella quale si ha piena intelligenza delle vittorie illustri conseguite fin hora di varie nationi del mondo da i vinitiani.

In Venetia, appresso Felice Valgrisio, 1587. In-16 de [16]-208 (chiffrées 215) pages; [8] et 64 feuillets pour l'ouvrage de Bardi [+8; A-N8; O4; +8;A-H8], demi-vélin sale, étiquette de titre rouge avec titre et roulettes dorés.

Vignette de titre. Classique parmi les premiers ouvrages consacrés à Venise. Cette édition paraît un an après la mort de son auteur. Il est fait mention à la page de titre du texte de Bardi que l'on trouve en fait relié à la suite, publié par Valgrisio la même année. Raccolta Fossati Bellani ne signale pas notre édition , mais l'ouvrage de Bardi sous le n° 2248. Découpe à la page de titre, dos presque complètement désolidarisé, bords, frottés, mors fendus, manques de papier sur les plats. Bref, à faire relier... Quelques marginalia à la plume anciennes dans le second ouvrage.

[EROTICA] GAUTIER Théophile:

Lettre à la présidente. Voyage en Italie. 1850.

[Paris], de l'imprimerie du musée secret du roi de Naples [Jean Fort], 1890 [circa 1914/1918]. In-8 de 64 pages, demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs orné de fleurons dorés, premier plat de couverture conservé.

Édition publiée à 100 exemplaires sur papier vergé van Gelder Zonen (35). Dutel, 457 annonce la présence d'une reproduction d'un portrait de l'auteur, absent ici.

GOLDIONI Leonico (anagramme de) DOGLIONI Giovanni Nicolò [SANSOVINO Francesco]:

Le cose maravigliose et notabili della citta di Venetia. Riformate, accomodate, & grandemente ampliate da Leonico Goldioni; ove amplamente, & con ogni verita si contengono, & si descrivono: usanze antiche, habiti, & vestiti, fabriche, e palazzi.

In Venetia, presso Domenico Imberti, 1612. In-12 de [16]- 214 pages [a8; A-N8 manque E8 (p. 79/80)]. Demi-parchemin, dos lisse, étiquettes (titre et date) rouge et bleue, plat de papier à la colle.

Jolie gravure sur bois en pleine page figurant Venise, au début du texte. Célèbre description de Venise publiée la première fois en 1603, la nôtre est le deuxième, et qui connut un grand succès durant le siècle. Elle se présente sous la forme d'une conversation entre un vénitien et un forestier. Doglioni utilisa un anagramme de son nom pour la publication de cet ouvrage. Graesse, II, p.280 mentionne un titre presque similaire publié en 1561 et qui a pour auteur Francesco Sansovino. Est-ce la raison pour laquelle Doglioni utilise un faux nom, n'assumant pas un possible plagiat? Raccolta Fossati Bellani ne mentionne pas notre édition.Coins inférieurs tapés, parchemin sali, page de titre légèrement froissée (un minime manque en marge intérieure), inscription au crayon: "42".

PRONTI Domenico:

Nuova raccolta di 100 Vedutine antiche della Citta di Roma e sue vicinanze. [rel. avec] Nuova raccolta delle Vedutine moderne della Citta di Roma.

Roma, Presso Il Sud. Incisore Incontro la Chiesa dei Greci, [1795]. In-4 de [51] et [36] feuillets, relié en carton brun du temps, dos lisse orné de filets dorés, étiquette de titre rouge.

Illustré de 100 gravures pour le premier opus, et 70 pour le second. Très riche iconographie composée de 170 jolies gravures, deux par pages. Coiffes et coins frottés, quelques rousseurs. Brunet IV, 903; Cicognara 3847.

BOCCIONI Umberto, CARRA Carlo D., RUSSOLO Luigi, BALLA Gia. & SEVERINI Gino:

Manifeste des peintres futuristes.

Milan, Poligrafia Italiana-Milano, 11 avril 1910. 4 pages.

CARRA C.D:

La peinture des sons, bruits et odeurs. Manifeste futuriste.

Milan, Cart. Tip. A. Taveggia- S. Margherita, 11 août 1913. 4 pages.

MARINETTI F.T. & NEVINSON R.W:

Contre l’art anglais. Manifeste futuriste lu à la Doré Galerie (Exposition des peintres futuristes Boccioni, Carrà, Russolo, Balla, Severini, Soffici) et à l’Université de Cambridge. - Juin 1914. [à la fin] Londres, 11 Juin 1914.

Via Ospedale 3, Milano, Stab. Tip. Taveggia, 1914. 1 feuillet recto/verso.1 leaf recto-verso.

MARINETTI F.T:

Supplément au Manifeste technique de la Littérature futuriste. [à la fin] Milan, le 11 août 1912.

Via Ospedale 3, Milano, Stab. A. Taveggia, 1912. 4 pages.

NYST Ray:

La Peinture futuriste en Belgique. La Pittura futurista nel Belgio (Dalla rivista "La Belgique artistique et littéraire", Luglio 1912).

S. Margherita, Cart. Tip. A. Taveggia, 1912. 4 pages.

Imprimée en bilingue - français et italien, sur deux colonnes.Printed in bilingual - French and Italian, in two columns.

SAINT-POINT Valentine de:

Manifeste de la femme futuriste. Réponse à F. T. Marinetti.

Paris, A. Taveggia - 3 Margherita 7-Milano, 24 mars 1912. 4 pages.

[GENOVA]:

Piccola guida di Genova, aggiuntovi un ristretto della sua storia.

Genova, presso Antonio Beuf Libraio-Editore, 1846. In-12 broché de 152 pages, couverture de papier rose.

Plan dépliant de la ville de Gênes en début de volume, lithographié par Ponthenier à Gênes. Nom de possesseur à la plume, couverture un peu froissée, petit manque en tête.

VASI [Mariano]:

Itinerario istruttivo di Roma antica e moderna ovvero Descrizione generale dei monumenti antichi e moderni, e delle opere le piu' insigni di pittura, scultura, ed architettura di questa alma citta' e delle sue vicinanze.

Roma, Si trova presso l'autore, 1819-1820. 2 volumes in-8 broché de [2]-XXVI-300 et [2] puis de 303 à 636 pages, sous jolies couvertures d'attente en papier dominoté, pièces de titre contrecollées aux dos, signets.

Bien complet des 2 plans dépliants en début du premier volume ainsi que des 52 planches hors-texte en noir (32+20). Joli guide divisé en 8 journées pour la ville de Rome ( les 30 dernières pages dédiées aux alentours). La première édition est de 1791: le texte sera souvent remanié et cette dernière édition comporte de nombreuses variantes. Le titre du premier volume est daté de 1820, le second 1819. Aux pages de titres on trouve la mention "Si trova presso l'autore, in via del Babuino num. 122; in due tomi legati in rustico, al prezzo di scudi due". Colle un parfois brunie à la charnière du second volume. Raccolta Fossati Bellani, 786 et Fiammeta Olschki, 698 mentionnent outre les 2 plans 0 gravures pour le premier et 51 gravures pour le second.

SCHOTT Franciscus; PERION Joachim:

Itinerarii Italiae, Germaniaeque libri IIII. Ad hac iter Galliae et Hispaniae. [relié à la suite] Ioachimi Perionii benedictini Cormoeriaceni De rebus gestis, vitisque apostolorum liber.

Coloniae Agrippinae [et] Coloniae, sumptibus Bernardi Gualtheri [et] Theodoricum Baumium, 1620 - 1569. Trois tomes en un volume in-12 de [30]-456 (chiffrée 454)-[10] ; 161-[3] ; 216 pages, plein vélin à recouvrement, titres inscrit à la plume au dos.

Illustré de deux cartes et de 4 vue hors-texte figurant le lac Arverne, les Champs Phlégréens, la baie de Puzzuolo à Capo Miseno et le Vésuve. Frans Schott, juriste belge, maire d'Anvers, publia un guide pour les pèlerins se rendant en Italie pour le Jubilé de 1600. En 1620, poussé par le succès immédiat qu'avait obtenu son Itinéraire, Schott publia une nouvelle édition latine, en l'étendant à l'Allemagne, c'est notre volume. Dans la première partie, on a proprement ôté un feuillet avec une prière catholique, probablement là l'oeuvre d'un huguenot peut tolérant?! Le feuillet d'errata manque également. Les deux feuillets sont fournis en reproduction. Rare. A la suite on a relié une oeuvre de Joachim Périon, humaniste, philologue et traducteur du corpus aristotélicien. Toutes ses oeuvres sont très rares également. Ex-libris autographes anciens au premier feuillet, et celui moderne de J.- F. Chaponnière. Raccolta Fossati Bellani, 290. Brunet, supplément, col. 202 pour la traduction française de Périon.

GORANI Giuseppe:

Mémoires secrets et critiques des cours, des gouvernemens, et des moeurs des principaux états de l'Italie.

Paris, chez Buisson, A Lyon, chez Allier et Leclerc, A Marseilles, chez Mossy, 1793. 3 volumes in-8 de [4]-VIII-495; [4]-478; [4]-480 pages, demi-veau brun à coins, dos lisses ornés de filets dorés, pièces de titre et tomaison rouge et bleu, tranches mouchetées.

Édition originale. Fiammetta Olschki 291:« La presente edizione è di estrema rarità a causa delle ricerche fatte dai Governi e dalle famiglie interessate per distruggere i volumi e a Roma e a Napoli ». Il primo volume tratta esclusivamente delle Due Sicilie: le leggi, l'amministrazione, gli usi e costumi illustrati da aneddoti sui personaggi più in vista come ad esempio i coniugi Hamilton, Domenico Cotugno, L. A. Porzio, A. G. M. Gatti. Il volume II descrive Civitavecchia, Roma (amministrazione, antiquari, ebrei, personaggi al potere), l'Umbria, la Romagna. Il volume III passa dalla Toscana a Modena, Genova, la Corsica per terminare con il principato di Monaco.

ZINGARELLI Nicolò Antonio; MARESCHALCHI Luigo:

Pirro, rè d'Epiro: Aria: Cara, negl'occhi tuoi.

Napoli, In presso Luigi Mareschalchi, [sans date]. Manuscrit de [70] pages, premier plat de couverture orné d'une guirlande imprimée et coloriée formant cartouche.

Luigi Marescalchi (1745 - 1812) est un compositeur et éditeur de musique italien, actif à Venise et Naples à partir de 1785. Il obtient un privilège d'édition à Naples en partenariat avec son frère Francesco. La production commence l'année suivante, sous le nom de « Calcografia filarmonica ». D'abord établi près du convent de San Orsola jusqu'en 1799, il s'installe ensuite au 32 Vicola della Campana, près du Largo del Castello. Il use d'abord des revendeurs (librairies Antonio Hermil et Giuseppe Maria Porcelli) avant d'avoir sa propre échoppe où il vend sa musique, des instruments de musique. Il gère également une bibliothèque de location sur le modèle allemand et une entreprise de copie musicale florissante entre 1794 et 1798: Copisteria Luigi Marescalchi, Napoli, c'est ainsi que son entreprise est répertoriée dans le Répertoire international des sources musicales. Pirro, ré di Epiro est un opéra composé en 1791 par Zingarelli, compositeur napolitain installé à Paris à ses débuts, mais fuyant la révolution il retourne en Italie et est nommé en 1792 maître de chapelle à la cathédrale de Milan, puis en 1794 maître de chapelle de la Santa Casa, la basilique Notre-Dame, à Loreto.En 1804, il est nommé maître des choeurs de la Cappella Giulia au Vatican, où il refuse, en 1811, de diriger le Te Deum pour la naissance du Roi de Rome. Fait prisonnier et amené à Paris, il est libéré et pensionné par Napoléon, grand admirateur de sa musique.Agréable document, malgré le premier plat de couverture un peu insolé (et détaché).

GUYOT DE MERVILLE Michel:

Voyage historique d'Italie: contenant des recherches exactes sur le gouvernement, les moeurs, les fêtes, les spectacles, et les singularités des villes où l'auteur a passé; des aventures curieuses et des faits interessants arrivés depuis peu, et qui concernent divers Princes, Papes, Cardinaux, Prélats, et autres grands personnages, vivans encore pour la plupart.

A La Haye, chez M. G. de Merville, 1729. 2 volumes in-12 de [2]-624 et [2]-483-[37] pages, demi-veau marron à coins, dos à nerfs, caissons ornés de filets à froid, tranches rouge.

Edition originale. L'ouvrage est écris sous forme de lettres adressées, pour le premier volume, de Gênes, Sienne, Florence; et pour le second Foligno, Lorette (Loreto), Otricoli, Rome, Gaète (Gaeta), Naples, Bologne. Le titre indique encore: " Ouvrage semé d'un grand nombre de bonnes pièces fugitives de poésie, et de pasquinades ingénieuses qui ont raport à l'histoire du tems." Bon exemplaire, malgré un papier un peu bruni. Bibliographie du voyage français en Italie, p. 108; Raccolta Fossati Bellani, 368.

BURNET Gilbert:

Some letters, containing an account of what seemed most remarkable in travelling Switzerland, Italy, some parts of Germany, &c. In the years 1685 and 1686 [relié avec] Three letters concerning the present state of Italy, written in the year 1687.

Rotterdam, printed for Abraham Acher, bookseller by the Exchange, 1687 [et] 1688. Petit in-8 de [24]-336 et [16]-191-[1] pages, plein veau caramel, dos à nerfs orné de filets à froid, plats décorés de double filets et fleurons à froid, tranche rouge.

Seconde édition, corrected, and altered in some places by the author. To which is added an Appendix, containing some remarks on Switzerland and Italy, writ by a Person of Quality, and communicated to the Author. "L'opera è composta di 5 lettere, 4 delle quali scritte nel 1685. Da Zurigo, 1° settembre: riassunto del viaggio attraverso Francia e Svizzera; Milano, 1° ottobre: i Grigioni, la Valtellina, i Laghi; Firenze, 5 novembre: Veneto, Bologna, Appennino, Firenze; Roma, 8 dicembre: Napoli e dintorni, Roma; Nimega, 20 maggio 1686: il ritorno da Civitavecchia a Marsiglia, la Svizzera e la Germania per la solita via Basilea-Düsseldorf. In fine, l'appendice (pp. 307-336) contiene osservazioni complementari sui Grigioni, Lugano, i Laghi, Ferrara, Bologna, la Toscana e un'addenda di critiche al governo papale." Fiammetta Olschki, 111 pour une édition plus tardive. Raccolta Fossati Bellani, 62 pour la première édition publiée la même année.Le sous-titre du deuxième ouvrage (qui est rare) apporte le détail du contenu des trois lettres: I. Relating to the Affair of Molinos, and the Quietists. II. Relating to the Inquisition, and the State of Religion. III. Relating to the Policy and Interest of some of the States of Italy. Petit manque de papier (moins de 1 cm) à 3 ff. ( E1 à E3) avec une petite perte de texte. Reliure frottée, cmanque coiffe sup., un mors fendu. Ex-libris manuscrit ancien.

[DUPATY Charles-Marguerite-Jean-Baptiste Mercier]:

Lettres sur l'Italie, en 1785. par M. du Pati.

A Rome, et se trouve à Paris, Chez de Senne, Comte d'Artois, de Senne, 1789. 2 volume in-8 de VIII-271 et [4]-239 pages, cartonnage de papier à la colle, dos lisse, étiquette de titre manuscrite, tranches mouchetées.

Édition peu commune probablement la deuxième, d'une oeuvre qui en connût de nombreuses et fut traduite en anglais, en allemand, en suédois et en néerlandais. « En 1784, le garde des sceaux donna à Dupaty mission d'étudier en Italie la réforme de la législation criminelle. Il partit par Avignon, Toulon, Nice, visita Gênes, Lucques, Florence, Rome, Naples, prenant, au jour le jour, des notes qu'il rédigeait aux étapes. Sans négliger les arts, les lettres, les notes pittoresques sur les villes italiennes, il s'attachait surtout à critiquer les gouvernements monarchiques et à attribuer, avec une insigne mauvaise foi, les maux résultant de la paresse et de l'incurie des peuples au despotisme des princes, à la carence des lois, à l'insuffisance des constitutions. Écrites sur ce ton ampoulé et déclamatoire que mettra à la mode la littérature révolutionnaire, elles furent publiées encore en 1824, avec une bonne introduction de Louis Dubois ». Dict. Bio. français, t. XIII. C'est à la suite de cette édition que le livre fut mis à l'Index ou il figurait encore dans la dernière édition (1948)."Le lettere iniziano da Avignon, in aprile, con una magnifica descrizione della « Fontaine de Vaucluse ». Nella prima parte dell'opera sono comprese: Avignon, Toulon, Gênes (16 lettere), Lucques, Pise, Florence (19 lettere), Rome (21 lettere che includono Tivoli e Frascati). A Roma e dintorni sono dedicate altre 27 lettere della seconda parte. Il viaggio termina, senza date, con 22 lettere: Napoli, Portici, Salerno, Paestum e Pompei.La lettera CXIII da Napoli esordisce con l'esclamazione: « Quel dommage que ce pays soit si mal administré! » (p. 209). Seguono pagine liricheggianti e la traduzione da Plinio della prima eruzione del Vesuvio. La lettera CXV ed ul-tima è dedicata alla visita delle isole napoletane. Termina un poco bruscamente: « Quittons-les, ces dangereux rivages, et rembarquons-nous pour Naples. - Après demain nous retournerons à Rome »." Fiammetta Olschki 219 à 222; Raccolta Fossati Bellani, 409 à 417; Bibliographie du voyage français en Italie, p. 98 ou encore Brunet, 20175 aucunes de ces bibliographies ne mentionnent la nôtre. Brunissure dans la marge intérieure des premiers feuillets du second tome.

DICKENS Charles:

Pictures from Italy, by Charles Dickens.

London, Published for the author by Bradbury & Evans, Whitefriars, 1846. In-12 de [2]-[6]-269-[1]-[2] pages, pleine percaline bleu d'éditeur ornée de motif à froid, dos lisse.

Illustré de 4 vignettes gravées sur bois bois par Samuel Plamer. Édition originale, avec les deux feuillets supplémentaires au début et à la fin, p. 5 et 270 non chiffrées. Quelques rousseurs, reliure un peu marquée. Signature - Sarah Wallace - à la page de garde, avec un tampon style art nouveau, longue inscription au verso de la page de garde datée "july 17 1855", inscription au verso du faux-titre "Villa Sorrento Wimbledon, February 1892". Raccolta Fossati Bellani 207.

GANDOLFI Giovanni Cristoforo:

Della moneta antica di Genova.

Genova, Tipografia Ferrando, 1841. 2 volumes in-8 de XVIII-[2]-284 et 298-[2] pages, demi-chagrin marron, dos à nerfs, titre doré, couvertures conservées, non rognés. Reliure moderne, armoiries non identifiées au dos.

Illustré de figures in-texte et de 7 planches (2+5) hors-texte. Édition originale. Divisé en quatre livres, comme suit: libri I: Della zecca genovese innanzi all'anno 1139; libri II: Della moneta genovese dopo li privilegio di Corrado II re de' Romani; libri III Della seria metallica; libri IV: Delle valutazione delle monete. Bel exemplaire en parfaite condition.

TAILLARD Constant:

Les jeunes voyageurs en Italie ou voyages de trois amis dans quelques parties de la France, dans l'île d'Elbe, la Suisse, les Alpes, le Tyrol, le Piémont, la Sardaigne et dans toutes l'Italie, en prose et en vers.

Paris, A. Boulland, 1829. 3 volumes in-12 de [4]-VII-[1]-276; [4]-.273-[1]-II; [4]-336 pages. Reliure en veau glacé rouge, dos lisses ornés de filets, roulettes, fleurons dorés, plat orné d'un décor estampé à froid encadré d'un filet doré, tranches marbrées.

Illustré de 3 frontispices et de 3 gravures hors-texte. Étiquette manuscrite au contreplat du premier volume: " Ces livres appartenant à mon Émile bien aimé, c'est en souvenir de lui, que je prie Monsieur Hector de les accepter et de les conserver. L. Lapierre". Ex-dono autographe sur la page de titre du premier volume: " à M. H. Maurat en souvenir de son ami Émile Lapierre". Quelques rousseurs. Bibliographie du voyage français en Italie, p. 458.

BRUN Friederike:

Tagebuch über Rom.

Zürich, bey Orell, Füsli und Compagnie, 1801. In-8 de [2]-414 pages, demi-veau brun à coins, dos lisse, étiquette de titre et tomaison rouge et verte, tranches mouchetées.

Illustré de gravures hors-texte gravées par H. Lips: pyramide de Cajus Celstius, temple de Minerve Medica, cascade de Tivoli et un joli cul-de-lampe à la fin (à l'aquatinte). Premier volume seul de ce journal de voyage qui couvre la période allant du 15 novembre 1795 au 24 mars 1796, rédigée par la célèbre écrivaine et salonnière danoise. Friedericke Brun, liée à Friedrich Gottlieb Klopstock et Friedrich von Matthisson, se fait connaître par ses recueils de poèmes, ses impressions de Rome, ses souvenirs de jeunesse et sa correspondance, notamment avec Germaine de Staël. Admiratrice et amie de Charles-Victor de Bonstetten, elle le rejoint en Suisse en 1795 et parcourt avec lui les bailliages du Tessin (Tagebuch einer Reise durch die östliche, südliche und italienische Schweiz, 1800); elle l'héberge à Copenhague durant son exil (1798-1801), séjourne avec lui sur les bords du Léman (1801-1802) et l'entraîne à deux reprises en Italie (1802-1803, 1806-1808; Episoden aus Reisen durch die westliche Schweiz, Genf und Italien, 1806-1809) DHBS. Peu commun.

ROLAND DE LA PLATIÈRE Jean-Marie:

Lettres écrites de Suisse, d'Italie, de Sicile et de Malthe, par M.*** [...] a Mll. ** à Paris, en 1776, 1777, 1778.

Amsterdam, sans nom, 1780. 6 volumes in-12 de VI-[2]-454-2; [6]-509-[5]; [4]-536-[4]; [4]-408-[2]; 550; 515 pages. Demi-chagrin vert, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, tranches marbrées. Reliure vers 1850.

Inspecteur général des manufactures à Amiens (1766), puis à Lyon (1784). Roland de La Platière fut également ministre de l'Intérieur à deux reprises entre mars 1792 et janvier 1793. Il voyagea pour enquêter sur le commerce et les industries. Roland donna pour chaque voyage une relation intelligente, sensible à la vie économique des régions traversées: Les Lettres écrites de Suisse, d'Italie, de Sicile et de Malhte. Il épousa Jeanne-Marie Philipon, qui deviendra Manon Roland: une salonnière et une personnalité politique française. Égérie des Girondins puis, plus tard, des Romantiques ; elle fut une des figures de la Révolution française et joua un rôle majeur au sein du parti girondin. Elle poussa son mari au premier plan de la vie politique de 1791 à 1793. Elle fut guillotinée le 8 novembre 1793, son mari se donna la mort en s'empalant avec sa canne-épée contre un arbre en apprenant l'exécution de sa femme. Notre exemplaire présente des rousseurs sur quelques feuillets initiaux. Rare, a fortiori complet. DHBS; Barbier II, 1267.

HAUSSEZ Charles Lemercier de Longpré, Baron d':

Voyage d'un exilé de Londres à Naples et en Sicile en passant par la Hollande, la confédération germanique, le Tyrol et l'Italie.

Genève, chez Berthier-Guers, 1835. 2 tomes in-12 de [4]-591 et [4]-564-[2] pages, demi-basane brune, dos lisses orné de filets dorés.

Le baron d'Haussez, exilé, visita outre la Hollande, la confédération germanique, l'Autriche, mais surtout l'Italie: le Royaume Lombardo-vénitien, les États romains, le duché de Modène, le royaume de Sardaigne, le grand duché de Toscane, le royaume de Naples et la Sicile. Le récit est plein d'intéressantes observations sur la situation économique et politique des différents États italiens, résultat d'un oeil très attentif : celui d'un homme politique conservateur, mais plein d'esprit critique. Dans ce voyage, le tableau politique, économique et social des différents États italiens que l'auteur décrit est très aigu, loin d'une vision folklorique basée sur des clichés. L'ouvrage se termine avec une "Excursion en Maurienne et en Savoie" en appendice, avec un dernier chapitre consacré à Chamouny, "pour grimper sur la Fraigère et sur le Montanvert", avec la description d'une impressionnante avalanche.Très rare édition genevoise parue la même année que l'originale Reliures épidermées, petite déchirure au dernier feuillet du tome second (sans manque). Menichelli, Viaggiatori Francesi in Italia, 794; Bibliographie du voyage français en Italie, p. 313.

BONSTETTEN Charles Victor de:

Voyage sur la scène des six derniers livres de l’Énéide. Suivi de quelques observations sur le Latium moderne.

A Genève, Chez J.J. Paschoud, An XIII. In-8 de [4]-379-[1] pages, demi-basane brune brune, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, plat de papier à l'imitation du veau raciné.

Illustré d’une belle carte des environ de Rome, gravée à l'eau-forte, dépliante, en fin de volume. Édition originale. Bonstetten fut le doyen du Groupe de Coppet, autour de Madame de Stael. Émigre au Danemark de 1798 à 1801 (il devient sujet danois par lettres royales en 1798), il se fixe à Genève en 1803, il se consacre à la littérature, en allemand puis en français. Son oeuvre aborde, à l'intention d'un public cultivé, les domaines très variés qui intéressaient les philosophes d'alors (Dictionnaire historique de la Suisse, 2002).Bonstetten est un habitué du Groupe de Coppet, dont il est le doyen. Au sein du groupe, il est entre autres l’un des passeurs de la culture scandinave, notamment danoise (voir ses lien avec Friederike Brun), et il est également un intime de Madame de Staël. Dans ses Souvenirs, le duc de Broglie dit de lui qu'il est un "aristocrate bernois, tout à fait exempt des préjugés étroits et hautains de sa famille, de sa caste, de son pays, libéral après comme avant la Révolution, après comme avant la restauration franco-helvétique, philosophe du XVIIIe siècle, éclairé et tempéré par l'étude assidue de Leibniz, métaphysicien dont les écrits, trop tôt et trop oubliés, renferment beaucoup d'idées neuves et d'aperçus ingénieux [...]". Exemplaire provenant de la bibliothèque de César d'Ivernois, grand ami de Mme de Charrière, et maire de Colombier, avec son ex-libris et son nom inscrit à la plume au faux titre. Papier légèrement marqué. Bibliographie du voyage français en Italie, p. 198.

STENDHAL [BEYLE Henri]:

Rome, Naples and Florence in 1817. Sketches of the present State of Society, Manners, Arts, Litterature etc. in these celebrated cities, by the count de Stendhal.

London, printed for Henry Colburn, 1818. In-8 de XI-[1]-339 pages, pleine percaline chocolat, dos lisse, pièce de titre en maroquin vert.

Première traduction et première édition en anglais publiée à la fin de 1817 mais portant la date de 1818. Cette édition a un sous-titre qui ne figure pas dans l'édition française, et une signature enjolivée d'un titre de noblesse: "By the Count of Stendhal". Rédigé en six mois, Stendhal en termine la rédaction le 20 juillet 1817 " alors que l’impression avait déjà commencé, puisque l’imprimeur Égron lui réclamait la suite du manuscrit le 9 juillet en lui envoyant le début des premières épreuves : « Voici les feuilles tirées. » Or, un événement de haute portée à ses yeux pour la vie intellectuelle française et européenne vient de se produire entre ces deux dates, le 14 juillet même, la mort deMme de Staël qui coïncide avec cette période de bouclage du livre, pour clore autrement l’époque napoléonienne dans ces débuts des restaurations. D’où la nécessité dans le livre de passer par Genève sur le chemin du retour en Allemagne. En tout cas le texte inscrit discrètement mais fermement et sans équivoque cette actualité brûlante dansl’évocation de Coppet comme « le salon de la femme illustre que la France pleure ». Le livre porte le deuil de Mme de Staël, que son essai De l’Allemagne a posée comme tête de file d’une littérature européenne moderne." Cette traduction anglaise contient encore la préface qui sera supprimée des éditions françaises suivantes. Premier livre ou le pseudonyme de Stendhal apparaît. Fragile percaline du temps, mors faibles. Ex-libris Thomas Christy.Cordier, 28; Jean-Jacques Labia, "Un livre inédit de Stendhal : Rome, Naples et Florence, en 1817" in Revue Stendhal n°4.

RIZZI ZANNONI Giovani Antonio:

Atlante del regno di Napoli ridotto in VI fogli da Giovanni Ant. Rizzi-Zannoni, Geografo di Sua Maestà Siciliana.

circa 1808-1815. Grande carte murale, eau-forte imprimée sur papier vergé, découpée en 64 rectangles (8 par feuilles) montés sur toile de lin (138,5 x 144 cm.), rempliée et sous étui.

Très belle condition pour cette imposante vision du sud de la botte qui commence (approximativement) sur la ligne Collazzone - Foligno - Ascoli. "Né à Padoue en 1736, Giovanni Antonio Rizzi-Zannoni commence sa carrière au service des héritiers d’Homann en Allemagne dans les années 1750, puis s’installe à Paris de 1761 à 1776, avant d’amorcer un nouveau tournant dans sa vie de géographe en Italie, à Padoue (1778) et à Naples (1781). Il illustre par sa carrière internationale la dimension transnationale des sciences au Siècle des Lumières et, par ses inflexions méthodologiques, le passage d’une géographie de cabinet à une géographie de terrain." Catherine Hofmann, Comité français de cartographie. "Nel 1807 re Giuseppe Bonaparte fece eseguire a Rizzi Zannoni una carta geografica del Regno di Napoli in scala ridotta per sostituire la vecchia carta del 1769 nonché quella grossolana eseguita durante le campagne napoleoniche in Italia. Così, contestualmente all'atlante geografico in 32 fogli commissionato già nel 1781 da Ferdinando IV e completato nel 1812, vide la luce questo atlante che risulta essere più moderno e più vicino alla cartografia scientifica ottocentesca e contemporanea. Inoltre questa carta geografica corregge gli errori di longitudini presenti nell'atlante marittimo. L'atlante, pubblicato nel 1808, ha una scala 1:421.680, proiezione conica e longitudini misurate del meridiano di Parigi." Mauro Gargano, INAF. De toute beauté.

RILLIET Louis-Horace:

Tournée en Calabre en octobre 1852.

Genève, Imprimerie Pilet & Cougnard, [1853?]. In-8 oblong de [2]-174 pages, premier plat de couverture conservé, demi-percaline rouge, dos muet.

Singulière publication entièrement autographiée (texte et dessin) avec près de 200 dessins de l'auteur. Récit d'une expédition militaire du 26 septembre au 30 octobre 1852, par Louis-Horace Rilliet, chirurgien de son état. Il est surtout question de description des lieux visités, des populations rencontrées, des aventures de la troupe, de leurs repas plus ou moins copieux, le tout abondamment illustré! Un vrai journal de voyage entre le Basilicate et la Calabre. On ne peut ignorer l'influence de Rodolphe Töpffer en parcourant ces pages amusantes et curieuses. Le but premier de cette expédition était de suivre le Roi de Naples dans la région afin de lui porter secours en cas de nécessité, précaution qui fut inutile. Le premier plat de couverture conservé porte le titre suivant: "Colonne mobile en Calabre dans l'année 1852 par M. H. Rilliet, Chirurgien au 13e bataillon de Chasseur". Rares pâles rousseurs; le premier cahier est un soupçon déboîté, comme souvent avec les ouvrages oblong.

LALANDE, Joseph Jérôme Lefrançois de:

Voyage d'un français en Italie, fait dans les années 1765 & 1766.

A Venise et se trouve à Paris, chez Dessaint, 1769. 8 volumes in-12 de [4]-XLVIII-576; [4]-640; [4]-655; [4]-576; [4]-463; [4]-439; [4]-475; [4]-588 pages. Plein veau moucheté brun, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, chiffre couronné au centre des plats (non identifié), tranches rouges. Avec au tome II le tableau dépliant "Généalogie de la maison de Médicis"; importante tables des matières des huit volumes à la fin du dernier tome; bien complet du feuillet d'addition pour la page 465 du septième volume, à la fin du chapitre XXVII.

Important voyage du célèbre astronome français. Le sous titre de l'ouvrage détail: "contenant l'histoire et les anecdotes les plus singulières de l'Italie et sa description, les moeurs, les usages, le gouvernement, le commerce, la littérature, les arts, l'histoire naturelle et les antiquités; avec des jugements sur les ouvrages de peinture, sculpture et architecture, et les plans de toutes les grandes villes d'Italie." L'atlas prévu est ici absent. Coupes et coins frottés, certains coins restaurés anciennement, quelques coiffes absentes, épidermures et manque de peau pour quelques volumes (ceux qui ont des rousseurs). Barbier, IV, 1066; Fiammetta Olschki, 388; Bibliographie du voyage français en Italie, p. 113.

VACHÉ Jacques; BRETON André (intro):

Lettres de guerre.

Paris, au Sans Pareil, coll. de Littérature, 1919. In-12 broché de [8]-V-32-[8] pages, couverture imprimée ornée d'une vignette.

Illustré d'un dessin de l'auteur. Fac-similé d'une lettre en frontispice. Edition originale au tirage limité à 1000 exemplaires numérotés, celui-ci sur vélin bouffant. Bon exemplaire.

BARTOLI Pietro Santi (graveur); SANZIO Raffaello; ROMANO Giulio:

Fatti della vita di Leone X. [avec] Monocromi dagli sguinci delle finestre e dagli arazzi. [avec] Giove che fulmina li giganti.

Roma, Iacobi de Rubeis, 1650 - 1680. Petit in-folio oblong, demi-veau brun à petits coins, dos lisse orné de filets dorés, plats de papier rose. Reliure début XVIIIe.

Ensemble de trois séries gravées par Pietro Santi Bartoli (1635-1700) graveur italien né à Pérouse. Il fut l'élève de Jean Lemaire et Nicolas Poussin ( sa tombe est voisine de celle de Poussin dans la basilique de San Lorenzo à Lucina). Fatti della vita di Leone X. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, 1650-1675.Cette série contient 15 planches reproduisant les tapisseries conçues par les apprentis de Raphaël pour les lambris sous les tapisseries du Vatican de la Chapelle Sixtine. Les tapisseries représentent des scènes de la vie du pape Léon X, qui les a commandées. La série est dédiée au prince Léopold de Médicis. Comme le note Passavant, les planches n°8 et 10 ne représentent pas des scènes de la vie de Léon X, malgré les légendes de Bartoli ajoutées aux planches. Passavant écrit que les scènes font référence aux persécutions des chrétiens. Le Blanc, I, n°413-427; Petrucci, 858; "Raphael Invenit", 1. Monocromi dagli sguinci delle finestre e dagli arazzi. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, 1650-1670.Cette série se compose de 15 planches représentant les œuvres de Raphaël pour la stanze du Vatican et les tapisseries de la Chapelle Sixtine. La série est dédiée à Niccolò Simonelli. Petrucci, 857; "Raphael Invenit", 4. Giove che fulmina li giganti. Roma, Domenico de Rossi, circa 1680.Cette série se compose de 8 planches d'après les fresques du plafond de la Sala dei Giganti conçues par Giulio Romano pour le Palazzo del Te, Mantoue. Petrucci, 627; Massari, Giulio Romano pinxit et delineavit (1993), 266.IMouillures, très prononcées pour la dernière série.

BARTOLI Pietro Santi (graveur); PRIMATICCIO Francesco; ROMANO Giulio; CARAVAGGIO Polidoro da:

Sigismundi Augusti Mantuam Adeuntis Profectio Ac Triumphus. [avec] Illustriss. ac Reverendiss. D.D. Iacobo Ninio Senensi. [avec] Fregio dipinto incontro la Maschera d'oro, viaggio, navigazione, e battaglia di navi al Tevere.

Roma, Iacobi de Rubeis, [1670 - 1680]. In-folio oblong, demi-veau brun à petits coins, dos lisse orné de filets dorés, plats de papier rose. Reliure début XVIIIe. De la bibliothèque d'Auguste-Raynald Werner, avec son ex-libris, ainsi que deux notices dactylographiées (en rouge et bleu) par A.-R. Werner relatives aux oeuvres de ce volume. Il mentionne que ce volume a appartenu à Théodore Flournoy, célèbre psychologue suisse qui s'intéressa au paranormal et au grand courant spirite de son époque.

Ensemble de trois séries gravées par Pietro Santi Bartoli (1635-1700) graveur italien né à Pérouse. Il fut l'élève de Jean Lemaire et Nicolas Poussin ( sa tombe est voisine de celle de Poussin dans la basilique de San Lorenzo à Lucina). Sigismundi Augusti Mantuam Adeuntis Profectio Ac Triumphus. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, 1680Cette série comprend 26 planches à toute marge: un titre, un feuillet de dédicace et 24 planches. L'entrée de l'empereur Sigismond à Mantoue en 1432 a été représentée en stuc entre 1526 et 1532 dans la Sala degli Stucchi du Palazzo del Te, probablement par Le Primatice, en collaboration avec Giulio Romano. Comme l'indique le titre du livre, le style des stucs imite directement les bas-reliefs des colonnes de Trajan et de Marc Aurèle. Le Primatice a ensuite développé ce qui est devenu connu sous le nom de « l'école de Fontainebleau » en France, dans laquelle se combinent relief en stuc et peinture maniériste. Les gravures mises bout à bout, la frise entière serait reproduite sur 984 cm (par 18 cm de haut). Cicognara, 3367; Massari, Giulio Romano pinxit et delineavit (1993), nos. 237-62. Illustriss. ac Reverendiss. D.D. Iacobo Ninio Senensi. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, [1670].Cette suite comporte 13 gravures, composée d'une page de dédicace suivie de onze planches (dont trois représentent deux scènes distinctes) reproduisant les fresques en grisailles exécutées par Giulio Romano dans la Sala di Costantino, Palais du Vatican. Massari, Giulio Romano pinxit et delineavit (1993), 221. Fregio dipinto incontro la Maschera d'oro, viaggio, navigazione, e battaglia di navi al Tevere (premiers mots de la première planche sont) Clarissimo et eruditissimo viro io. petro bellorio. Roma, Giovanni Giacomo De Rossi, circa 1670. 8 planches d'après la frise à fresque identifiée comme « L'arrivée des Étrusques dans le Latium » par Polidoro et Maturino qui décorait autrefois le Palazzo Gaddi, Rome. Elle a aujourd'hui disparu. Le Blanc I,162, n°430-437.

DENIS Maurice:

Carnets de voyage en Italie. 1921 - 1922.

Paris, Jacques Beltrand, 1925. In-4, maroquin rouge avec décors géométriques sur les deux plats de bandes verte olive et ivoire, dos titré, doublures reprenant le décor des plats avec une pièce de moire verte au milieu, gardes de moire verte, tranches dorées, dos et couvertures conservées. Étui. Reliure signée René Aussourd.

Illustré de 34 ravissantes compositions en couleurs gravées sur bois, dont 4 à pleine page. Tirage nominatif à 175 exemplaires sur vélin d'Arches celui-ci imprimé pour M. Maurice Bussillet, commissaire-priseur lyonnais et bibliophile.

MUSSET Alfred de:

Contes d'Espagne et d'Italie.

Paris, A. Levasseur, Urbain Canel, 1830. In-8 de VIII-238 pages, demi-veau glacé cerise. dos lisse orné de filets et fleurons dorés, tranches jaspées.

Édition originale. Bel exemplaire très bien établi à l'époque. "Les Contes d’Espagne et d’Italie est le premier livre publié d’Alfred de Musset, en décembre 1829 (même si la date de 1830 s’inscrit sur la page de titre). Il n’a alors que dix-neuf ans, et fait partie du groupe d’écrivains regroupés autour de Victor Hugo, le Cénacle, qu’il quitte peu après. Ce recueil poétique joue sur la diversité : ballades, poèmes narratifs, théâtre, etc. L’auteur met à mal la syntaxe, déstructure les vers, utilise les thèmes romantiques en forçant le trait jusqu’à la provocation, pour « se distinguer de cette école rimeuse » qu’est selon lui le Romantisme du Cénacle hugolien. Malgré une ironie toujours présente qui retient le tragique, on y trouve déjà la trame de toute son œuvre à venir : impossibilité de l’amour passion, solitude, mais aussi élégance et virtuosité de l’écriture. C’est ce recueil qui contient un de ses poèmes les plus célèbres, la Ballade à la Lune, avec sa fameuse strophe d’ouverture : C’était dans la nuit brune / Sur le clocher jauni / La lune, / Comme un point sur un i ". BNF. Clouzot p.122 "Très rare. Exceptionnel en reliure d'époque de bonne qualité. Tirage à 500 exemplaires." Quelques rousseurs. Ex-libris PV.

GAUTIER Théophile:

Italia.

Paris, Lib. de L. Hachette, 1855. In-8 de 444, 4 p. Demi-mar. vert, dos à nerfs. Tampon de colportage en page de faux-titre.

Deuxième édition.

LORY Gabriel Ludwig; LORY Mathias Gabriel; MEURON Maximilien de:

Voyage pittoresque de Genève à Milan par le Simplon.

Paris, Didot l'aîné, 1811. In-folio de 48 feuillets et 35 planches hors-texte, demi-veau chamois à coins, dos à nerfs, coiffes, mors et coins frottés. Reliure moderne. Exemplaire non rogné. Quelques rousseurs aux feuillets initiaux et finaux. Voici la collation des 96 pages de texte: [8] pages soit 1ff. blanc, faux-titre, titre, 1 ff. de table des planches, 6p. pour le Tableau général du lac de Genève (dernière bl.), [8]p. pour la description des planches, 10p. pour le Tableau général du Valais (dernière bl.), [8]p. pour la description des planches, 4p. pour le Tableau général du Simplon, [34]p. pour la description des planches, 2p. pour le Tableau général du lac Majeur, [12]p. pour la description des planches, [2]p. pour 1 ff. blanc.

Illustré de 35 aquatintes sur vélin chamois (portant le filigrane J. Whatman 1811), finement réhaussées au pinceau, la plupart sont signées par G. Lory père ou fils, excepté trois planches non signées, et une planches signée M. de Meuron (Vue du pont de Baveno et de l'Isola Madre), enfin une planche porte, en plus, la signature du graveur Himely (Les eaux d'Amphion). Les planches ont été imprimées à Neuchâtel par Chrétien-Henri Wolfrath. Elle sont en parfaite condition, sans l'ombre de la moindre rousseur! Edition originale. "Voici un des plus beaux et des plus rares albums d'estampes enluminées parus au début du XIXe siècle" (Perret). La publication faisait la promotion de la toute nouvelle route du Simplon, entre le Léman et le lac Majeur, ouverte peu de temps auparavant. Les artistes se rendirent sur les lieux mêmes, aussitôt la voie ouverte, afin de faire les dessins d'après nature. "L'ouvrage de Lory est d'une importance capitale pour l'illustration topographique du Valais" (Gattlen). Le succès de cette iconographie en fit l'un des ouvrages les plus copiés ou imités durant les décennies suivantes. Longchamp, 1858; A. Gattlen, L'estampe topographique du Valais, p. 51 et suivantes; J. Perret, Guide des livres sur la montagne et l'alpinisme, t. II, p. 230. notice [2694]; M. Schlup, Bibliophiles et mécènes. p. 286; J. Perret, Regards sur les Alpes, 100 livres d'exception, 1515-1908, p. 117, notice 34; Rero R005049714.

GIGAULT DE LA SALLE Achille Etienne:

Voyage pittoresque en Sicile dédié à son altesse Madame la duchesse de Berry.

Paris, de l’imprimerie de Jules Didot l’aîné, imprimeur du Roi, 1822-1826. 2 volumes in-plano, [8] pages pour le faux-titre, le titre, la dédicace et l'avis de l’éditeur; 40 pages pour le précis historique de la Sicile, [90] pages de notices; 1 carte et 45 planches; [4] pages pour le faux-titre, le titre; [94] pages de notices, 2 pages de table; 48 planches. Demi-chagrin rouge à coins. Quelques défauts aux reliures (coins frottés, épidermures), rousseurs.

1 carte de la Sicile et 93 splendides aquatintes en noir et blanc, et parfois légèrement teintées. Notre exemplaire renferme une planche supplémentaire, qui n'est pas mentionnée dans la table des gravures, à savoir la "Vue générale des temples de Selinunte", gravée par Hegui d'après un dessin de Cassas, ce qui porte le nombre de planches, outre la carte géographique, à 93. Sans la liste des souscripteurs, comme souvent. C'est là un des plus beaux livres consacrés à la Sicile, et la plus belle réussite des publications d'Ostervald. On estime le tirage à environs 500 exemplaires en tout. Brunet V, 1379; Graese, VI, 400.

HOÜEL Jean-Pierre-Louis-Laurent:

Voyage pittoresque des isles de Sicile, de Malte et de Lipari: où l'on traite des antiquités qui s'y trouvent encore, des principaux phénomènes que la nature y offre, du costume des habitants, & de quelques usages.

A Paris, de l'imprimerie de Monsieur, 1782 - 1787. 4 volumes grand in-folio de VIII-138; [4]-148; [4]-126; [4]-124 pages, demi-chagrin vert, dos lisses orné de filets et fleurons dorés. Non rogné. Reliures restaurées.

Très importante iconographie composées d'aquatintes tirées en sepia dessinées et gravées par Hoüel lui-même. Outre la grande carte de la Sicile sur double page, et 5 plans ou cartes géographiques on trouve 255 vues figurant aussi bien les habitants, les cérémonies et leurs traditions, les sites et objets archéologiques que des paysages. 263 planches en tout numérotées 1 à 264 - la carte de la Sicile sur double page est numérotée 245 et 246 (3 sont en fac-simile 99, 100 et 115). Édition originale. Somptueuse publication par le peintre-graveur Jean-Pierre Houël, pensionnaire à l'Académie de Rome de 1768 à 1772. Elle est le fruit de deux voyages. Le premier, effectué en 1769 dans l'entourage du marquis d'Havringcourt, mena l'artiste à Naples et en Sicile. Il lui inspira des centaines de dessins qui suscitèrent l'admiration de ses contemporains, et notamment de Catherine II de Russie qui lui racheta plus de 500 dessins originaux. "Curieux de voir l'Italie, il entreprit (en 1776) le voyage de cette contrée, et parcourut le royaume de Naples, la Sicile, et les îles de Malte et de Lipari, autant en observateur qu'en artiste et en naturaliste. Ce fut dans ce voyage qu'il amassa les matériaux de son grand ouvrage [...] Il se servit en partie des procédés de Leprince (aquatinte), auxquels il ajouta quelque chose de son invention, et vint à bout, à force de travail, d'exécuter à lui seul, en ce genre, les 264 planches de cet ouvrage, et d'écrire le texte des 4 volumes in-folio dont il est composé, dans l'espace de six années, c'est-à-dire de 1782 à 1788. Cet ouvrage [...] renferme un grand nombre d'observations curieuses et intéressantes, tant sur les moeurs et le costume, que sur l'histoire naturelle: la partie des volcans surtout y est fort étendue. Les principaux monuments, les théâtres, les amphithéâtre, cirques, aqueducs, vases, statues, bas-reliefs, monnaies, etc. y sont représentés dans le plus grand détail." Biographie Universelle XX, pp. 607-608. "Livre rempli d'estampes tirées en bistre de manière à imiter le dessin et curieux en ce que l'auteur a gravé ses propres compositions exécutées d'après nature" Cohen-Ricci, 500. Défauts aux reliures, quelques rousseurs, mouillures aux derniers feuillets. Brunet III, 350; Graesse, II, 378; Fiametta Olschski, 344; Biblio. du voyage français en Italie, p. 110.

MORGAN Lady Sydney:

L’Italie.

A Paris, Chez Pierre Dufart, 1821. 4 vol. in-8 de [6]-415; 4-416; [4]-439 et [4]-503 pages, plein veau olive glacé, dos à nerfs ornés de filets dorés, plats encadrés d’un triple filet doré et d’une roulette à froid, étiquettes de titre et tomaison marron, tranches marbrées.

Edition originale de la traduction parue la même année que la première anglaise. Lady Morgan publia L'Italie, en 1821 sur son expérience de voyage et ses contacts avec des écrivains comme Silvio Pellico et Ludovico di Breme. Lord Byron témoigna de la justesse de ses scènes de vie: "Lady Morgan gives a full account of the history of Piedmont and the state of society there,as well as descriptions of the university, churches, theatres, and villas". Les descriptions se suivent du Nord au Sud, en partant du Mont Cenis et en arrivant à Naples (Piémont, Lombardie, Gênes, Emilie-Romagne, Toscane, Rome, Naples). Le retour passe rapidement par Tolentino,Ancône, Saint-Marin, Faenza, Padoue jusqu'à Venise à laquelle est consacré le dernier chapitre. L'ouvrage fut interdit en Autriche, dans le Royaume de Sardaigne et dans les États pontificaux. Dos passés; rousseurs; deux mors fendus, réparation (!) au dos du volume 4. Fiametta-Olschski 470 (third ed.); Fossati Bellani , 502 pour l'originale anglaise.

FULCHIRON Jean-Claude:

Voyage dans l’Italie Méridionale. Voyage dans l'Italie Centrale.

Lyon,Impr. de Dumoulin, Ronet et Sibuet; Imp. de Mme de Lacombe, Paris, Pillet fils aîné, 1840 - 1842- 1843 -1847. 5 volumes in-8 de VII-327; [4]-551; [4]-351; VIII-636 et [6]-640 pages, demi-basane marron, dos lisses ornés de fleurons et filets dorés. Dos passés, coiffes très légèrement épidermées.

Illustré de 7 gravures hors-texte au tome V. Édition originale des trois premiers volumes (1840 et 1842), seconde édition pour les deux suivants (1843 et 1847). T. 1 : Pise, Florence, Sienne et Campagne de Rome. T. 2 : Royaume de Naples. - 1838. T. 3 : Etats-Romains en 1841. T. 4 : Rome et ses environs. T. 5 : Parme, Plaisance, Guastalla, Modène, Lucques. En 1858 paraîtra un tome VI sur le Piémont, l'auteur ne pouvant plus s'arrêter, prévoyait un septième tome qui ne paru jamais: il meurt en 1859. Bien complet du feuillet d'errata au tome 5. Bel exemplaire très frais. Biblio. des voyages français en Italie, p. 287.

PERATE André:

Assise.

[Paris], Editions Albert Morancé, 1926. Grand in-4 de [4]-126-[12] pages, plein maroquin bleu, dos à 4 nerfs avec titre et filets dorés, second plat orné de carrés, rectangles et encadrements dorés, premier plat orné du titre, du même décor que le second plat et d'une rosace mosaïquée en veau ocre et noir, nacre et filets dorés, triple filet doré aux contreplats, filet doré sur les coupes, tête dorée, couvertures et dos conservés (reliure signée d'un monogramme non déchiffré).

Illustré de 16 planches hors texte et de 24 en-têtes et culs-de-lampe gravés à l'eau-forte par P.-A. Bouroux. Tiré à 276 exemplaires numérotés, celui-ci un des 230 sur Hollande van Gelder (174). Ex-libris Barde-Bouvier. Quelques tout petits frottements et rousseurs.

DUNANT Henry:

Un Souvenir de Solférino.

Genève, Imprimerie Jules-Guillaume Fick, 1862. In-4, un feuillet blanc, faux-titre, titre, double page pour le plan, un feuillet blanc et 115 pages, premier plat de couverture conservé, demi-basane verte, dos à nerfs (reliure moderne).

Bien complet du Plan des environs de Solférino dressé par B. Müller, capitaine fédéral du génie, d'après les indications de l'auteur. Édition originale publiée à compte d'auteur. Le livre fut imprimé en novembre 1862, 400 exemplaires furent distribués. Ils constituent l'édition originale et portent, sur la page de titre, la mention Ne se vend pas. Henry Dunant se trouvait à Solférino lors de la violente bataille du 24 juin 1859, mettant aux prises troupes franco-sardes et autrichiennes. Il traverse le champ de bataille à l'issue des combats et se trouve profondément choqué par ce qu'il voit : les blessés gisant au milieu des cadavres sans que personne puisse leur porter secours. Un souvenir de Solférino évoque le désarroi, les souffrances atroces et la lente agonie des soldats blessés lors des affrontements de juin 1859 soulignant l'insuffisance de l'organisation sanitaire des différentes armées.Le récit se termine par un appel à la création de « Sociétés de secours pour les blessés » à caractère non seulement permanentes mais fondées « sur quelque principe international, conventionnel et sacré ». Sa modeste plaquette inspira l'organisation des deux conférences, en octobre 1863 et en août 1864, où fut signée la Convention de Genève, acte de naissance de la Croix Rouge Internationale. Le premier prix Nobel de la paix lui fut décerné en 1901, pour son rôle dans la fondation du Comité international de la Croix-Rouge. En français dans le texte, 284; Printing and the Mind of Man 350; Heirs of Hippocrates No. 1945; Garrison-Morton 2166; Le livre à Genève, 1478-1978, n° 182.

DUCHAMP Marcel:

Rrose Sélavy.

Paris, GLM, collection "Biens nouveaux" n°4, 1939. In-16 broché de [20] pages, couverture taupe (minime tache d'encre sur la couverture).

Édition originale tirée à 515 exemplaires numérotés, exemplaire sur vélin blanc (387). " La bagarre d'Austerlitz" ou " Il faut dire: La crasse du tympan, et non le Sacre du Printemps.".

DUMAS Alexandre:

Antony drama tragico di Alessandro Dumas libera traduzione dal francese du Giuseppe Falcioni.

Siena, Presso Guido Mucci, 1841. In-8 broché de [4]-56 pages, couverture saumon encadrement typographique. Non rogné.

Exemplaire tel que paru.

WALSH Théobald:

Voyage en Suisse, en Lombardie et en Piémont, suivi du tableau résumé des événemens de la Suisse depuis 1830, et d'un itinéraire.

Paris, L. F. Hivert, 1834. 2 volumes in-8 de [2]-484 et 531 pages, cartonnage de papier prunue, dos lisses ornés de filets dorés.

Illustré de 8 planches hors-texte dessinées par Courtin, lithographiées par de Ligny. Edition originale " peu courante et recherchée" (Peret). La première partie du second volume est consacrée à Côme, Milan, Gênes, Turin, le Lac Majeur, Sempione, le Mont Blanc. Supra libros " Bibliothèque V. Perdonnet": Vincent Perdonnet, né le 23 novembre 1768 à Vevey et mort le 4 mai 1850 à Lausanne, est un agent de change et un homme politique suisse connu aussi pour ses actions de patriote vaudois. Rousseurs et papier bruni (sauf les lithographies). Biblio. du voyage français en Italie, p. 486; Peret, 4510.

MISSON Maximilien:

Nouveau voyage en Italie, avec un mémoire contenant des avis utiles à ceux qui voudront faire le même voyage.

La Haye, Henry van Bulderen, 1702. 3 volumes in-12 de [56]-339-[21]; 356-[24]; 414-[20] pages, plein veau brun, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titres bordeaux, tranches rouges.

Importante iconographie composée de 57 gravures hors-texte (14+36+7) dont 30 dépliantes; et un titre gravé au premier volume. Le nombre de planches varie d'un exemplaire à l'autre, certains exemplaires possède 80 planches d'autres moins. Fils du pasteur de Sainte-Mère-Église, le jeune Maximilien Misson se destine, comme son père au pastorat protestant et fait des études à Genève. Condamné à l'exil en Angleterre par la révocation de l'Édit de Nantes, il abandonne la carrière ecclésiastique et devient précepteur d’un jeune aristocrate britannique, Charles Butler, avec qui il voyagea trois ans à travers Europe. C'est ce voyage qu'il raconte en 41 lettres, adressées à un destinataire anglais anonyme, et publiées une première fois en 1691 (en deux volumes). Le Voyage d'Italie s'oppose aux récits des voyageurs catholiques, c'est un anti-pèlerinage. Misson porte un regard critique sur ce pays qui est pour lui le lieu de la superstition et du papisme. Cependant le texte ne saurait se réduire à son aspect polémique. C'est d'abord une relation précise, écrite dans un style élégant et fluide, de tout ce qu'on peut admirer en Italie (des oeuvres d'art aux phénomènes surnaturels), et il a été utilisé comme guide de voyage jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, même si Pompéi et Herculanum n’avaient alors pas été découverts. C'est ici la quatrième édition, l'avant dernière publiée du vivant de son auteur. Toutes les éditions sont rares. Ex-libris manuscrit sur les pages de titre: J. J. Chaponière D. M. P. Sans les coiffes, coins frottés, un mors partiellement fendu. Brunet, 20168; Fossati-Bellani, 366: Fiammeta- Olschski 453; Biblio. du voyage français en Italie, p. 54.

SWINBURNE Henri:

Voyage de Henri Swinburne dans les deux Siciles, en 1777, 1778, 1779 et 1780, traduit de l'anglais par un voyageur français.

Paris, Didot l'aîné, 1785-1787. 5 volumes in-8 de 16-432; [4]-338-[2]; [4]-463; [4]-479-[1]; [8]-385-[3] pages, plein chagrin rouge, dos lisses ornés de filets roulettes et fleurons dorés, roulette dorée encadrant les plats, gardes de soie moirée bleue, tranches dorées. A noter que le tome tome trois est relié en plein maroquin rouge, au dos duquel on a appliqué le même dos que les autres volumes et que les gardes sont ici de papier bleu roi.

Exemplaire de luxe sur papier fin d'Annonay avec le cinquième volume qui comprend le "Voyage en Sicile de Denon": "dont il y a un petit nombre d'exemplaire en papier d'Annonay (sous la date de 1787), avec le Voyage de Bayonne à Marseille, par Swinburne, qui n'est pas dans les exemplaires en papier ordinaire, on trouve aussi, dans quelques exemplaires de cette dernière partie la carte des Pyrénées, dressée par les soins de M. de La Borde." Brunet. C'est également La Borde qui fit la traduction de ces volumes. Le premier volume porte l'étiquette des libraires Riss & Saucet à Moscou. Il y avait alors de nombreux libraires français à Moscou, ils introduisirent les catalogues, les salles de lecture, le prêt des livres tant aux Moscovites qu’aux provinciaux, la publicité des nouveautés de librairie dans les journaux de Moscou, etc. Les tome 1 et 5 portent la signature d'Abraham Mounniez, 1849 à St. Petersbourg. Outre la grande carte dépliante citée, deux tableaux dépliants se trouvent au deuxième volume. Le papier des trois derniers tomes est parfois très bruni; épidermure au second plat du 4ème vol. Boucher de la Richarderie, III, 45; Brunet, V, 604; Graesse, 6, p. 535.

BANCQUART Marie-Claire; ELUARD Paul; BRETON André; DESNOS Robert; PERET Benjamin; ARAGON Louis; SOUPAULT Philippe, DELTEIL Joseph & al.:

La révolution surréaliste. Collection complète.

Paris, Jean Michel Place, Réimpressions des revues littéraires d'avant garde, 1975. In-4 pleine toile rouge, titre en noir au dos et au premier plat, jaquette (insolée au dos et au second plat) reproduisant le premier numéro, avec le nom de l'éditeur en plus, première garde photo, la seconde comportant la Déclaration du 27 janvier 1925.

Riche iconographie en noir, par Man Ray, Chirico, Marx Ernst, Masson, Picasso, Arp et bien d'autres. Fac-similé des 12 numéros composant la revue (7 numéros à 32 p., 1 à 64, 1 à 74 et 1 à 84 pages), suivis de XIX pages comprenant un texte de Marie-Claire Bancquart, "1924-1929: une année mentale", ainsi qu'un index.

SURREALISME; ARAGON Louis, BRETON André; PÉRET Benjamin:

La révolution surréaliste. Collection complète.

Paris, Jean-Michel Place, 1975. In-4, cartonnage toilé rouge, titre en noir, couverture illustrée (insolée).

Fac-simile des 12 numéros de cette célèbre revue, avec leurs couvertures!

ARAGON Louis:

Traité du style.

Paris, Gallimard, 1928. In-12 broché de 236-[2] pages.

Édition originale. Exemplaire sur vélin pur fil (non numéroté).

ARAGON Louis:

Entretiens avec Françis Crémieux.

Paris, Gallimard, 1964. in-12 broché de 174-[10] pages.

Édition originale, un des 43 exemplaires numérotés sur Hollande Van Gelder (14). Non coupé.

COCTEAU Jean:

Le prince frivole.

Paris, Mercure de France, 1910. In-12 broché de 170-[2]pages.

Édition originale du deuxième livre de Jean Cocteau, enrichi d'un dédicace au faux-titre: "à Jacques Ruff [Le prince frivole] devenu tragédie avec amitié. Jean Cocteau 1958". A la justification, marque verte figurant un main tenant une rose. Papier un peu bruni, mais bon exemplaire.

BRETON André:

Nadja.

Paris, Gallimard, 1945. In-12 de 218-[2] pages cartonnage d'après la maquette de Mario Prassinos.

Deuxième édition tirée à 1000 exemplaires numérotés (157) Huret, 79.

CENDRARS Blaise:

Kodak (Documentaire). Portrait dessiné par Francis Picabia.

Paris, Librairie Stock, Delamain, Boutelleau & Cie, 1924. In-8 broché de [6]-97-[3] pages.

Couverture ornée d’une belle composition de Franz Masereel imprimée en rose. Edition originale tirée à 1264 exemplaires, celui-ci un des 1050 sur Alfa (587). Décharge sur la page de titre et petite tache p. 22/23.

[SURRÉALISME] PÉRET Benjamin et NAVILLE Pierre directeurs:

La révolution surréaliste. n° 1.

Paris, Gallimard, 1924. In-4 agrafé de 32 pages, couverture de papier rouge.

Premier numéro de cette célèbre revue, publiée à la suite de la publication du Manifeste du Surréalisme d'André Breton. Exemplaire en très belle condition, auquel on joint le bulletin de souscription. Iconique.

[SURRÉALISME] BRETON André Pierre directeur:

La révolution surréaliste. n° 12.

Paris, Librairie José Corti, 1929. In-4 broché de 80 pages, bien complet des feuillets de réclames imprimés sur papier vert, au début et à la fin.

Dernier numéro paru qui comprend en édition pré originale le Second Manifeste du Surréalisme. En très belle condition.

VERCORS [BRULLER Jean]:

Le silence de la mer.

Londres, Les Cahiers du Silence, 1943. In-8 broché de 48 pages.

"Cette collection est dédiée aux écrivains qui, sur le sol de la France prisonnière, livrent le combat de l'esprit". En l'occurrence 7 titres publiés initialement par les Éditions de Minuit furent réédité par les Cahiers du Silence augmenté d'une préface, ici par Maurice Druon. Second tirage (juillet) de la véritable deuxième édition (parue un mois plus tôt)Inscription à l'encre sur la page de titre, daté du 30.11.43. Derniers feuilles un peu froissés. Vignes & Lacroix, l'Intelligence en guerre, n°1074.