Référence :15869

Almanach littéraire, ou étrennes d'Apollon; contenant l'éloge historique du Grand Corneille par M. de Voltaire, le Fontenelliana, où l'on trouve un grand nombre de réparties de Fontenelle qui n'ont jamais été imprimées; plusieurs bons mots de MM. Piron, de Crébillon, l'abbé de Voisenon & de Voltaire; des anecdotes intéressantes; une notice des principaux ouvrages mis au jour en 1776, & autres morceaux curieux.

[ALMANACH; DAQUIN de Chateau-Lyon]:

A Athènes; et se trouve à Paris, chez La Veuve Duchesne, Prault, Merlin, Ruault, Esprit, 1777 à 1779, 1781, 1782, 1784,1785 et 1787. 8 volumes in-12, plein veau raciné, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés, pièces de titre et tomaison bordeaux, triple filets dorés encadrant les plats, tranches dorées.

Frontispice d'Eisen gravé par Lingée: Apothéose du grand Corneille, pour l'année 1777. L' Almanach littéraire "avec ses traits piquants, ses saillies, ses anecdotes plaisantes, offre une variété d'aspect que n'a point l'Almanach des Muses, bien vite monotone à parcourir. Et l'on a sous la main, grâce à lui, quantité de documents qu'il faudrait, autrement, aller chercher de côté et d'autre, dans les petites feuilles de l'époque. A signaler, dans l'année 1785 trois lettres inédites de Voltaire. […] L'Almanach littéraire donnait une très grande place à la critique des principaux ouvrages parus dans l'année. On trouve en tête de chaque année un calendrier." Il est amusant de constater que certaines années, le sommaire du titre est si long que l'adresse des libraires est remplacées par ces mots: Chez les Libraires des années précédentes. Et encore, le verso du faux-titre servait de lieu de réclame pour des annonces pour des pilules, les vinaigres et moutardes du sieur Mailles, connu pour son humanité et sa bienfaisance. Reliures parfois épidermées, accidents à quelques coiffes. Grand Carteret, 574.

850.00 CHF