Référence :16342

Le projet d’une dixme royale. Qui supprimant la taille, les aides, les douanes d’une province à l’autre, les décimes du clergé, les affaires extraordinaires, & tout autres impôts onéreux & non volontaires: Et diminuant le prix du sel de moitié & plus, produirait au Roi un REVENU CERTAIN ET SUFFISANT, sans frais; & sans être à la charge de l’un des ses sujets plus qu’à l’autre, qui s’augmenterait considérablement par la meilleures cultures des terres.

VAUBAN, Sébastien Le Prestre de:

sans lieu, sans nom, 1708. In-12 de [16 y compris le portrait]-272 pages, plein basane brune du temps, dos à nerfs orné de filets et fleurons dorés, un coin frotté. Exemplaire très légèrement coupé en «papillon». Signature ancienne au premier feuillet "Henry Bel de Vuillafans". Manque à la coiffe supérieure, un coin frotté.

Contrefaçon publié l'année suivante la saisie et desctruction de l'édition originale (1707). Bien complet des 4 tableaux, sur 3 feuilles dépliantes. INED 4397.

500.00 CHF