Référence :16517

Nouvel abrégé des méditations du père Louis Du Pont, ou l'art de méditer, réduit dans une pratique aisée par Nicolas Frizon.

[VICTOIRE Mme, Marie Louise Thérèse Victoire de France] PONT Louis de; FRIZON Nicolas:

A Nancy, chez Abel-Denys Cusson, 1744. 3 volumes petits in-8 de [16]-458; 474; 481 pages, plein maroquin vert olive, dos lisses ornés de filets et fleurons dorés et fleurs de lys en tête et en queue, plats frappés des armes de Madame Victoire, encadrées de fleurs de lys, filets dorés, grenades et fleurs dorées, filet aux coupes, et chasses ornées de roulette dorée; tranches dorées, gardes de tabis rose. Les trois volumes sous étui en plein maroquin vert, doublé de box chocolat noir.

Orné d'un portrait du révérend père Louis Du Pont, de la compagnie de Jésus. Bel exemplaire de ce manuel de méditation, aux armes de Marie Louise Thérèse Victoire de France, septième enfant du roi Louis XV et de Marie Leczinska, née à Versailles le 11 mai 1733. Les livres de la bibliothèque de Madame Victoire étaient reliés en maroquin olive, ceux de sa sœur aînée Madame Adélaïde étaient reliés en maroquin rouge, et ceux de Madame Sophie, sa cadette, reliés en maroquin citron. A la Révolution, Madame Victoire et sa sœur Madame Adélaïde quittèrent la France en février 1791. Elles se rendirent d'abord à Rome, chez le cardinal de Bernis, puis à Naples, auprès de Ferdinand IV. Elle meurt à Trieste, le 7 juin 1799. Dos légèrement passés. Ex-libris de Mme Victoire de France, gravé par Boiron. Ex-libris moderne de G. Nordbäck; et de Jean-François Chaponnière. Quentin Bauchart, Les femmes bibliophiles, II, 123; O.H. R. 2514.

3,500.00 CHF