Référence :16756

De la distribution des maisons de plaisance et de la décoration des édifices en général.

BLONDEL Jacques-François:

Paris, Charles-Antoine Jombert, 1737-1738. 2 volumes in-4° de [10]-XVI-198-[2]; VI-[1]-180 pages plein veau havane moucheté de noir, dos à nerfs aux filets estampés à froid, pièce de titre et de tomaison en maroquin rouge, superlibris "Le Duc de Nivernois" frappé aux plats, double filet doré aux coupes, roulette dorée aux chasses, tranches rouges.

Orné d'un frontispice, de vignettes en-tête, culs-de-lampe et lettrines gravée ainsi que d'une riche documentation de 155 planches hors texte, la majorité dépliante, représentant des façades, coupes et perspectives architecturales, ainsi que des jardins et des fontaines, et de nombreux éléments d’ornementation... Dessinées et en partie gravées par Blondel lui-même. Edition originale de ce très beau manuel que l'auteur destinait aux financiers et aux nobles. C'est en quelque sorte l'idéal du château français de style Louis XV. Blondel y développe des programmes parmi lesquels le lecteur choisi selon sa fortune. Jacques-François Blondel fut l'un des grand théoriciens de l'art de bâtir au XVIIIème siècle, grâce à son école d'architecture et à ses fameuses publications: Architecture française publiée en 1752 et son Cours d'architecture civile. Notre exemplaire fut celui de Louis-Jules Mancini-Mazarin, duc de Nivernais (1716-1798), pair de France, qui fut ministre d’État sous Louis XVI. Membre de l'Académie française, il fut un protecteur des lettres et fréquenta les grands noms de la France des Lumières tel que Duclos, le cardinal de Bernis, le maréchal de Noailles, Montesquieu et Mirabeau père. Il continua d'écrire tout au long de sa vie même lors de son emprisonnement aux Carmes sous la Terreur. Ex-libris d'Albert Laprade, célèbre architecte français qui fut Inspecteur général des Beaux-Arts de 1932 à 1951 et architecte en chef des bâtiment civiles et palais nationaux de 1932 à 1960; ex-libris de Jean-François Chaponnière.Les mors et les coiffes ont été renouvelés, quelques défauts d'usage à la reliure. La page de titre et une gravure dans le 1er volume (p.119) ont une petite réparation ancienne; six feuillets du second volume ont une pâle auréole d'humidité en tête. Quelques feuillets de textes légèrement brunis. Brunet 977; Graese, I, 441; Fowler & Baer, 50 ; Katalog Berlin, 2410 ; Millard, I, 25 ; Gallet (M.), Les Architectes parisiens du XVIIIe siècle, pp. 65-70.

5,000.00 CHF