Référence :17321

Le jardin anglois, ou variétés, tant originales que traduites, par feu M. le Tourneur.

LE TOURNEUR Pierre:

A Londres, et Paris, Chez Leroy, 1788. Deux parties en deux volumes in-8 de XII-320 (numérotées 400); [2]-310-[2]-88 pages, demi-veau caramel à coins, dos lisse en maroquin rouge orné et doré de fleurons (étoile) et roulettes dorées.

Orné d'un portrait de l'auteur gravé par Vinsac, d'après A. Pujos et décoré de divers bandeaux et culs-de-lampe en bois gravé. Edition originale de cette curieuse publication de Pierre-Prime-Félicien Le Tourneur, publiée l'année de sa mort. Le Tourneur est connu pour ses traductions des auteurs anglais, Milton, Young, MacPherson, Richardson, Shakespeare, etc. Les deux volumes renferment quelques traductions, mais surtout des variétés de l'auteur lui-même. Ainsi le second volume contient un Voyage en Normandie en sept chapitres, un autre est consacré aux ballons aérostatiques, un autre au violeur Mille-homme et à Blaise Ferrage, anthropophage! Les glaces du Nord, des Réflexions sur les supplices. Le volume se termine par les sept satires de l'Arioste. De toute rareté!Exemplaire ayant appartenu à Sophie Potocka, avec son ex-libris manuscrit sur les deux faux-titres. Zofia Konstantinova Potocka (1760-1822), née Clavone, esclave grecque, puis espionne et enfin comtesse Potocki, mena une existence extrêmement romanesque à la fin du XVIIIe siècle. Réputée la plus belle femme d'Europe, elle fut la maîtresse de puissants personnages en Pologne, à Paris (les comtes de Provence et d'Artois notamment) et en Russie. Elle épousa en seconde noce le comte Stanislas Potocki, qui créa en son nom le célèbre parc de Sofiyivka pour la somme fabuleuse de 15 millions de zloty. La comtesse Isa Potocka (XXe siècle) a apposée sa signature sous celle de Sophie. Elle était propriétaire du château de l'Echelle, à La Roche-sur-Foron. Dos du premier volume insolé (et une petite galerie de vers sans atteinte au papier). Quérard, V, 260.

1,000.00 CHF