Référence :18640

Epigrammatum Ioannis Owen Oxoniensis Cambro-Britanni libri tres […].

OWEN John:

Londini, Ex offocona Nicholai de Quecubus; somptibus Simonis Waterson, 1622. In-12 de [244] pages, plein maroquin marron, dos muet à nerfs, plats très richement ornés, tranches dorées.

Owen s'est distingué pour sa parfaite maîtrise de la langue latine, ainsi que pour l'humour, la félicité et le sens de ses épigrammes.[2] Ses épigrammes latines, qui ont à la fois du sens et de l'esprit à un haut degré, lui ont valu beaucoup d'applaudissements et ont été traduites en anglais, français, allemand et espagnol. Ses contemporains l'appelaient le "Martial britannique". Jolie édition parue l'année de la mort de l'auteur. Elle comprend 10 livres d'épigrammes du poète: les 3 premiers dédiés à Lady Mary Neville; le suivant à Lady Arabella Suart; les 2 suivants à Henry, Prince of Galles, puis à Charles, duc d'York; enfin, les trois derniers dédiés respectivement à Sir Edward Noel, Sir William Sedley, et Sir Roger Owen. Reliure 20e, mors fendus. Early English Printed Books in the University Library Cambridge, vol.II, 3683.

250.00 CHF