Référence :18642

Odes funambulesques avec le frontispice gravé à l'eau-forte par Bracquemond d'après un dessin de Charles Voillemot.

BANVILLE Théodore de:

Alençon, Poulet-Malassis et de Boise, 1857. In-12 de [4]-XX-243-[1] pages, demi-maroquin vert à coins, dos à nerfs joliment orné, tête dorée, couvertures et dos conservés. La reliure est signée René Aussourd.

Illustré de l'eau-forte de Bracquemond et de la planche dépliante de musique de Charles Delioux pour Les Triolets. Édition originale tirée à 525 exemplaires, le nôtre un des 50 sur vélin fin, très beau. "Le plus recherché de recueils de Banville" Clouzot. Élégante typographie en rouge et noir. "Ce volume extraordinaire, pour lequel Banville endosse le costume du funambule, du saltimbanque, est sans doute un des plus sarcastiques recueils contre la bourgeoisie du Second Empire" Oberlé, Brezol, Devaux, Théodore de Banville. Ex-libris de la bibliothèque d'Auguste P. Garnier. Dos à peine éclairci, et légère décoloration sur un plat. Intérieur très pur. Vicaire, I, 262; Carteret I, p. 94-95; Clouzot, Guide, p. 22.

3,400.00 CHF