Référence :19224

Nouveaux élémens de la science de l'homme.

BARTHEZ Paul-Joseph:

Paris, Goujon et Bruno, 1806. 2 volumes in-8 de [4]-304-238; ≤[4]-339-[1]-244 pages, pleine basane marron, dos lisses richement ornés, filet doré sur les coupes.

Seconde édition, revue et très augmentée de l'ouvrage le plus fameux de Barthez, grand médecin et encyclopédiste. Il était avec Théophile de Bordeu, le fondateur de l'école vitaliste, également appelé la doctrine médicale de l'École de Montpellier. À une étude profonde du corps humain, au talent de généraliser, Barthez joignait une érudition prodigieuse et possédait presque toutes les langues de l’Europe. En médecine, il peut être considéré comme le chef des doctrines spiritualistes de l’école de Montpellier. Lorsqu’il parut, la doctrine hippocratique était presque abandonnée ; les physiologistes expliquaient la plupart des fonctions humaines par des lois physiques ou chimiques. Barthez renonça à ces explications purement chimiques ou mécaniques et reconnut la nécessité d’admettre, pour expliquer les phénomènes physiologiques, une force spéciale, distincte des propriétés générales de la matière et qui peut même quelquefois les combattre, qu’il appelait le principe vital de l’homme. (wiki). Bel exemplaire.

300.00 CHF