Référence :3081

[Préface à] L’enfant d’Ajaccio.

CARCO Francis:

s.l., s.n., s. d.. 1 vol. (148 x 213). Manuscrit autographe de 8 pages, rédigé à la plume sur papier teinté vert pâle. Plein vélin ivoire, dos lisse. Bel état.

"En 1793, Napoléon nommé lieutnant colonel de la garde nationale, apprit que les Paolistes voulaient proclamer l'indépendance et se séparer dela France. " C'est une trahison, c'est une infamie!" aurait alors crié le jeune officier. Tandis qu'il quittait Corte pour rejoindre Ajaccio, Napoléon s'arrêta à Bocagnano dans la maison des Tusoli, parents de Bonaparte (et ancêtre de l'écrivain Francis Carco). " Thierry Ottaviani, La Corse des écrivains. Pierre Bonardi, en 1935, aux Editions de France en 1935, publie un texte intitulé : "L'enfant d'Ajaccio", mais il ne comporte pas de préface de Carco. Probablement un texte inédit.

1,000.00 CHF