Référence :8387

Traité pratique des rétrécissements du canal de l'urètre. Ouvrage couronné par l'Académie impériale de médecine qui lui a décerné en 1852 le grand prix d'Argenteuil.

REYBARD J.-F.:

Paris, Labé, 1853. In-8 de [2]-XXXI-600-[2] pages, demi-chagrin vert, dos à 4 nerfs orné de filets, roulettes et titres dorés. Numéro sans doute de classement au crayon rouge au premier plat, quelques coins de pages pliées en repères.

2 planches en fin, présentant respectivement 13 et 15 figures en noir. De la bibliothèque du Professeur Jacques Reverdin (1842-1929), avec sa signature sur la page de garde, illustre médecin genevois qui fut chirurgien en chef de l'ambulance suisse durant le siège de Paris en 1870-1871. Adjoint et suppléant de Louis Odier à l'hôpital cantonal (1874-1877), il y fut ensuite chirurgien en chef (1878-1882). Professeur de pathologie externe et de médecine opératoire dès la création de la faculté de médecine de l'université de Genève (1876-1910), il fonda avec son cousin Auguste la première clinique chirurgicale privée à Genève. Il découvrit à Paris la greffe épidermique (1869), inventa et mit au point l'aiguille à suture dite "de Reverdin" (1879), décrivit le "myxœdème opératoire" (affection de la thyroïde, 1882), dont la paternité fut le sujet d'une controverse avec Theodor Kocher. Atteint de surdité en 1910, il cessa ses activités médicales et démissionna de sa chaire de professeur. Il s'adonna à l'étude des papillons; ses travaux lui valurent également une notoriété internationale. Il fut le cofondateur de l'Association des médecins du canton de Genève. (Roger Mayer in DHS).

300.00 CHF