Référence :8401

De la lithotritie, ou broiement de la pierre dans la vessie; par le Docteur Civiale. Avec cinq planches. Ouvrage dédié et présenté au Roi. [Suivi de] Rapport fait à l'Académie royale des Sciences, par MM. le chevalier Chaussier et le baron Percy, sur le nouveau moyen du Docteur Civiale, pour détruire la pierre dans la vessie, sans l'opération de la taille.

CIVIALE; CHAUSSIER; PERCY:

A Paris, Chez Béchet jeune, 1827. In-8 de LX-254-[16]-38 pages, plein skyvertex rouge dos lisse orné de roulette et titre dorés. Rousseurs et mouillures, une croix et un numéro de classement au crayon rouge sur la page de titre. Reliure signée Marcel Perdrisat.

Illustré de 4 planches dépliantes (sur 5, manque la n°5) et d'un tableau analytique en fin, dépliant lui aussi. De la bibliothèque de Jacques-Louis Reverdin (1842-1929) illustre médecin genevois, avec sa signature au titre. Il fut chirurgien en chef de l'ambulance suisse durant le siège de Paris en 1870-1871. Adjoint et suppléant de Louis Odier à l'hôpital cantonal (1874-1877), il y fut ensuite chirurgien en chef (1878-1882). Professeur de pathologie externe et de médecine opératoire dès la création de la faculté de médecine de l'université de Genève (1876-1910), il fonda avec son cousin Auguste la première clinique chirurgicale privée à Genève. Il découvrit à Paris la greffe épidermique (1869), inventa et mit au point l'aiguille à suture dite "de Reverdin" (1879), décrivit le "myxœdème opératoire" (affection de la thyroïde, 1882), dont la paternité fut le sujet d'une controverse avec Theodor Kocher. Atteint de surdité en 1910, il cessa ses activités médicales et demissionna de sa chaire de professeur. Il s'adonna à l'étude des papillons; ses travaux lui valurent également une notoriété internationales. Il fut le cofondateur de l'Assocition des médecins du canton de Genève. (Roger Mayer in DHS).

180.00 CHF