Référence :8810

Les Françaises, ou XXXIV exemples choisis dans les moeurs actuelles, propres à diriger les Filles, les Femmes, les Epouses & les Mères.

[RESTIF DE LA BRETONNE Nicolas Edme]:

A Neuchâtel, et se trouve à Paris, [sans nom], 1786. 4 volumes in-12 de 272;312;312; 324-[16] pages, demi-maroquin vert Véronèse (à moins que cela ne soit kaki) à coins, dos à nerfs ornés de filets et fleurons dorés, tranches dorées. Reliures signées Paul Vié.

Illustré de 8, 9, 9, et 8, soit 34 figures hors texte, gravées par Giraud l'Aîné d'après les dessins de Binet qui les exécuta à partir des consignes de l'auteur. Seulement deux gravures sont signées de l'artiste. Selon Cohen: "Dans aucun des ouvrages de Restif, Binet n'a autant exagéré la petitesse des têtes et la finesse des tailles des femmes". Rétif s'est plu à mettre en scène Grimod de La Reynière fils dont on trouve le portrait très réussi dans la figure illustrant la partie sur l'Epouse d'ivrogne. Edition originale. Dans ce texte, Restif de la Bretonne fait preuve d'une rare prémonition: il y prophétise les réformes agraires, le collectivisme ou la prééminence de l'intérêt général sur le profit particulier. Voici par exemple ce qu'il écrit dans le second volume de ce qui constitue rien de moins qu'un tableau général des moeurs du temps, trois ans seulement avant la Révolution: "Voici une loi éternelle, la plus sacrée de toutes: l'avantage du public, de la Nation, de l'Etat; c'est à celle-ci que tout doit être immolé. Riches, ne soyez donc plus ni durs, ni insolents, ou vous hâterez une révolution désastreuse pour vous ! Tant qu'il en est encore temps, prévenez-la en devenant justes et raisonnables. Vous n'avez pas un droit exclusif à vos immenses possessions... Faites de vos vastes domaines un usage utile, ou l'Etat va vous les ôter" p. 139. On trouve également dans cette publication deux drames en 5 actes, l'un intitulé "La Fille naturelle", situé à la fin du second volume, l'autre portant comme titre "La Cigale et la Fourmi", qui termine le dernier volume. On trouve à la fin du quatrième volume le prospectus des "Contemporaines". Jolie publication. Reliures légèrement frottées. On a relié, monté sur un onglet, un article de journal, qui a salement bruni, et hélas déchargé sur la page de titre.

3,000.00 CHF