Référence :9085

Le fin-matois, ou histoire du Grand-Taquin. Traduit de l'espagnol de Quévédo; avec des notes historiques & politiques, nécessaires pour la parfaite intelligence de cet auteur.

[QUEVEDO Francisco de; RESTIF DE LA BRETONNE Nicolas Edme; HERMILLY Vaquette d']:

La Haye, [sans nom], 1776. 3 volumes in-12 de [4]-VIII-207-[1]; 214-[2]; 176 pages, plein cartonnage bleu à la Bradel, dos lisses, pièces de titre et tomaison rouges. Cartonnages modernes, exemplaire lavé.

Edition originale devenue rare qui, bien que datée 1776, parut en juin 1775. Le relieur a placé le titre "Oeuvres choisies de don François de Quevedo. Traduites de l'espagnol; en trois parties contenant Le Fin-matois, Les lettres du chevalier de l'Epargne, La lettre sur les qualités d'un mariage" au début du tome 1, et P. L. Jacob dans la Bibliographie des oeuvres de Restif de la Bretonne, p. 123, annonce que ce titre est normalement relié après la préface. "Le Fin Matois n'est autre qu'une... imitation libre du Grand Tacagno... de Quevedo, faite d'abord par le censeur royal d'Hermilly, traducteur d'un grand nombre d'ouvrages portugais et espagnols. Restif, qui avait besoin de la bienveillance du censeur, pour faire approuver "Le paysan perverti", trouva ainsi l'occasion de faire accepter vingt-cinq louis au vieux d'Hermilly, qui était encore plus pauvre que lui, en feignant de lui acheter sa traduction. Mais il retravailla cette traduction d'après l'original,... et il ajouta les sept derniers chapitres qui donnent à son Fin Matois une allure toute française." P. L. Jacob, op. cit., qui précise encore qu'à la fin du troisième volume, on trouve 4 feuillets proposant des analyses et la liste des ouvrages de l'auteur, qui sont absents ici, malgré la collation conforme donnée par Jacob...

950.00 CHF