Référence :4673

L'art du vigneron pour servir de direction aux propriétaires de vignes.

REYMONDIN Pierre-François:

Lausanne, Imprimé aux dépends de l'auteur, 1798. In-12 de XXIV, 406 pages, [1]ff. blanc, demi-basane à coins, dos lisse, étiquette de titre, petit accroc à la coiffe inférieure, coins un poil frottés.

Edition originale extrêmement rare. Manque à toutes les bibliographies consacrées au sujet. C'est le premier traité de viticulture suisse. Pierre-François Reymondin est né à Pully en 1759. Il y exploita des vignes et fut régent d'école à Lausanne où il mourut en 1802. Il avait rédigé son traité en 1793. Son petit mémoire fut couronné par la Société Économique de Berne. Encouragé, Reymondin le compléta, l'augmenta d'une seconde partie et le publia à ses frais. Son livre est très complet et témoigne d'une grande érudition et aussi d'une grande pratique professionnelle: histoire de la vigne, plants, variétés, viticulture, vinification, maladies, vins spéciaux... L'auteur salue le rôle de la Société des vignerons de Vevey qui contribue à donner de l'émulation aux vignerons de cette ville. La page de titre porte la signature de l’auteur, tout comme l’exemplaire conservé à la Bibliothèque cantonale vaudoise. Sur la page de garde il est inscrit «Donné par l’auteur comme une marque d’amitié. le 30. 7. 1798». Trois feuillets manuscrits ont été proprement interfoliés dans l’ouvrage au 19e, probablement par Etienne Veret de Nyon en 1859, qui a inscrit son nom au premier contreplat. En cette période de grande difficulté pour les acteurs du monde viticole (Covid, gels), le libraire s'engage, dès la vente de ce volume réalisée, à dépenser 1000 chf en achat de vins auprès de vignerons suisses. Santé!

4,400.00 CHF